Groupe de recherches et d'essais cinématographiques

Groupe de recherches et d'essais cinématographiques
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
GREC
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Production de films pour le cinéma
Pays
Organisation
Site web
Identifiants
RNA
SIREN
OpenCorporates

Le Groupe de recherches et d'essais cinématographiques (GREC) est une association créée en 1969[1] qui, avec le soutien du Centre national du cinéma et de l'image animée, des régions, de la SACEM et des industries techniques du cinéma, assure la production de courts métrages de jeunes réalisateurs.

Composé de trois collèges de lecture, le GREC sélectionne 17 projets par an. Il a mis en place des ateliers d'écriture au niveau régional.

Parmi les réalisateurs ayant bénéficié du concours du GREC figurent par exemple Noël Simsolo (L'Enfant de Françoise et Geneviève, 1970), Pierre Baudry (La Loi du cœur, 1971), Caroline Champetier (Évidence, 1979), Catherine Corsini (La Mésange, 1982), Philippe Leguay (L'Esprit de contradiction, 1983), Nicolas Klotz (Rendez-vous avec Marguerite, 1983), Xavier Beauvois (Le Matou, 1986), Jean-Marie Larrieu (Court voyage, 1987), Alain Guiraudie (Les héros sont immortels, 1990), Mathieu Amalric (Sans rires, 1990), Danielle Arbid (Raddem, 1997), Katell Quillévéré (À bras le corps, 2005), Clément Cogitore (Chroniques, 2006), Éva Ionesco (La Loi de la forêt, 2007), Béatrice Romand (Maisons, 2010), Damien Manivel (La Dame au chien, 2010)...

Notes et références

Liens externes