Gundam SEED

Mobile Suit Gundam SEED

機動MOBILE戦士SUITガンダムGUNDAMSEEDシード
(Kidō senshi Gandamu Shīdo)
Type Shōnen
Genres Drame, guerre, mecha, romance, science-fiction
Thèmes Amour et amitiés, combat, course aux armements, eugénisme, génie génétique, idéologie, objection de conscience, punk biotechnologique, racisme, robot réaliste, science-fiction militaire, tragédie, transhumanisme, uchronie, vengeance
Anime japonais
Réalisateur
Mitsuo Fukuda
Studio d’animation Sunrise
Compositeur
Toshihiko Sahashi
Licence (ja) Bandai Visual
(fr) Beez Entertainment
Chaîne Drapeau du Japon MBS, TBS, Animax
Durée 25 minutes
1re diffusion [1]
Épisodes 50 (série originale)
48 (HD Remaster)

OAV japonais : Mobile Suit Gundam SEED AFTER‐PHASE - Par‐delà les étoiles
Réalisateur
Mitsuo Fukuda
Studio d’animation Sunrise
Sortie
Épisodes 1

Manga
Auteur Hajime Yatate
Yoshiyuki Tomino
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Pika Édition
Prépublication Drapeau du Japon Magazine Z
Sortie initiale
Volumes 5

Film d'animation japonais : Mobile Suit Gundam SEED Special Edition - THE EMPTY BATTLEFIELD
Réalisateur
Mitsuo Fukuda
Studio d’animation Sunrise
Durée 95 minutes
Sortie

27 août 2004

Film d'animation japonais : Mobile Suit Gundam SEED Special Edition - THE FAR‐AWAY DAWN
Réalisateur
Mitsuo Fukuda
Studio d’animation Sunrise
Durée 95 minutes
Sortie

24 septembre 2004

Film d'animation japonais : Mobile Suit Gundam SEED Special Edition - THE RUMBLING SKY
Réalisateur
Mitsuo Fukuda
Studio d’animation Sunrise
Durée 95 minutes
Sortie

22 octobre 2004

Autre

Mobile Suit Gundam SEED (機動MOBILE戦士SUITガンダムGUNDAMSEEDシード, Kidō senshi Gandamu Shīdo?), abrégée SEED (Shīdo?) ou souvent par Gundam SEED en Occident, est une série télévisée d'animation japonaise créée en 2002 par Sunrise et faisant partie de la saga Gundam. Elle comprend 50 épisodes de 25 minutes, diffusés au Japon du au sur TBS et MBS. En France, la série a été diffusée du 13 août au sur MCM.

Gundam SEED est un immense succès et remporte de nombreux prix, notamment le 25e Anime Grand Prix en 2002 et le 8e prix Animation Kobe en 2003. Elle connaît une suite, Mobile Suit Gundam SEED DESTINY (機動戦士ガンダムSEED DESTINY, Kidō senshi Gandamu Shīdo Desutinī?), en 2004.

Un rematriçage en haute définition de la série originale, titré Mobile Suit Gundam SEED HD Remaster (機動戦士ガンダムSEED HDリマスター, Kidō Senshi Gandamu Shīdo Eichi Dī Rimasutā?), est sorti au Japon le et comporte 48 épisodes sur les 50 originaux, les épisodes récapitulatifs 14 et 26 ayant été supprimés de cette version. Bien que certaines scènes aient été visuellement modifiées, l'histoire demeure sensiblement la même.

Synopsis

Cette série issue de l’univers Gundam reprend l’intrigue courante du conflit armé entre colonies spatiales et la Terre, du vol de Gundam, ainsi que du sentiment de supériorité des habitants de l’espace.

La chronologie prend place dans la Cosmic Era (CE, ou « Ère Cosmique »), un calendrier universel adopté pour fêter la fin de la Guerre de Reconstruction, et annonçant le programme de colonisation spatiale.

