HPI (série télévisée)

HPI
Haut potentiel intellectuel
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de la série.
Type de série Série télévisée
Genre Comédie policière
Création Stéphane Carrié
Alice Chegaray-Breugnot
Nicolas Jean
Production Anthony Lancret
Pierre Laugier
Bérengère Legrand
Acteurs principaux Audrey Fleurot
Mehdi Nebbou
Bruno Sanches
Marie Denarnaud
Bérangère McNeese
Musique Yannis Dumoutiers
Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Chaîne d'origine TF1
RTBF
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 16
Format Couleur
Durée 52 minutes
Diff. originale en production
Site web HPI sur tf1.fr
HPI sur rtbf.be
HPI sur rts.ch

HPI (sous-titrée Haut potentiel intellectuel, selon la signification du sigle) est une série télévisée franco-belge créée par Stéphane Carrié, Alice Chegaray-Breugnot et Nicolas Jean. La série est diffusée en Belgique, en Suisse romande et en France à partir d'avril 2021.

Présentation

La comédienne principale, Audrey Fleurot, joue le rôle d'une femme à haut potentiel intellectuel et relativement dysfonctionnelle, Morgane Alvaro. De femme de ménage, celle-ci devient consultante pour la DIPJ de Lille grâce à sa vivacité d'esprit et à sa capacité à résoudre les affaires les plus alambiquées.

HPI rencontre un vif succès, notamment en France, où elle bat des scores d'audiences établis près de quinze ans auparavant. Elle fait aussi un démarrage record en Belgique.

La série est une coproduction d'Itinéraire Productions, Septembre Productions, TF1, Pictanovo, Be-Films et la RTBF (télévision belge),[2].

Synopsis

Morgane a 38 ans et 3 enfants issus de 2 ex-maris. Seule, elle doit gérer sa vie familiale dans des conditions difficiles. Mais elle est à haut potentiel intellectuel. Elle déclare 160 de QI et affiche une bonne dose d’insoumission. Elle va voir son "destin de femme de ménage" chamboulé, lorsque ses capacités hors norme sont repérées par la police de Lille qui lui propose un poste de consultante. Seulement, Morgane a un problème avec l'autorité[3],[4].

Distribution

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Acteurs principaux

Acteurs secondaires

  • Rufus : Henri (saison 1 : épisodes 1 à 3 et 5, saison 2 : épisodes 1, 2, 5, 6 et 7)
  • Cédric Chevalme : Ludovic Mulier (saison 1 : épisodes 1, 7 et 8, saison 2 : épisodes 1 à 6)
  • Christopher Bayemi : Docteur Bonnemain (saison 1 : épisodes 1, 3, 4, 6, 7 et 8, saison 2 : 2, 4, 5 et 6)
  • Akache Busiah : Ranir (saison 1 : épisodes 1, 7 et 4)
  • Michèle Moretti : Agnès Alvaro, mère de Morgane Alvaro (saison 1 : épisodes 3, 4 et 6, saison 2 : épisode 3 et 6)
  • Omar Mebrouk : Sofiane Karadec (saison 1 : épisodes 6 et 8)
  • Cédric Le Maoût : guichetier (saison 1 : épisode 3) et Jérôme (saison 2 : épisodes 3 et 6)
  • Patrick Chesnais : Serge Alvaro, père de Morgane Alvaro (saison 2 : épisode 8)

Production

Développement

La scénariste principale de la série, Alice Chegaray-Breugnot, explique que le personnage d'Audrey Fleurot est inspiré d'une forme d'autisme surnommée « syndrome d'Asperger », mais qu'elle n'avait pas voulu donner au personnage la seule passion des chiffres[6].

Tournage

Photographie en couleurs représentant un bâtiment.
L'ancien bâtiment de Sciences Po Lille sert de décor pour le commissariat de la série.

Le tournage de la première saison s'est déroulé entre et dans les Hauts-de-France, au sein de la Métropole européenne de Lille, plus précisément dans les communes de Lambersart, Lille, Ronchin, Roubaix, Tourcoing, Villeneuve-d'Ascq, Wattignies ou encore Dunkerque et sa région[7],[8],[9].

L'ancien bâtiment de Sciences Po Lille, dans le quartier Moulins, a servi de décor pour le commissariat, entre fin 2019 et [10].

