Grande alliance pour l'unité nationale

Grande alliance pour l'unité nationale
(es) Gran Alianza por la Unidad Nacional
Image illustrative de l’article Grande alliance pour l'unité nationale

Logotype officiel.
Présentation
Président José Andrés Rovira Canales
Fondation
Scission de ARENA
Siège 6/10 rue Poniente,
San Salvador, Salvador
Positionnement Centre droit
Idéologie Conservatisme social
Libéralisme économique
Couleurs Bleu ciel
Site web gana.org.sv
Représentation
Députés
2  /  84
Maires
25  /  262
Représentants au Parlement centraméricain
2  /  20

Grande alliance pour l'unité nationale (en espagnol : Gran Alianza por la Unidad Nacional, abregé GANA) est un parti politique conservateur salvadorien. Créé le à la suite d'une scission de l'Alliance républicaine nationaliste (ARENA) menée par l'ancien président Antonio Saca[1], le parti est officiellement reconnu par le Tribunal suprême électoral (TSE) le de la même année.

Le parti se définit comme étant de droite mais ses initiatives et propositions accompagnent généralement la gauche salvadorienne. La majorité de ses membres sont issus de l'ARENA et, à la date de son approbation, le parti compte quatorze députés à l'Assemblée législative[2].

En 2014 fait partie de la coalition politique qui soutient la candidature présidentielle d'Antonio Saca. La coalition politique, appelée « Unité », est également composée du Parti de la conciliation nationale (PCN) et du Parti démocrate-chrétien (PDC).

Candidats à la présidence de la République

Année Candidat Votes % Résultat
2014 Antonio Saca 307 603 11,44 Défaite
2019 Nayib Bukele 1 388 009 53,03 Victoire

Références

  1. Lina Sankari, « Salvador. Bukele, le « président millennial » qui met la démocratie à genoux », sur L'Humanité,
  2. (es) « Grupos parlamentarios », sur Asamblea (consulté le ).