L’élément principal de l’intrigue est la peur engendrée par une nouvelle race d’Humains supérieurs, les « Coordinateurs » (Coordinator). Contrairement aux New-types d’autres séries Gundam antérieures, les Coordinateurs ne sont pas issus d’une évolution naturelle de l’espèce humaine, mais d’êtres améliorés génétiquement dès la fécondation de l’ovule par le spermatozoïde : ils sont ainsi plus résistants aux maladies et possèdent de meilleures aptitudes que l’Homo sapiens (plus forts physiquement, plus mûrs intellectuellement, plus rapides...).

Ces avantages innés ont amené parmi les Humains « normaux », les « Naturels » (Naturals), à la création d’un mouvement politique radical, Blue Cosmos, dont le but est l’anéantissement total des Coordinateurs. À la suite de persécutions et d’attentats les visant, ces derniers se sont massivement retirés dans les PLANT, leurs colonies spatiales. Mais les Naturels ne s'en sont pas contentés : le 70 EC, un missile nucléaire terrien fut employé contre Junius 7 (Junius Seven), une colonie agricole des PLANT dont les habitants périrent instantanément durant sa destruction.

Cet évènement traumatisant, connu sous le nom de la « Saint-Valentin Sanglante », déclencha une guerre entre ZAFT (Zodiac Alliance of Freedom Treaty), l’armée des Colonies des PLANT, et l’Alliance Terrienne des autres nations belligérantes, dont les forces armées sont regroupées sous le nom d’OMNI Enforcer (Oppose Militancy & Neutralize Invasion Enforcer).

Toutefois, en plus du Neutron Jammer (ou N-Jammer), contre-mesure globale des Coordinateurs neutralisant toute arme nucléaire sur Terre, une nouvelle technologie de ZAFT, des armures mobiles anthropomorphes appelées Mobile Suit (ou MS), leur donne un avantage contrebalançant leur infériorité numérique et enlisant le conflit dans un statu quo : ainsi, au début de l’histoire en 71 EC, la guerre entre ZAFT et l’Alliance Terrienne se prolonge depuis déjà onze mois.

L’intrigue se concentre principalement sur le jeune Coordinateur Kira Yamato, citoyen de l’Union d’Orb (une nation neutre), et son ami d’enfance Athrun Zala, pilote de ZAFT.

Personnages

Kira Yamato (キラ・ヤマト?)
Le protagoniste de l'histoire.
Jeune adolescent faisant ses études avec un groupe d'amis Naturels sur Heliopolis, colonie spatiale neutre de l’Union d’Orb, il se révèle bien vite être un Coordinateur. Idéaliste, très sensible et un peu naïf, il ne souhaite pas le conflit entre ses congénères et les Naturels : néanmoins, il va se retrouver malgré lui impliqué dans cette guerre à la suite d'un assaut armé contre sa colonie auquel participe son meilleur ami, Athrun.
Conséquemment à l'attaque de ZAFT sur Heliopolis, il devient par les circonstances pilote de la seule armure mobile non volée par le commando, le GAT-X105 Strike Gundam, puis est embarqué avec ses amis et l'équipage survivant à bord du LCAM-01XA Archangel, un vaisseau de guerre de l'Alliance Terrienne.
Athrun Zala (アスラン・ザラ, Asuran Zara?) / Asran Zala (par francisation ; version française)
Le deutéragoniste de l'histoire.
Ami d'enfance du même âge que Kira et lui aussi Coordinateur. Réaliste, plus mature et ayant la tête sur les épaules selon ce dernier, il s'est volontairement engagé dans le conflit comme pilote de ZAFT à la suite de la Saint-Valentin Sanglante. Selon un arrangement politique de son père Patrick Zala, membre haut placé du Conseil Suprême des PLANT, il est fiancé à la fille du président Siegel Clyne, la chanteuse populaire Lacus Clyne.
Conséquemment à l'attaque de son commando sur Heliopolis et le vol des armures mobiles, il devient par les circonstances pilote du GAT-X303 Aegis Gundam, et intègre avec des camarades de même promotion l'escadron homonyme du commandant Rau Le Creuset.

Production et supports

Série animée

Doublage

Liste des épisodes

Musique

Le compositeur attitré de la série est Toshihiko Sahashi (佐橋俊彦, Sahashi Toshihiko?).

Génériques

Des musiques de scène de la série, seule Shizukana yoru ni est composée par Toshihiko Sahashi ; Mizu no akashi et Akatsuki no kuruma, quant à elles, sont composées par Yuki Kajiura ; et Meteor, Zips ainsi qu’INVOKE, par Daisuke Asakura.

Bande originale

La bande originale de la série est composée par Toshihiko Sahashi.

Adaptation filmique

Mobile Suit Gundam SEED Special Edition (機動MOBILE戦士SUITガンダムGUNDAMSEEDシード スペシャルエディションSPECIAL EDITION, Kidō Senshi Gandamu Shīdo Supesharu Edishon?) est une adaptation filmique de la série originale compilée en trois parties, sorties en 2004.

Si certaines scènes ont été remaniées ou ajoutées, il y a peu de changement dans l'histoire.

Commentaires

Il s'agit de la troisième série Gundam à sortir en France (après Gundam Wing et la prépublication encore sans suite pour le moment de Turn A Gundam).

Cette série a également été adaptée au format manga, en cinq volumes, reprenant la même histoire avec quelques variations mineures. La série est entièrement parue chez Pika Édition 2005 et aussi au Japon.

La série a été adaptée en jeux vidéo : Gundam SEED : Battle Assault sur Game Boy Advance et Gundam SEED : OMNI Vs ZAFT sur PSP et PS2 Un scénario alternatif est disponible dans le jeu Mobile Suit Gundam SEED : Never Ending Tomorrow sur PS2. Cette série aussi a été représentée dans les jeux Super Robot Wars et SD Gundam G Generations.

Gundam SEED et Gundam SEED Destiny se différencient des autres séries par le nombre impressionnant de Mobile Suit, Gundam (plus d'une vingtaine contre cinq ou six dans les autres séries), dont trois voire quatre générations différentes : série GAT (Strike, Aegis), série ZGMF-X**A (Freedom, Justice), série ZGMF-X**S (Chaos, Abyss). La seule série surpassant ce chiffre est Mobile Fighter G Gundam.

Certains éléments du scénario de Gundam SEED réutilisent des scènes pratiquement calquées sur ses glorieux prédécesseurs.

  • La scène de la mort de Flay présente de fortes similitudes avec celle de Lalah Sun dans la série Mobile Suit Gundam.
  • La trame des premiers épisodes avec l'attaque d'Héliopolis suit le même déroulement que les premiers épisodes de Mobile Suit Gundam, jusqu'à l'attaque de JOSH-A par ZAFT.
  • L'autodestruction de la base de Josh-A avait déjà été utilisée à Jaburo dans Z Gundam.
  • On retrouve encore un personnage de pilote masqué en la personne de Rau Le Creuset (Rau Lau Kuruze). Cet élément est récurrent dans les séries Gundam: Mobile Suit Gundam (Char Aznable), Gundam F 91 (Carozzo), V Gundam (Chronocle), G Gundam (Schwartz), Gundam Wing (Zechs), Turn A Gundam (Harry), Gundam X (Jamil Neat), Gundam 00 (Mister Bushido), Gundam Iron Blooded Orphans (Gaelio) et Gundam Unicorn (Full Frontal).
  • Le caractère extrémiste des membres de Blue Cosmos rappelle celui des Titans dans Z Gundam.
  • La présence d'humains supérieurs se présentant comme l'évolution de la race humaine est également un élément récurrent des séries Gundam : les Coordinators de Gundam SEED peuvent rappeler le principe des Newtypes de l'Universal Century ou les Innovators de Gundam 00.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes