Hôpital Saint-Esprit de Signes (Var)

Ancien hôpital Saint-Esprit de Signes
Hôpital Saint-Esprit
Présentation
Type
Structure médicale
Destination actuelle
Habitation privée
Style
XVIIe siècle
Construction
1670
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
43° 17′ 33″ N, 5° 51′ 49″ E
Localisation sur la carte du Var
voir sur la carte du Var
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

L'ancien hôpital de Signes est actuellement une habitation privée, mais il a une Histoire bien particulière.

Histoire

En 1261, un testament d'un dénommé Guillaume Barry, mentionne, pour la première fois, l'Hôpital Saint-Esprit[1]. Mais au début du XVe siècle , à cause de sa promiscuité, l'établissement, sis Rue Droite, est réinstallé intra muros[2]. Ce n'est qu'à partir de 1582, lors de sa vente aux enchères et de sa reconstruction près du cimetière, que sa gestion est confiée aux bourgeois de la ville, l'évêque seigneur de Marseille Frédéric Ragueneau, n'ayant plus les moyens d'entretenir un tel service[2]. À cet effet, un recteur est nommé par les magistrats, afin de rendre des comptes sur la gestion de l'hôpital.

Le bâtiment construit à l'emplacement actuel date de 1670[3]. Il est situé rue de la Font-Neuve, renommée "Rue de l'Hôpital", au pied du ruisseau « le Raby », et a bénéficié d'un agrandissement en 1880[3].

En 1944, l'hôpital est utilisé pour soigner les blessés du conflit et plus particulièrement les semaines précédant la Libération de Signes avant d'être définitivement désaffecté. Les bâtiments sont désormais propriété privée.

Architecture

Notes et références

  1. Archives Départementales du Var
  2. a et b Archives Départementales du Var
  3. a et b Plaque murale apposée sur le bâtiment

Bibliographie

  • Jérémy Durand, Monographie augmentée de Signes : sur les bases de la monographie de l'abbé Victor Saglietto, Lorisse, , 300 p.

Voir aussi

Articles connexes