Guerrière amazone

Bradamante descend de cheval après avoir fait mordre la poussière à un chevalier (Orlando Furioso)
Illustration de Gustave Doré.

La guerrière amazone est un archétype féminin puisant son inspiration dans la mythologie grecque en revisitant le mythe des amazones. Elle se distingue par une personnalité marquée et indépendante, déterminée à atteindre ses objectifs en se positionnant aux antipodes des rôles que la discrimination sexuelle a dévolu aux femmes dans le cadre du modèle social traditionnel du patriarcat. La guerrière amazone se bat dans les guerres ou effectue des travaux de force. Elle évolue dans des univers d'heroic fantasy ou de reconstitution historique médiévale épique dans lesquels ses talents physiques peuvent être remarqués.

Elle fut popularisée dans les fictions des années 1970 accompagnant l'explosion du mouvement féministe dans la civilisation occidentale.

Historique

Le mouvement féministe amène les productions médiatiques à se mettre au diapason des demandes du public. Elles introduisent ainsi graduellement la guerrière amazone en repoussant le stéréotype de la demoiselle en détresse, démodé car trop passif et lié à un protecteur masculin. Ainsi, lorsque survient une situation physique ou armée, la guerrière amazone se mesure au héros du récit (ou à un autre personnage secondaire si elle est l'héroïne), d'où l'utilisation du titre « guerrière ».

Définition

La guerrière amazone se distingue du garçon manqué et de la femme fatale par le fait que sa participation aux rôles traditionnellement masculins ne l'empêche pas de rester très féminine, sans pour autant n'utiliser que ses charmes pour arriver à ses fins.

Personnages représentatifs

Bande dessinée

Cinéma et télévision

Jeux vidéo

Littérature

  • Margaret d'Urbs, alias La Flamme noire (The Black Flame), dans la première partie (Dawn Of Flame) du roman post-apocalyptique de Stanley G. Weinbaum, où un parallèle est établi entre ce personnage et la reine guerrière Sémiramis. Ce roman inspira les mouvements féministes américains
  • Tous les personnages féminins - tels que Rachilde, Isolde, Adalberte, Helga - des « romances gynarchistes » de Faustine Flauberge.

Personnage historique

Politique

Notes et références

Annexes

Articles connexes