HPI (série télévisée)

HPI
Haut potentiel intellectuel
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Type de série Série télévisée
Genre Comédie policière
Création Stéphane Carrié
Alice Chegaray-Breugnot
Nicolas Jean
Production Anthony Lancret
Pierre Laugier
Bérengère Legrand
Acteurs principaux Audrey Fleurot
Mehdi Nebbou
Bruno Sanches
Marie Denarnaud
Bérangère McNeese
Musique Yannis Dumoutiers
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine TF1
Nb. d'épisodes 8
Format Couleur
Durée 52 minutes
Diff. originale en production
Site web HPI sur tf1.fr
HPI sur rtbf.be
HPI sur rts.ch

HPI (sous-titrée Haut potentiel intellectuel, selon la signification du sigle) est une série télévisée française, créée par Stéphane Carrié, Alice Chegaray-Breugnot et Nicolas Jean, diffusée en Belgique sur La Une, depuis le , en Suisse romande sur RTS Un, depuis le , et en France sur TF1, depuis le .

La série met en scène Audrey Fleurot dans le rôle de Morgane Alvaro, une femme de ménage à haut potentiel intellectuel, qui devient consultante pour la DIPJ de Lille et aide à résoudre plusieurs affaires, grâce à sa vivacité d'esprit.

HPI rencontre un vif succès, notamment en France, où elle bat des scores d'audiences établis près de quinze ans auparavant. Elle fait aussi un démarrage record en Belgique.

Synopsis

Morgane a 38 ans et 3 enfants issus de 2 ex-maris. Seule, elle doit mener de front sa vie familiale dans des conditions difficiles. Mais elle est haut potentiel intellectuel. Elle déclare 160 de QI et affiche une bonne dose d’insoumission. Elle va voir son destin de femme de ménage chamboulé, lorsque ses capacités hors norme sont repérées par la police de Lille qui lui propose un poste de consultante. Seulement, Morgane a un problème avec l'autorité[1],[2].

Distribution

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Acteurs principaux

Acteurs secondaires

  • Rufus : Henri (épisodes 1, 2, 3 et 5)
  • Cédric Chevalme : Ludovic Mulier (épisodes 1, 7 et 8)
  • Christopher Bayemi : Docteur Bonnemain (épisodes 1, 3, 4, 6, 7 et 8)
  • Akache Busiah : Ranir (épisodes 1, 7 et 4)
  • Michèle Moretti : Agnès Alvaro (épisodes 3, 4 et 6)
  • Omar Mebrouk : Sofiane Karadec (épisodes 6 et 8)

Production

Tournage

Photographie en couleurs représentant un bâtiment.
L'ancien bâtiment de Sciences Po Lille sert décor pour le commissariat de la série.

Le tournage s'est déroulé entre et dans les Hauts-de-France, au sein de la Métropole européenne de Lille, plus précisément dans les communes de Lambersart, Lille, Ronchin, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve-d'Ascq, Wattignies ou encore Dunkerque et sa région[4],[5],[6].

L'ancien bâtiment de Sciences Po Lille, dans le quartier Moulins, a servi de décor pour le commissariat, entre fin 2019 et [7].

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

  • Titre original : HPI
  • Réalisation : Vincent Jamain
  • Création et scénario : Stéphane Carrié, Alice Chegaray-Breugnot et Nicolas Jean[2]
  • Musique : Yannis Dumoutiers
  • Décors : Stéphanie Delpech
  • Costumes : Nadia Chmilevsky
  • Photographie : Benjamin Louet
  • Montage : Jean de Garrigues et Emmanuel Douce
  • Production : Anthony Lancret, Pierre Laugier et Bérengère Legrand
  • Société de production : Itinéraire productions et Septembre productions
  • Société de distribution : TF1 Distribution
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France
  • Langue originale : français
  • Format : couleur
  • Genres : comédie policière
  • Nombre d'épisodes : 8
  • Durée : 52 minutes
  • Dates de première diffusion :

Épisodes

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

Épisode 1 : Vents d'ouest

Titre original
Vents d'ouest
Numéro de production
1 (1-01)
Invités
  • Camille Aguilar : Mathilde Levasseur
  • Caroline Filipek : Jeanne Levasseur
  • Cédric Chevalme : Ludovic Mullier
  • Émilie Lafarge : Rosalie Tellier
  • Philippe Capelle : Me Sedillot
  • Benjamin Egner : Philippe Leroux
  • Valérie Leroy : Sophia Belkadi
  • Clément de Preiter : Gardien de cellule
  • Denis Beauvillain : Gardien de cellule
  • Alexandra Michel-Marichez : Caissière
Synopsis
La DIPJ de Lille enquête sur l'assassinant d'Antoine Levasseur, retrouvé mort chez lui. Jeanne, sa femme, est portée disparue et est la principale suspecte selon les enquêteurs. Morgane Alvaro, femme de ménage du commissariat, dotée d'un QI plus élevé que la moyenne, est cependant convaincue que Jeanne n'y est pour rien. Le commandant Karadec est alors obligé de collaborer avec Alvaro, qui est engagée comme consultante.

Épisode 2 : Coutume Malgache

Titre original
Coutume Malgache
Numéro de production
2 (1-02)
Invités
  • Nicolas Baisin : Romain
  • Salima Sarah Glamine : Alexandra Berger
  • Victor Pontecorvo : Greg, le barman
  • Vassili Schneider : Erwan Ribois
  • Isabelle Defosse : Eve Ribois
  • Catherine Demaiffe : Gladys Puger
  • Enola Cliquennois : Lily Berger
  • Manon Lheureux : Jeune femme bureaux
  • Heriniaina Rakotoson : M. Randrianarimanana
  • Olivier Vaillant : Vincent Berger
Synopsis
Benjamin Winckler est retrouvé mort noyé dans la baignoire d'une chambre d'hôtel, laquelle est fermée de l'intérieur. Les enquêteurs découvrent que la victime a usurpé l'identité d'un autre homme qui est, lui, vivant. En parallèle, Morgane accepte définitivement d'aider la police, sous réserve que l'enquête sur la disparition de son ex-petit ami Romain, soit rouverte.

Épisode 3 : Colin-Maillard

Titre original
Colin-Maillard
Numéro de production
3 (1-03)
Invités
  • Michel Voïta : Arnaud Grangeon
  • Clémentine Baert : Florence Grangeon
  • Annette Lowcay : Agathe Grangeon
  • François Pérache : Jérémy Morel
  • Olivier Faliez : Ivan
  • Juliette Andrea : Juliette Sorin
  • Margot André : Laura Sorin
  • Saverio Maligno : Me Balland
  • Cerise Peroua : Cheryl
  • Pauline Pouchin : Clara Patrelli
  • Jean-Pierre Duthoit : Antiquaire
  • Cédric Le Maoût : Guichetier
Synopsis
Laura et Juliette, deux fillettes de 5 et 8 ans ont disparues. Franck Sorin, leur père, apparaît comme étant le suspect idéal. Ce dernier est en conflit avec le grand-père maternel des petites filles, lequel est un riche propriétaire d'une chaîne d'hôtels de luxe.

Épisode 4 : Phyllobates terribilis

Une Phyllobates terribilis, qui fait partie intégrante de l'intrigue de ce 4e épisode.
Une Phyllobates terribilis, qui fait partie intégrante de l'intrigue de ce 4e épisode.
Titre original
Phyllobates terribilis
Numéro de production
4 (1-04)
Invités
Synopsis
Fanny Mariani, vétérinaire spécialiste des animaux exotiques, est retrouvée morte dans son cabinet. Si les enquêteurs privilégient d'abord la piste de la mort naturelle, Morgane parvient finalement à démontrer que la victime a été empoisonnée.

Épisode 5 : Tel maître, tel chien

Numéro de production
5 (1-05)
Synopsis
Emilien Kerr est retrouvé dans un parking, alors que quelqu'un a tenté de l'étouffer avec un sac plastique. Morgane et les enquêteurs ne parviennent pas à trouver de suspect, allant à se demander si la victime a véritablement subi une tentative d'assassinat.

Épisode 6 : Hep et Soja

Numéro de production
6 (1-06)
Synopsis
Alex Viniali, membre d'un groupe de supporters lillois violents, est retrouvé mort dans un vestiaire de football. Théa, la fille de Morgane, aide les enquêteurs à résoudre cette affaire, en tant que stagiaire à la DIPJ.

Épisode 7 : Cocktail Molotov

Numéro de production
7 (1-07)
Synopsis
Le corps d'Axel Maertens, directeur d'un club de kitesurf, est découvert sur une plage. Un certain Jonathan a été témoin du meurtre et tout l'accuse, thèse que Morgane peine à croire.

Épisode 8 : Homme de peu de foi

Numéro de production
8 (1-08)

Accueil

Audiences et diffusion

En France

En France, la série est diffusée les jeudis, sur TF1, depuis le [8]. Un épisode dure environ 52 min (publicités incluses), soit une diffusion de 21 h 5 à 22 h, et de 22 h à 22 h 55.

HPI bat le record d'audience pour un lancement de série française sur TF1, détenu jusqu'alors par la série Clem, pour son lancement en 2010. Le premier épisode quant à lui bat le record établi par le lancement de RIS police scientifique en 2006[9],[10]. Le troisième épisode dépasse la barre symbolique des 10 millions de téléspectateurs. Un tel score pour une série télévisée n'avait pas été atteint depuis , et un épisode de Joséphine, ange gardien[11].

En audiences consolidées à J+7, c'est-à-dire en ajoutant le nombre de téléspectateurs en replay, sept jours après la diffusion initiale, le premier épisode cumule 11,55 millions de téléspectateurs, et les parts de marché s'élèvent à 41,4 % sur les 4 ans et plus et 46,3 % sur les FRDA-50, ce qui en fait la fiction la plus regardée depuis Marie Besnard, l'empoisonneuse en 2006. Concernant le deuxième épisode, le nombre de téléspectateurs s'élève à 11,29 millions, ce qui lui permet de battre le record du nombre de visionnage d'un programme en replay (avec 2,39 millions de vues), détenu depuis cinq ans par Le Secret d'Élise. Les parts de marché s'élèvent alors à 46,2 % sur les 4 ans et plus et 51,1 % sur les FRDA-50. Plus globalement, au cumul de ces chiffres, HPI réalise le meilleur lancement d'un programme français sur TF1 depuis Dolmen en 2005[12],[13].

Épisode Diffusion Audience moyenne Classement
des audiences
Réf(s).
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(4 ans et plus) (FRDA-50)
1 Jeudi 21:05 - 22:00 9 779 000 38,4 % 41,6 % 1er [14],[15]
2 22:00 - 22:55 8 890 000 41,9 % 45 %
3 Jeudi 21:05 - 22:00 10 520 000 41,5 % 47,1 % [11],[16]
4 22:00 - 22:55 9 410 000 43,3 % 49,1 %
5 Jeudi 21:05 - 22:00 Diffusion à venir.
6 22:00 - 22:55 Diffusion à venir.
7 Jeudi 21:05 - 22:00 Diffusion à venir.
8 22:00 - 22:55 Diffusion à venir.
Bilan de la saison Diffusion à venir.

En Belgique

En Belgique, la série est diffusée les mardis, sur La Une, depuis le [17],[18]. Un épisode dure environ 52 min (publicités incluses), soit une diffusion de 20 h 35 à 21 h 25, et de 21 h 25 à 22 h 15.

Selon la RTBF, HPI établit un record pour le lancement d'une série sur la chaîne belge[19].

