Grumman C-1 Trader

Grumman C-1 Trader
Vue de l'avion.
Un Grumman C-1 Trader s'apprêtant à décoller

Constructeur Drapeau : États-Unis Grumman
Rôle Avion de transport militaire
Statut Retiré du service
Premier vol
Mise en service
Date de retrait
Nombre construits 83 (+ 4 EC-1A)
Équipage
2 membres
Motorisation
Moteur Wright R-1820-82WA Cyclone
Nombre 2
Type 9 cylindres en étoile
Puissance unitaire 1 525 ch
Dimensions
Envergure 21,2 m
Longueur 12,9 m
Hauteur 4,9 m
Masses
À vide 8 504 kg
Maximale 13 222 kg
Performances
Vitesse maximale 462 km/h
Rayon d'action 2 100 km
Armement
Interne Aucun
Externe Aucun

Le Grumman C-1 Trader est un avion de transport militaire dérivé du S-2 Tracker. Cette variante effectue son premier vol le et est mise en service l'année suivante. Plus de 80 avions sont construits et l'United States Navy en est le seul utilisateur. Le C-1 Trader est retiré du service en 1988, après plus de 30 ans d'activité.

Historique

Conception et développement

Le C-1 Trader naît en réponse à un besoin exprimé par la marine des États-Unis pour un nouvel aéronef de lutte anti-sous-marine. Grumman commence alors le développement d'un prototype de bimoteur à ailes hautes qui reçoit la désignation G-89. En 1952, la marine baptise l'avion XS2F-1 et il vole pour la première fois le de cette année-là. La fin des années 1950 voit l'émergence de trois variantes, au nombre desquelles le C-1 Trader. Le C-1 (à l'origine le TF-1) est prévu pour embarquer neuf passagers ou 1 600 kg de fret ; son vol inaugural a lieu en .

Engagements

Un C-1A, ailes repliées, en 1975.

Au long des années 1960 et 1970, le C-1 Trader convoie courrier et vivres vers les porte-avions qui servent dans l'océan Pacifique au cours de la guerre du Viêt Nam ; il sert également comme avion d'entraînement pour les opérations tous-temps des porte-avions. Au total, 83 C-1 Traders sont construits dont quatre d'entre eux seront par la suite convertis en EC-1A Tracer, avion de contre-mesures électroniques. Le dernier C-1 est retiré du service de l'US Navy en 1988 ; une dizaine d'appareils sont toujours en état de voler dans le civil, où ils servent comme warbirds.

En , l'aéronavale brésilienne rend public son souhait d'acquérir huit C-1 et de les moderniser pour les utiliser à la fois comme avion de transport et de ravitaillement et comme moyen de ravitaillement en vol à bord du São Paulo[1]. 4 sont effectivement achetés en qui doivent êtres remotorisés et modernisés. Fin 2014, il est espéré un premier vol en et la remise du premier avion opérationnel en [2]. Ces travaux sont pilotés par Elbit Systems of America (ESA) qui annonce maintenant viser le mois de pour le premier vol[3].

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Grumman C-1 Trader » (voir la liste des auteurs).
  1. « Brazilian navy buys Traders », sur flightglobal.com, (consulté le 3 janvier 2017).
  2. Felipe Salles, « Brazilian Navy restarts KC-2 Turbo Trader contract », sur flightglobal.com, (consulté le 3 janvier 2017).
  3. « LAAD 2019: Elbit Systems of America targets debut Brazil KC-2 flight | Jane's 360 », sur www.janes.com (consulté le 5 avril 2019)

Voir aussi

Développement lié

Aéronefs comparables

Liens externes