En mai 2021, le producteur exécutif de la série, Patrice Onfray, interrogé par La Voix du Nord, confirme la production d'une deuxième saison, précisant : « les repérages, pour trouver les lieux qui serviront de décors, devraient avoir lieu en août [2021], pour un tournage qui devrait débuter mi-octobre [2021] et se poursuivre, avec des interruptions, jusqu’à mi-février [2022] ». Celui-ci se déroule dans les Hauts-de-France, comme pour la première saison[11]. Le tournage débute finalement le pour durer jusqu'au [12],[13],[14].

Fiche technique

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Épisodes

Première saison

Info Simple.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données Allociné.

Épisode 1 : Vents d'ouest

Titre original
Vents d'ouest
Numéro de production
1 (1-01)
Invités
  • Camille Aguilar : Mathilde Levasseur
  • Caroline Filipek : Jeanne Levasseur
  • Émilie Lafarge : Rosalie Tellier
  • Philippe Capelle : Me Sedillot
  • Benjamin Egner : Philippe Leroux
  • Valérie Leroy : Sophia Belkadi
  • Clément de Preiter : Gardien de cellule
  • Denis Beauvillain : Gardien de cellule
  • Alexandra Michel-Marichez : Caissière
Synopsis
Morgane travaille comme femme de ménage la nuit au commissariat de Lille. Un soir, après avoir renversé le dossier de l'enquête en cours concernant l'assassinat d'un homme et la disparition de sa femme, elle laisse un mot en évidence aux enquêteurs après l'avoir consulté, mettant en avant que la femme a été enlevée. Le lendemain, les enquêteurs, voyant le mot, décident de convoquer la femme de ménage pour une petite explication et se rendront compte non seulement de ses particularité mais aussi de ses talents d'enquêtrice. La commissaire Céline Hazan lui propose d'accompagner l'inspecteur Karadec sur l'enquête en cours. Mais Morgane déteste l'autorité...

Épisode 2 : Coutume Malgache

Titre original
Coutume Malgache
Numéro de production
2 (1-02)
Invités
  • Nicolas Baisin : Romain
  • Salima Sarah Glamine : Alexandra Berger
  • Victor Pontecorvo : Greg, le barman
  • Vassili Schneider : Erwan Ribois
  • Isabelle Defosse : Eve Ribois
  • Catherine Demaiffe : Gladys Puger
  • Enola Cliquennois : Lily Berger
  • Manon Lheureux : Jeune femme bureaux
  • Heriniaina Rakotoson : M. Randrianarimanana
  • Olivier Vaillant : Vincent Berger
Synopsis
Morgane Alvaro est engagée comme consultante par Céline au sein de l'équipe de Karadec. Elle a demandé en échange que l'équipe enquête pour retrouver son ancien compagnon Romain disparu il y a quinze ans. Morgane et l'équipe de Karadec enquête sur la mort d'un homme noyé dans la baignoire d'une chambre d'hôtel où il passait la nuit où il attendait un rendez-vous galant. Mais les enquêteurs découvrent que l'identité de la victime est fausse et grâce aux dons d'observations et de déductions de Morgane au mépris de la procédure, Karadec va en savoir plus sur lui.

Épisode 3 : Colin-Maillard

Titre original
Colin-Maillard
Numéro de production
3 (1-03)
Invités
  • Michel Voïta : Arnaud Grangeon
  • Clémentine Baert : Florence Grangeon
  • Annette Lowcay : Agathe Grangeon
  • François Pérache : Jérémy Morel
  • Olivier Faliez : Ivan
  • Juliette Andréa : Juliette Sorin
  • Margot André : Laura Sorin
  • Saverio Maligno : Me Balland
  • Cerise Peroua : Cheryl
  • Pauline Pouchin : Clara Patrelli
  • Jean-Pierre Duthoit : Antiquaire
Synopsis
Laura et Juliette, deux fillettes de 5 et 8 ans ont disparu. Franck Sorin, leur père en séparation depuis 6 mois, apparaît comme le suspect idéal dans leur enlèvement probable. Le grand-père maternel des petites filles, riche propriétaire d'une chaîne d'hôtels de luxe, le considère comme un marginal car flirtant avec la collapsologie en tentant de vivre d’une ferme transformée en un gite écoresponsable. Lors de la fouille du lieu par Morgane et Karadec, le cadavre de Sorin est retrouvé. Les enquêteurs se mettent sur la piste d'une assistante sociale corrompue qui a vu la victime avant sa mort.