Épisode Diffusion Audience moyenne (à J+7[a]) Réf.
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
1 Mardi 20:35 - 21:25 523 049 34,1 % [20]
2 21:25 - 22:15
3 Mardi 20:35 - 21:25 562 949 33,6 % [21]
4 21:25 - 22:15
5 Mardi 20:35 - 21:25 Publication des audiences à venir.
6 21:25 - 22:15
7 Mardi 20:35 - 21:25 Diffusion à venir.
8 21:25 - 22:15

En Suisse

En Suisse romande, la série est diffusée les mardis, sur RTS Un, depuis le [22].

Critiques

HPI
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien4 étoiles sur 5
Télé 7 jours4 étoiles sur 5
Le Figaro3.5 étoiles sur 5
Le Monde3.5 étoiles sur 5
Télé Z3 étoiles sur 5
Télécâble Sat Hebdo3 étoiles sur 5
Télérama2.5 étoiles sur 5

Carine Didier du Parisien note qu'aux « intrigues plutôt bien ficelées (…) s’ajoutent quelques astuces savoureuses pour illustrer les fulgurances de Morgane et une réalisation efficace. Une dose d’originalité, dans la veine de Balthazar (TF1) ou Astrid et Raphaëlle (France 2), et une Haute Probabilité d’Insuffler de l’humour à nos soirées confinées. Ça fait du bien »[24].

Pour Audrey Fournier du Monde : « la qualité de l'interprétation, largement au-dessus de ce que TF1 donne à voir habituellement, constitue la meilleure surprise de ce divertissement imparfait mais étonnamment exigeant »[25].

Pour Constance Jamet, Julia Baudin et Céline Fontana du Figaro : « Audrey Fleurot est l'héroïne de cette comédie policière fort divertissante, aux intrigues bien ficelées, qui repose ­presque entièrement sur le talent de l'actrice. La rousse flamboyante se déchaîne, tant côté vestimentaire, d'un mauvais goût crânement assumé, façon Erin Brockovich, que dans les dialogues, auxquels elle a insufflé sa patte, très politiquement incorrecte, avec une apparente jubilation. »[26].

Pour Télécâble Sat Hebdo : « Le charme pétillant et l’énergie débordante d’Audrey Fleurot sont les principaux intérêts de cette comédie policière qui, sans cela, ne fait l’économie d’aucun cliché narratif du genre. »[27].

Isabelle Poitte de Télérama est moins enthousiaste : « Hélas, si le casting ne démérite pas, l’ensemble manque d’habileté pour lier enquête, humour et bribes de réalité sociale. Les bonnes idées (les flashs visuels de Morgane, une digression sur Les Experts…) se noient dans une réalisation aseptisée et factice. Le Nord n’a jamais été aussi ensoleillé, les locaux nickel de la PJ sont éclairés comme un showroom. On sourit, tout en frôlant l’indigestion »[28].

Notes et références

Notes

  1. Audiences consolidées à J+7. C'est-à-dire, le total de l’audience TV directe ainsi que celle différée du jour même de l’émission, jusqu’à 7 jours après la diffusion, grâce au service de catch-up TV, via le poste de télévision.

Références

  1. Didier Si Ammour, « Anne Viau, directrice artistique de la fiction du groupe TF1 : « un énorme coup de cœur pour le personnage » joué par Audrey Fleurot dans HPI », sur francetvinfo.fr, (consulté le 29 avril 2021).
  2. a et b « Trois femmes fortes et un homme invisible : notre choix de séries » Accès payant, sur lemonde.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  3. Aurélie Jobard, « Noé, Wattrelosien de 11 ans, joue le fils d’Audrey Fleurot dans la série HPI, ce jeudi sur TF1 », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 30 avril 2021).
  4. Vi. C. et N.G., « Audrey Fleurot continue de sillonner la métropole lilloise pour une nouvelle série de TF1 », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 30 avril 2021).
  5. Bruno Verheyde, « Grâce à la série de TF1, «HPI», retour aux sources pour le Dunkerquois Sébastien Colaert » Accès payant, sur lavoixdunord.fr, (consulté le 30 avril 2021).
  6. Nicolas Demollien, « HPI ce soir sur TF1 : la nouvelle série a été tournée dans la métropole de Lille », sur actu.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  7. S. B., « Pour une série avec Audrey Fleurot, l’ex-Sciences Po Lille devient un commissariat », sur lavoixdunord.fr, (consulté le 30 avril 2021).
  8. Benjamin Meffre, « HPI : La nouvelle série avec Audrey Fleurot débarque sur TF1 ce soir », sur ozap.com, (consulté le 29 avril 2021).
  9. Anne Lenoir, « HPI : audience exceptionnelle pour le lancement de la série avec Audrey Fleurot sur TF1 », sur programme-tv.net, (consulté le 1er mai 2021).
  10. Rania Hoballah, « Avec 9,3 millions de téléspectateurs, "HPI" réalise un record d'audience sur TF1 », sur lci.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  11. a et b Christophe Gazzano, « Audiences : Le phénomène "HPI" au-dessus des 10 millions sur TF1, F3 2e, catastrophe pour F2 battue par TMC », sur ozap.com, (consulté le 7 mai 2021).
  12. Kevin Boucher, « TF1 : «HPI» devient la fiction la plus regardée depuis 15 ans en France » Accès payant, sur leparisien.fr, (consulté le 7 mai 2021).
  13. Christophe Gazzano, « "HPI" : Record historique en replay pour le lancement de la série de TF1 avec Audrey Fleurot », sur ozap.com, (consulté le 7 mai 2021).
  14. Christophe Gazzano, « Audiences : Démarrage canon pour "HPI" sur TF1 loin devant "Ratatouille" sur M6, "Envoyé Spécial" plus suivi que F3 », sur ozap.com, (consulté le 1er mai 2021).
  15. Joshua Daguenet, « HPI (TF1) : quelle audience pour la nouvelle série avec Audrey Fleurot et ses 2 épisodes ? », sur toutelatele.com, (consulté le 1er mai 2021).
  16. Joshua Daguenet, « HPI (TF1) : quelle audience pour Audrey Fleurot et la suite de la série ? », sur toutelatele.com, (consulté le 7 mai 2021).
  17. Antonella Soro, « «HPI»: Audrey Fleurot joue les tourbillons au commissariat », sur Ciné Télé Revue, via sudinfo.be, (consulté le 1er mai 2021).
  18. François Saint-Amand, « Bérangère Mc Neese, l’hyperactive du cinéma belge, dans une série policière drôle et déroutante », sur rtbf.be/vivacite, (consulté le 1er mai 2021).
  19. Benjamin Meffre, « "HPI" : La série avec Audrey Fleurot signe un démarrage record en Belgique », sur ozap.com, (consulté le 1er mai 2021).
  20. « Résultats publics », sur cim.be (consulté le 5 mai 2021).
  21. « Résultats publics », sur cim.be (consulté le 10 mai 2021).
  22. Nicolas Dufour, « «HPI»: Audrey Fleurot, haut potentiel », sur letemps.ch, (consulté le 1er mai 2021).
  23. Carine Didier, « «HPI» arrive sur Salto : une série à Haut Potentiel Intellectuel avec Audrey Fleurot », sur leparisien.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  24. Audrey Fournier, « Audrey Fleurot en surdouée loufoque dans « HPI » sur TF1 » Accès payant, sur lemonde.fr, (consulté le 1er mai 2021).
  25. Constance Jamet, Julia Baudin et Céline Fontana, « The Flight Attendant, HPI, Shadow And Bone, Mosquito Coast... Nos tops et nos flops séries de la semaine » Accès payant, sur lefigaro.fr, (consulté le 7 mai 2021).
  26. « HPI - Vents d'ouest », sur tv-programme.telecablesat.fr (consulté le 7 mai 2021).
  27. Isabelle Poitte, « Vents d'ouest » Accès payant, sur television.telerama.fr (consulté le 1er mai 2021).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes