Grenade (île)

Grenade
Grenada (en)
Image satellite de la Grenade.
Image satellite de la Grenade.
Géographie
Pays Drapeau de Grenade Grenade
Archipel Petites Antilles
Localisation Mer des Caraïbes
Coordonnées 12° 07′ 43″ N, 61° 41′ 13″ O
Point culminant Mont Sainte-Catherine (840 m)
Géologie Île volcanique
Administration
Paroisse toutes
Démographie
Population 90 343 hab. (2008)
Gentilé Grenadins
Plus grande ville Saint-Georges
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC-4
Géolocalisation sur la carte : Grenade
(Voir situation sur carte : Grenade)
Grenade
Grenade
Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles
(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Grenade
Grenade
Îles à la Grenade

La Grenade est une île des Petites Antilles[1]. Elle est la plus vaste île de la Grenade, un État insulaire des Caraïbes dont la capitale est Saint-Georges.

Géographie

La Grenade mesure 34 km dans le sens nord-sud, et 12 km dans le sens est-ouest[2]. Elle a une superficie de 311 km²[3].

Situé au sud de l'état Grenade, elle est d'origine volcanique. Le mont Saint-Catherine, ancien volcan, est le point culminant de l'île, à 839 mètres[4].

L'état volcanique de l'île marque également son hydrographie, deux des plus grands lacs s'étendant dans d'anciens cratères : le lac Antoine et le Grand Lac, d’une profondeur de 10 mètres[4].

Histoire

L'île est découverte, par Christophe Colomb, en 1498. Une première occupation anglaise, en 1609, est détruite par les peuples locaux. Les français s'y installent, jusqu'à la guerre de sept ans, ou les anglais l'occupent, en 1762. Le traité de Versailles, de 1783 accorde la Grenade à l'empire britannique. L'île intègre, en 1967, l'état "associé" à la couronne, qui devient indépendant en 1974[5].

Économie

Agriculture

L'agriculture de la Grenade est diversifié, entre thé, café, cacao, coton, épices, sucre. L'île produit notamment le tiers du volume mondial de noix de muscade[4].

Tourisme

L'état de la Grenade souhaite développé le tourisme pour augmenter le PIB du pays. L'aéroport international de Saint-George a été inauguré en 1975, dans ce but[4].

Notes et références

  1. Encyclopædia Universalis, « PETITES ANTILLES », sur Encyclopædia Universalis (consulté le 4 février 2019)
  2. géographie
  3. superficie
  4. a b c et d Géographie et économie de la Grenade
  5. Histoire

Bibliographie

  • Olivier Audéoud, Annuaire Français de Droit International : L'intervention américano-caraïbe à la Grenade, , 1260 p. (lire en ligne), p. 217-228 ;
  • Jean-Claude Nardin, Les archives anciennes de la Grenade, Outre-Mers. Revue d'histoire, (lire en ligne), p. 117-140.