Épisode 4 : Phyllobates terribilis

Une Phyllobates terribilis, qui fait partie intégrante de l'intrigue de ce 4e épisode.
Une Phyllobates terribilis, qui fait partie intégrante de l'intrigue de ce 4e épisode.
Titre original
Phyllobates terribilis
Numéro de production
4 (1-04)
Invités
Synopsis
Fanny Mariani est retrouvée morte dans son cabinet vétérinaire. Si les enquêteurs privilégient d'abord la piste de la mort naturelle, Morgane réalise soudainement que la victime a été empoisonnée, et tire une fléchette tranquillisante sur Karadec pour éviter qu'il soit empoisonné (par mégarde) à son tour. Alors que l'effet du tranquillisant se dissipe sur Karadec, lui et Morgane découvrent que la vétérinaire possède un deuxième appartement et faisait du trafic d'animaux. Morgane retrouve sa mère pour en savoir plus sur Romain et découvrira en fin d'épisode que les enquêteurs ont identifié une mort accidentelle non identifiée il y a quinze ans comme celui de Romain.

Épisode 5 : Tel maître, tel chien

Titre original
Tel maître, tel chien
Numéro de production
5 (1-05)
Invités
  • Juliette Navis : Dr Isabelle Meyer
  • Emmanuel Plovier : Émilien Kerr
  • Léa Zerbib : Alexia Kerr
  • Julien Bravo : Clément Saada
  • Jeanne Guittet : Coline Guyot
  • Éric Beauchamp : Ambulancier
  • Audrey Chapon : Concierge
  • Marie-Josée Billet : Martine, l'infirmière
  • Michaël Wiame : Coiffeur
Synopsis
Quelqu'un tente d'étouffer Émilien Kerr avec un sac plastique, pendant que celui-ci promène son chien. Morgane et les enquêteurs lui trouvent une vie plutôt calme, alors qu'il plonge dans un coma profond. Sa fille devient suspecte, tandis qu'une deuxième fille vient le visiter à l'hôpital. Morgane s'occupe du chien de la victime durant l'enquête, durant laquelle Emilien Kerr, ancien mari violent, était visé par un trafic d'organe.

Épisode 6 : Hep et Soja

Titre original
Hep et soja
Numéro de production
6 (1-06)
Invités
Synopsis
Alex Viniali, membre d'un groupe de supporters lillois violents, est retrouvé mort dans un vestiaire de football. Les suspects se trouvent parmi les autres violents supporters qui organisaient des séances de bagarre en pleine rue. Théa, la fille de Morgane, est en stage à la DIPJ pour la semaine. Alors qu'elle diffuse son stage en direct sur les réseaux sociaux en se moquant de Karadec qui semble attiré par sa mère, elle aide les enquêteurs à résoudre cette affaire, en tant que stagiaire à la DIPJ.

Épisode 7 : Cocktail Molotov

Titre original
Cocktail Molotov
Numéro de production
7 (1-07)
Invités
  • Delphine Braillon : Sabine Muller
  • Cédric Weber : Chef Dewulf
  • Anne-Sophie Wilkin : Hélène Dewulf
  • Lucas Phiv : Jonathan Gourvil
  • Tess Boutmann : Lucie Vandorme
  • Céline Romanowski : Monitrice plage
  • Gwenaël Clause : Tony
  • Guillaume Matton : Apprenti Dewulf
Synopsis
Le corps d'Axel Maertens, directeur d'un club de kitesurf, est découvert sur une plage. Un certain Jonathan a été témoin du meurtre et tout l'accuse, thèse que Morgane et Karadec peinent à croire. Ils découvrent un autre suspect, Lucie, mais ils s'aperçoivent qu'elle a le même histoire que Jonathan et tous deux n'ont servi que de pions dans l'affaire. Mais au cours de l'enquête, alors qu'ils fouillent la caravane de la victime, Karadec et Morgane sont surpris par un groupe qui en voulaient à Axel et Karadec tire sur l'un deux qui agressait Morgane. Cet incident ayant eu lieu alors que celui-ci n'était pas officiellement en service et les assaillants non armés risque d'avoir des suites...

Épisode 8 : Homme de peu de foi

Titre original
Homme de peu de foi
Numéro de production
8 (1-08)
Invités
  • Romane Portail : Émilie
  • Héloïse Wagner : Iris Beauchamp
  • Quitterie Picamoles : Rebecca Weil
  • Jack Claudany : Tardieu
  • Céline Vitcoq : Laurine
  • Claudine Vigreux : Maîtresse Éliott
  • Mélissandre Fortumeau : Pauline Garcia
  • Julien Tortora : Bruno
  • Husky Kihal : Filipe Garcia
  • Denis Duval : Prêtre abbaye
  • Justine Guerville : Patineuse
Synopsis
Pauline Garcia, patineuse espoir, est renversée et écrasée par sa propre voiture. Il y a un témoin qui a même croisé la personne impliquée, mais elle est aveugle. L'enquête les conduit vers une autre victime, Sylvain Dubois, animateur DJ, mort cinq mois plus tôt dans les mêmes circonstances. Pourtant, rien ne semble relier les deux victimes, en dehors des circonstances de la mort et le fait qu'ils ont participé à un mariage. Depuis l'incident dans l'épisode précédent, Karadec prend ses distances envers Morgane, tandis que cette dernière se remet avec son ex Ludovic. A la fin de l'épisode, l'IGPN est saisie.

Deuxième saison

Épisode 1 : 2 300 calories

Titre original
2 300 calories
Numéro de production
9 (2-01)
Invités
  • Marie Guillard : Magali Dupres
  • Jade Phan-Gia : Maï Pannoy
  • Élise Berthelier : Séverine Moutier
  • Tom Dingler : Stan Delgado
  • Jean-Philippe Lejeune : le buraliste
  • Philipe Vauchel : Didier Moutier
  • Serge Flamenbaum : le vieux client
Synopsis
Morgane vit à nouveau avec Ludo et ses trois enfants. Elle flambe son salaire dans du shopping délirant, leggings léopard, etc. Manque de chance, la vendeuse de chaussures du centre commercial où elle fait ses courses est assassinée. Morgane prend la tête de l'enquête, sans attendre le commandant Karadec, aux prises avec une enquête de l'IGPN menée par une impitoyable agente, Roxane Ascher.

Épisode 2 : Chelou/Pas chelou

Titre original
Chelou/Pas chelou
Numéro de production
10 (2-02)
Invités
Synopsis
Alors que la santé financière de Morgane s'améliore, le plafond de sa maison s'effondre et toute la famille est obligée de trouver asile chez… son collègue, Gilles. Pire, l'enquête de l'IGPN débouche sur une suspension, non de Karadec, mais de Morgane. Furieuse et en situation à nouveau précaire, Morgane ronge son frein puis, incorrigible, se mêle d'un nouvelle enquête en tuyautant adroitement son collègue Gilles. Le corps sans vie d'une jeune femme vient d'être trouvé, et on découvre bien vite que c'est celui de la sœur jumelle d'une policière du commissariat voisin.

Épisode 3 : Made in France

Titre original
Made in France
Numéro de production
11 (2-03)
Invités
  • Jean-Michel Lahmi : Major Lenormand
  • Lara Guirao : Lucie Morvan
  • David Ayala : Marc Maurin
  • Nicolette Picheral : Nicole Guerroni
  • Sylvie Granotier : Madame Sarah
  • Anne Lepla : l'agent immobilier
  • Clara Poulet : Nicole Guerroni jeune
  • Charlotte Agres : Jane Doe (Tulip)
  • Gilbert Bouchard : Professeur Labiale

Épisode 4 : Enfant de

Titre original
Enfant de
Numéro de production
12 (2-04)
Invités
  • Antoine Gourlier : Théo Beliard
  • Elsa Bouchain : Karine Beliard
  • Éric Bougnon : Laurent Beliard
  • Gwenaëlle Orfila : Valentin Beliard
  • Louis Berthélémy : Gabriel
  • Delphine Antenor : Doriane
  • Antoine Domingos : Pablo
  • François Neycken : Jean-Luc Arlaud
  • Anouchka Csernakova : vieille voisine de Valentin
  • Rémy Roubakha : Otar Baratachvili
  • Renaud Hezeques : banquier
  • Samir Arab : l'arbitre
  • David-Alexandre Berthier : cycliste
  • Camille Dupond : automobiliste femme

Épisode 5 : De mille feuk

Titre original
De mille feuk
Numéro de production
13 (2-05)
Invités
  • Xavier Hosten : Romain
  • Karin Swenson : juge Carole Massard
  • Christelle Reboul : Sandra Weber
  • Flor Lurienne : Erica Modier
  • Stéphane Pezerat : Erwan Le Goff
  • Elodie Rouprêt : Charlotte Leroy
  • Raphaël Hidrot : Christian Leroy
  • Xavier Arnaud : Léo Garcia
  • Isabelle Cote Willems : hôtesse d'accueil école

Épisode 6 : S comme Italie

Titre original
S comme Italie
Numéro de production
14 (2-06)
Invités
  • Lysiane Meis : Muriel Koltes
  • Brigitte Aubry : Ophélie Belli
  • Samuel Koussedoh : Marvin Delacroix
  • Lou Chauvain : Lou Chauvain
  • Alexis Corso : Sacha
  • Juliette Petiot : Inès
  • Nicolas de Broglie : Guillaume
  • Anaïs Gheeraert : directrice galerie

Épisode 7 : 55 kilos

Titre original
55 kilos
Numéro de production
15 (2-07)
Invités

Épisode 8 : Serendipity

Titre original
Serendipity
Numéro de production
16 (2-08)

Accueil

Audiences et diffusion

En France

En France, la série est diffusée les jeudis, sur TF1, depuis le [15]. Un épisode dure environ 52 min (publicités incluses), soit une diffusion de 21 h 5 à 22 h, et de 22 h à 22 h 55.

HPI bat le record d'audience pour un lancement de série française sur TF1, détenu jusqu'alors par la série Clem, pour son lancement en 2010. Le premier épisode quant à lui bat le record établi par le lancement de RIS police scientifique en 2006[16],[17]. Le troisième épisode dépasse la barre symbolique des 10 millions de téléspectateurs. Un tel score pour une série télévisée n'avait pas été atteint depuis , et un épisode de Joséphine, ange gardien[18].

En audiences consolidées à J+7, c'est-à-dire en ajoutant le nombre de téléspectateurs en replay, sept jours après la diffusion initiale, le premier épisode cumule 11,55 millions de téléspectateurs, et les parts de marché s'élèvent à 41,4 % sur les 4 ans et plus et 46,3 % sur les FRDA-50, ce qui en fait la fiction la plus regardée depuis Marie Besnard, l'empoisonneuse en 2006. Concernant le deuxième épisode, le nombre de téléspectateurs s'élève à 11,29 millions, ce qui lui permet de battre le record du nombre de visionnage d'un programme en replay (avec 2,39 millions de vues), détenu depuis cinq ans par Le Secret d'Élise. Les parts de marché s'élèvent alors à 46,2 % sur les 4 ans et plus et 51,1 % sur les FRDA-50. Plus globalement, au cumul de ces chiffres, HPI réalise le meilleur lancement d'un programme français sur TF1 depuis Dolmen en 2005[19],[20]. Une semaine plus tard, le quatrième épisode cumule près de 2,41 millions de vues supplémentaires en replay (portant le score total à 11,81 millions de téléspectateurs), ce qui lui permet de battre le record établi une semaine plus tôt[21].

Cette première saison réunit, en moyenne, en cumulant les scores des replays des huit épisodes, 11,5 millions de téléspectateurs, soit 45 % de part d'audience sur les 4 ans et plus et 52 % des FRDA-50. Cela en fait donc la série la plus regardée de l'histoire de la télévision (depuis la création de la mesure de l'audience en 1989), juste après Dolmen et Le Comte de Monte-Cristo[22].

Elle se classe donc évidemment comme la série télévisée la plus regardée en France durant l'année 2021, devant La Promesse et Capitaine Marleau[23].

Première saison
Épisode Diffusion Audience moyenne Classement
des audiences
Réf(s).
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(4 ans et plus) (FRDA-50)
1 21:05 - 22:00 9 779 000 38,4 % 41,6 % 1er [24],[25]
2 22:00 - 22:55 8 890 000 41,9 % 45 %
3 21:05 - 22:00 10 520 000 41,5 % 47,1 % [18],[26]
4 22:00 - 22:55 9 410 000 43,3 % 49,1 %
5 21:05 - 22:00 9 642 000 39,7 % 46,8 % [27],[28]
6 22:00 - 22:55 8 690 000 41,9 %
7 21:05 - 22:00 10 453 000 42,9 % 48,2 % [29],[30]
8 22:00 - 22:55 9 120 000 44,5 %
Bilan de la saison 9 570 000 41,7 % 46,6 % [31]
Deuxième saison

La deuxième saison sera diffusée sur TF1 à partir du [32].

Épisode Diffusion Audience moyenne Classement
des audiences
Réf(s).
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(4 ans et plus) (FRDA-50)
1 21:10 - 22:05 9 250 000 41,8 % 47,1 % 1er [33]
2 22:05 - 23:00 7 830 000 43,7 % 50,7 %
3 21:10 - 22:05
4 22:05 - 23:00
5 21:10 - 22:05
6 21:10 - 22:05
7 21:10 - 22:05
8 21:10 - 22:05
Bilan de la saison

Légende :

  • plus hauts scores d'audiences
  • plus bas scores d'audiences

En Belgique

En Belgique, la série est diffusée les mardis, sur La Une, depuis le [34],[35]. Un épisode dure environ 52 min (publicités incluses), soit une diffusion de 20 h 35 à 21 h 25, et de 21 h 25 à 22 h 15.

Selon la RTBF, HPI établit un record pour le lancement d'une série sur la chaîne belge[36]. Pour son final, en audiences veille, la moyenne des deux derniers épisodes est de 510 430 téléspectateurs, soit 39,9 % de part de marché sur les 4 ans et plus, « du jamais vu depuis 1997 »[21].

Épisodes Diffusion Audience moyenne (à J+7[a]) Réf.
Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
1 -2 523 049 34,1 % [37]
3 -4 562 949 33,6 %
5 - 6 563 235 35,1 %
7 - 8 605 143 38,2 %
Bilan de la saison (en audiences veille) 446 520 34,3 % [21]
Épisodes Diffusion Audience veille moyenne Réf.
Nombre de
téléspectateurs
1 -2 434 120 [37]
3 -4 428 404
5 - 6 476 012
7 - 8 528 066
Bilan de la saison (en audiences veille) 446 520 [21]


La deuxième saison est diffusée sur La Une depuis le [32].

Épisodes Diffusion Audience moyenne (à J+7[a]) Réf.
Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
1 -2 533 342 33,7 % [38]
3 -4
5 - 6
7 - 8
Bilan de la saison (en audiences veille)
Épisodes Diffusion Audience veille moyenne Réf.
Nombre de
téléspectateurs
1 -2 419 017 [39]
3 -4 398 885
5 - 6 393 625
7 - 8
Bilan de la saison (en audiences veille)

En Suisse

En Suisse romande, la série est diffusée les mardis, sur RTS Un, la première saison depuis le [40] et la deuxième saison depuis le .

En Allemagne

En Allemagne, la série est diffusée sur NDR depuis le [41].

Critiques

HPI
Score cumulé
SiteNote
Allociné3.4 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien4 étoiles sur 5
Télé 7 jours4 étoiles sur 5
Le Figaro3.5 étoiles sur 5
Le Monde3.5 étoiles sur 5
Télé Z3 étoiles sur 5
Télécâble Sat Hebdo3 étoiles sur 5
Télérama2.5 étoiles sur 5

Carine Didier du Parisien note qu'aux « intrigues plutôt bien ficelées (…) s’ajoutent quelques astuces savoureuses pour illustrer les fulgurances de Morgane et une réalisation efficace. Une dose d’originalité, dans la veine de Balthazar (TF1) ou Astrid et Raphaëlle (France 2), et une Haute Probabilité d’Insuffler de l’humour à nos soirées confinées. Ça fait du bien »[43].

Pour Audrey Fournier du Monde : « la qualité de l'interprétation, largement au-dessus de ce que TF1 donne à voir habituellement, constitue la meilleure surprise de ce divertissement imparfait mais étonnamment exigeant »[44].

Pour Constance Jamet, Julia Baudin et Céline Fontana du Figaro : « Audrey Fleurot est l'héroïne de cette comédie policière fort divertissante, aux intrigues bien ficelées, qui repose presque entièrement sur le talent de l'actrice. La rousse flamboyante se déchaîne, tant côté vestimentaire, d'un mauvais goût crânement assumé, façon Erin Brockovich, que dans les dialogues, auxquels elle a insufflé sa patte, très politiquement incorrecte, avec une apparente jubilation. »[45].

Pour Télécâble Sat Hebdo : « Le charme pétillant et l’énergie débordante d’Audrey Fleurot sont les principaux intérêts de cette comédie policière qui, sans cela, ne fait l’économie d’aucun cliché narratif du genre. »[46].

Isabelle Poitte de Télérama est moins enthousiaste : « Hélas, si le casting ne démérite pas, l’ensemble manque d’habileté pour lier enquête, humour et bribes de réalité sociale. Les bonnes idées (les flashs visuels de Morgane, une digression sur Les Experts…) se noient dans une réalisation aseptisée et factice. Le Nord n’a jamais été aussi ensoleillé, les locaux nickel de la PJ sont éclairés comme un showroom. On sourit, tout en frôlant l’indigestion »[47].

Notes et références

Notes

  1. a et b Audiences consolidées à J+7. C'est-à-dire, le total de l’audience TV directe ainsi que celle différée du jour même de l’émission, jusqu’à 7 jours après la diffusion, grâce au service de catch-up TV, via le poste de télévision.

Références

  1. a et b « HPI – saison 1 », Vl-Média,
  2. Didier Si Ammour, « Anne Viau, directrice artistique de la fiction du groupe TF1 : « un énorme coup de cœur pour le personnage » joué par Audrey Fleurot dans HPI », sur francetvinfo.fr, (consulté le ).
  3. a et b « Trois femmes fortes et un homme invisible : notre choix de séries » Accès payant, sur lemonde.fr, (consulté le ).
  4. Aurélie Jobard, « Noé, Wattrelosien de 11 ans, joue le fils d’Audrey Fleurot dans la série HPI, ce jeudi sur TF1 », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  5. Sonia Ouadhi, « HPI : pourquoi la scénariste a gommé le profil Asperger du personnage d'Audrey Fleurot », sur voici.fr, (consulté le ).
  6. Vi. C. et N.G., « Audrey Fleurot continue de sillonner la métropole lilloise pour une nouvelle série de TF1 », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  7. Bruno Verheyde, « Grâce à la série de TF1, «HPI», retour aux sources pour le Dunkerquois Sébastien Colaert » Accès payant, sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  8. Nicolas Demollien, « HPI ce soir sur TF1 : la nouvelle série a été tournée dans la métropole de Lille », sur actu.fr, (consulté le ).
  9. S. B., « Pour une série avec Audrey Fleurot, l’ex-Sciences Po Lille devient un commissariat », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  10. N.G., « HPI: la saison 2 confirmée, et un tournage toujours 100% Nord », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  11. Q. B., « «HPI» : la saison 2 en tournage à Marchiennes, avec Audrey Fleurot », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  12. Damien, « La directrice de casting de la série « HPI » avec Audrey Fleurot recherche des vrais jumeaux », sur zoomsurlille.fr, (consulté le ).
  13. Bérangère Barret, « «HPI» : la saison 2 en tournage à Lambersart, avec Audrey Fleurot et Patrick Chesnais », sur lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  14. Benjamin Meffre, « HPI : La nouvelle série avec Audrey Fleurot débarque sur TF1 ce soir », sur ozap.com, (consulté le ).
  15. Anne Lenoir, « HPI : audience exceptionnelle pour le lancement de la série avec Audrey Fleurot sur TF1 », sur programme-tv.net, (consulté le ).
  16. Rania Hoballah, « Avec 9,3 millions de téléspectateurs, "HPI" réalise un record d'audience sur TF1 », sur lci.fr, (consulté le ).
  17. a et b Christophe Gazzano, « Audiences : Le phénomène "HPI" au-dessus des 10 millions sur TF1, F3 2e, catastrophe pour F2 battue par TMC », sur ozap.com, (consulté le ).
  18. Kevin Boucher, « TF1 : «HPI» devient la fiction la plus regardée depuis 15 ans en France » Accès payant, sur leparisien.fr, (consulté le ).
  19. Christophe Gazzano, « "HPI" : Record historique en replay pour le lancement de la série de TF1 avec Audrey Fleurot », sur ozap.com, (consulté le ).
  20. a b c et d Christophe Gazzano, « Audiences : La suite de "HPI" dépasse les 12 millions de téléspectateurs à J+7, record pour le final en Belgique », sur ozap.com, (consulté le ).
  21. Benjamin Meffre, « Audiences : "HPI" entre dans l'histoire de la télé », sur ozap.com, (consulté le ).
  22. Christophe Gazzano, « Les 20 séries françaises les plus vues en 2021 », sur ozap.com, (consulté le ).
  23. Christophe Gazzano, « Audiences : Démarrage canon pour "HPI" sur TF1 loin devant "Ratatouille" sur M6, "Envoyé Spécial" plus suivi que F3 », sur ozap.com, (consulté le ).
  24. Joshua Daguenet, « HPI (TF1) : quelle audience pour la nouvelle série avec Audrey Fleurot et ses 2 épisodes ? », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  25. Joshua Daguenet, « HPI (TF1) : quelle audience pour Audrey Fleurot et la suite de la série ? », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  26. Christophe Gazzano, « Audiences : "HPI" très large leader en baisse devant le foot sur F2, "Show Me Your Voice" en difficulté sur M6 », sur ozap.com, (consulté le ).
  27. Joshua Daguenet, « HPI (TF1) : quelle audience pour les 2 épisodes du 13 mai avec Audrey Fleurot et Bruno Sanches ? », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  28. Benjamin Meffre, « Audiences : Le phénomène "HPI" triomphe pour son final, "Cash investigation" résiste, M6 et F3 faibles, TMC leader TNT », sur ozap.com, (consulté le ).
  29. Joshua Daguenet, « Audiences TV Prime (jeudi 20 mai 2021) : la fin de HPI s’envole sur TF1, Cash investigation bat M6 et France 3, Hunger Games signe une petite révolte », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  30. Benjamin Meffre, « Audiences : Quel bilan pour "HPI", la série phénomène de TF1 avec Audrey Fleurot ? », sur ozap.com, (consulté le ).
  31. a et b « «HPI» revient pour une saison 2 sur TF1, et en exclusivité sur la Une: voici la date du retour tant attendu », sur sudinfo.besudinfo, (consulté le ).
  32. Benoit Mandin, « HPI, saison 2 : quelle audience pour le retour de Morgane Alvaro (Audrey Fleurot) sur TF1 ? », sur toutelatele.com, (consulté le ).
  33. Antonella Soro, « «HPI»: Audrey Fleurot joue les tourbillons au commissariat », sur Ciné Télé Revue, via sudinfo.be, (consulté le ).
  34. François Saint-Amand, « Bérangère Mc Neese, l’hyperactive du cinéma belge, dans une série policière drôle et déroutante », sur rtbf.be/vivacite, (consulté le ).
  35. Benjamin Meffre, « "HPI" : La série avec Audrey Fleurot signe un démarrage record en Belgique », sur ozap.com, (consulté le ).
  36. a et b « Audiences veille », sur azapmedias.be/ (consulté le ).
  37. « Audiences à J+7 », sur cim.be
  38. « Résultats publics », sur cim.be (consulté le ).
  39. Nicolas Dufour, « «HPI»: Audrey Fleurot, haut potentiel », sur letemps.ch, (consulté le ) .
  40. « HIP: Ermittlerin mit Mords-IQ », sur fernsehserien.de (consulté le ).
  41. Carine Didier, « «HPI» arrive sur Salto : une série à Haut Potentiel Intellectuel avec Audrey Fleurot », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  42. Audrey Fournier, « Audrey Fleurot en surdouée loufoque dans « HPI » sur TF1 » Accès payant, sur lemonde.fr, (consulté le ).
  43. Constance Jamet, Julia Baudin et Céline Fontana, « The Flight Attendant, HPI, Shadow And Bone, Mosquito Coast... Nos tops et nos flops séries de la semaine » Accès payant, sur lefigaro.fr, (consulté le ).
  44. « HPI - Vents d'ouest », sur tv-programme.telecablesat.fr (consulté le ).
  45. Isabelle Poitte, « Vents d'ouest » Accès payant, sur television.telerama.fr (consulté le ).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes