Grand Prix automobile du Portugal 2021

Grand Prix du Portugal 2021
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 66
Longueur du circuit 4,684 km
Distance de course 308,877 km
Conditions de course
Affluence huis clos
Résultats
Vainqueur Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 34 min 31 s 420
(vitesse moyenne : 194,761 km/h)
Pole position Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 18 s 348
(vitesse moyenne : 213,800 km/h)
Record du tour en course Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas,
Mercedes,
min 19 s 865
(vitesse moyenne : 209,738 km/h)

Le Grand Prix automobile du Portugal 2021 (Formula 1 Heineken Grande Prémio De Portugal 2021) disputé le 2 mai 2021 sur le circuit de Portimão (officiellement appelé Autódromo Internacional do Algarve), est la 1038e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la dix-huitième édition du Grand Prix du Portugal comptant pour le championnat du monde de Formule 1, et de la troisième manche du championnat 2021.

En 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19 la Formule 1 était revenue au Portugal pour la première fois en vingt-quatre ans et la dernière édition du Grand Prix en 1996, mais sur un nouveau circuit devenu la 73e piste utilisée dans le cadre du championnat du monde de Formule 1. Appréciée de tous, elle a été, le 25 octobre 2020, le théâtre de la 92e victoire Lewis Hamilton, battant le record détenu depuis 2006 par Michael Schumacher.

Pour la soixante-et-onzième fois en 141 courses depuis le début de l'ère des moteurs V6 turbo-hybrides en 2014, les Mercedes monopolisent la première ligne. Mais, alors que Lewis Hamilton semblait se diriger vers sa centième pole position en réalisant, lors de la Q2, le seul temps en deçà des 1 min 18 s et le meilleur de toutes les séances d'essais, il est finalement battu, de 7 millièmes de seconde, par son coéquipier Valtteri Bottas au moment de vérité ; le Finlandais part en tête pour la dix-septième fois de sa carrière. La plupart des pilotes qualifiés en Q3 ont roulé moins vite que lors de la deuxième phase qualificative, notamment à cause du vent et d'une piste particulièrement glissante. Max Verstappen, au volant de sa Red Bull, n'a ainsi pas été en mesure de lutter contre les W12 et part en deuxième ligne devant son équipier Sergio Pérez. Carlos Sainz Jr. réalise le cinquième temps avec sa Ferrari, accompagné en troisième ligne par Esteban Ocon qui obtient le meilleur résultat d'Alpine en qualifications. Lando Norris et Charles Leclerc se partagent la quatrième ligne alors que Pierre Gasly, neuvième, part devant Sebastian Vettel qui obtient sa première Q3 avec Aston Martin et qui n'avait plus atteint ce stade depuis les quinze derniers Grand Prix.

Lewis Hamilton remporte sa deuxième victoire de la saison en trois courses, la quatre-vingt-dix-septième de sa carrière, grâce à deux dépassement cruciaux sur Max Verstappen, puis sur son coéquipier Valtteri Bottas. Dans le premier tour, alors que les trois premiers conservent leur position, Kimi Raïkkönen, sujet à un moment d'inattention, percute l'Alfa Romeo de son coéquipier Antonio Giovinazzi et abandonne, laissant des éléments de son aileron avant sur la piste ce qui provoque la sortie de la voiture de sécurité. À la relance, au septième passage, Verstappen double Hamilton et se lance à la poursuite de Bottas. Quatre tours plus tard, le septuple champion du monde lui reprend la deuxième place, grâce à son aileron arrière mobile dans la ligne droite des stands, avant de s'imposer au freinage puis, au vingtième tour, dépasse son coéquipier par l'extérieur dans le virage no 1 pour s'installer en tête. Verstappen rentre ensuite au stand un tour avant Bottas, et quand ce dernier reprend la piste sous le nez de son rival, avec ses gommes dures encore fraîches, il commet une légère glissade qui aide le Néerlandais à le dépasser dans le virage no 4. En raison d'un dysfonctionnement d'un capteur qui met temporairement son moteur en mode sécurité, Bottas est ensuite affecté par une perte de puissance et n'est plus en mesure de lutter contre la Red Bull.

Alors que tous les pilotes ont procédé à leur changement de pneus, Sergio Pérez poursuit avec ses gommes medium du départ, ce qui lui permet de prendre la tête au trente-huitième tour, jusqu'à être rattrapé et dépassé par Hamilton à quinze boucles de l'arrivée ; croyant qu'il arrive sur un retardataire, le Britannique réclame un drapeau bleu et son ingénieur Peter Bonington lui rétorque : « Non, tu cours contre lui, il doit encore s'arrêter. » Pérez rentre dans la foulée pour chausser des pneus tendres et réalise le meilleur tour en course en repartant quatrième ; il sera élu « pilote du jour ». Dès lors, Lewis Hamilton, qui contrôle la course, s'impose avec trente secondes d'avance sur ses poursuivants. Il doit cet écart à la bataille que se livrent ses rivaux pour le gain du point attribué au record du tour : Verstappen et Bottas, podium assuré, chaussent leurs pneus à bande rouge en vue de l'arrivée. Alors que Verstappen croit avoir le dernier mot dans le tour final, son temps est annulé après qu'il a dépassé les limites de la piste ; Bottas, qui a tourné en 1 min 19 s 865 dans la boucle précédente, s'octroie donc le bonus.

Hamilton, Verstappen et Bottas se partagent le podium pour la quinzième fois, ce qui constitue un nouveau record. Sergio Pérez complète le tir groupé Mercedes-Red Bull. Un nouvelle course solide de Lando Norris lui permet de finir cinquième, devant Charles Leclerc qui a fait ce qu'il a pu avec sa SF21, son coéquipier Carlos Sainz Jr., en perdition en fin d'épreuve, terminant hors des points. Les Alpine, sont en verve sur la piste portugaise, Esteban Ocon se classant septième devant son équipier Fernando Alonso, auteurs de plusieurs beaux dépassements. Daniel Ricciardo prend les deux points de la neuvième place et Pierre Gasly récupère l'unité restante en dépassant Sainz dans l'avant-dernier tour.

Hamilton (69 points) a désormais huit unités d'avance sur Verstappen (61 points) au classement du championnat. Aucun de ces deux pilotes n'a encore terminé au delà de la deuxième place. Lando Norris, qui obtient son troisième top 5, reste sur le podium (37 points), devant Bottas (32 points). Charles Leclerc, qui a lui aussi pris des points à chaque course, est cinquième (28 points) ; suivent Pérez (22 points), Ricciardo (16 points), Sainz (14 points), Ocon (8 points) et Gasly, dixième avec 7 points. Chez les constructeurs, Mercedes Grand Prix (101 points) augmente sa marge sur Red Bull Racing (83 points) alors que McLaren est troisième (53 points) devant Ferrari (42 points), Alpine (13 points) et AlphaTauri (9 points). Aston Martin est septième (5 points), Williams, Haas et Alfa Romeo attendant encore de marquer.

Pneus disponibles

Pneus disponibles à Portimão[1]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Durs (Type C1)
Représentation des pneus medium
Medium (Type C2)
Représentation des pneus tendres
Tendres (Type C3)
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
   Représentation des pneus pluie
      Pluie

Essais libres

Première séance, le vendredi de 11 h 30 à 12 h 30

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 19 s 648
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 19 s 673 + 0 s 025
3 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 19 s 846 + 0 s 198
4 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 19 s 884 + 0 s 236
5 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 19 s 967 + 0 s 319
6 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 20 s 444 + 0 s 796

Deuxième séance, le vendredi de 15 h à 16 h

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 19 s 837
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 19 s 980 + 0 s 143
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 20 s 181 + 0 s 344
4 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 20 s 197 + 0 s 360
5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 20 s 220 + 0 s 383
6 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 20 s 235 + 0 s 398

Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 18 s 489
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 18 s 725 + 0 s 236
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 18 s 820 + 0 s 331
4 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 18 s 840 + 0 s 351
5 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 18 s 860 + 0 s 371
6 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 19 s 001 + 0 s 512

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[5]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 18 s 722 1 min 18 s 458 1 min 18 s 348
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 18 s 857 1 min 17 s 968 1 min 18 s 355
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 19 s 485 1 min 18 s 650 1 min 18 s 746
4 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 19 s 337 1 min 18 s 845 1 min 18 s 890
5 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 19 s 309 1 min 18 s 813 1 min 19 s 039
6 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 19 s 092 1 min 18 s 586 1 min 19 s 042
7 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 1 min 18 s 794 1 min 18 s 481 1 min 19 s 116
8 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 19 s 373 1 min 18 s 769 1 min 19 s 306
9 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 19 s 464 1 min 19 s 052 1 min 19 s 475
10 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 1 min 19 s 403 1 min 18 s 970 1 min 19 s 659
11 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 1 min 19 s 797 1 min 19 s 109
12 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 19 s 410 1 min 19 s 216
13 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 19 s 728 1 min 19 s 456
14 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 19 s 684 1 min 19 s 463
15 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 19 s 748 1 min 19 s 812
16 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 1 min 19 s 839
17 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 1 min 19 s 913
18 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 1 min 20 s 285
19 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 1 min 20 s 452
20 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 1 min 20 s 912
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 24 s 232 (107 % de 1 min 18 s 722)

Course

Classement de la course

Classement de la course[6]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 66 1 h 34 min 31 s 420 (194,761 km/h) 2 25
2 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 66 + 29 s 148 3 18
3 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 66 + 33 s 735 1 15 + 1
4 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 66 + 39 s 735 4 12
5 4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Mercedes 66 + 51 s 369 7 10
6 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 66 + 55 s 781 8 8
7 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 66 + 1 min 03 s 749 6 6
8 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 66 + 1 min 04 s 808 13 4
9 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 66 + 1 min 15 s 369 16 2
10 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 66 + 1 min 16 s 463 9 1
11 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 66 + 1 min 18 s 955 5
12 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 65 + 1 tour 12
13 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 65 + 1 tour 10
14 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 65 + 1 tour 17
15 22 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 65 + 1 tour 14
16 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 65 + 1 tour 11
17 47 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 64 + 2 tours 19
18 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 64 + 2 tours 18
19 9 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 64 + 2 tours (dont 5 s de pénalité) 20
Abd. 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 Accrochage 15

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[10]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 69
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 61
3 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 37
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 32
5 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 28
6 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 22
7 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 16
8 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 14
9 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 8
10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 7
11 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 5
12 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 5
13 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 2
Constructeurs[11]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 101
2 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 83
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 53
4 Drapeau de l'Italie Ferrari 42
5 Drapeau de la France Alpine-Renault 13
6 Drapeau de l'Italie AlphaTauri-Honda 9
7 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin-Mercedes 5

Statistiques

Le Grand Prix du Portugal 2021 représente :

  • la 17e pole position de Valtteri Bottas[12] ;
  • la 97e victoire de Lewis Hamilton[13] ;
  • la 117e victoire de Mercedes en tant que constructeur[14] ;
  • la 203e victoire de Mercedes en tant que motoriste[15] ;
  • le 500e Grand Prix de Mercedes en tant que motoriste[16].

Au cours de ce Grand Prix :

  • Valtteri Bottas obtient au moins une pole position pour la cinquième année consécutive[17] ;
  • Pour la douzième fois en dix-sept départs en tête, Valtteri Bottas ne convertit pas sa pole position en victoire[18] ;
  • Mercedes Grand Prix verrouille la première ligne pour la 71e fois en 141 courses depuis le début de l'ère des moteurs V6 turbo-hybrides en 2014, un total supérieur à 50 % sur cette période[19] ;
  • Lewis Hamilton termine un Grand Prix en tête du championnat pilotes pour la 123e fois, ce qui constitue un nouveau record[19] ;
  • Hamilton, Verstappen et Bottas partagent le podium pour la quinzième fois, ce qui constitue un nouveau record[20] ;
  • Sergio Pérez est élu « Pilote du jour » à l'issue d'un vote organisé sur le site officiel de la Formule 1[21] ;
  • Tom Kristensen, nonuple vainqueur des 24 Heures du Mans et sextuple vainqueur des 12 Heures de Sebring a été nommé conseiller par la FIA pour aider dans leurs jugements le groupe des commissaires de course[22].

Notes et références

  1. (en) « Pirelli reveal compounds for 2021 season, including nominations for new Dutch and Saudi Arabian GPs », sur formula1.com, (consulté le )
  2. a et b (en) Formula One Management, « Formula 1 Heineken Gran Prémio de Portugal 2021 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le )
  3. (en) Formula One Management, « Formula 1 Heineken Gran Prémio de Portugal 2021 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le )
  4. (en) Formula One Management, « Formula 1 Heineken Gran Prémio de Portugal 2021 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le )
  5. (en) Formula One Management, « Formula 1 Heineken Gran Prémio de Portugal 2021 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le )
  6. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 HEINEKEN GRANDE PRÉMIO DE PORTUGAL 2021 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le )
  7. « Portugal 2021 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le )
  8. « Portugal 2021 - Meilleur tour en course », sur statsf1.com, (consulté le )
  9. « Portugal 2021 - Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le )
  10. « Portugal 2021 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le )
  11. « Portugal 2021 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le )
  12. « Valtteri Bottas Pole positions », sur statsf1.com, (consulté le )
  13. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  14. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  15. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  16. « Moteur Mercedes Grand Prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le )
  17. « Pole positions - Années consécutives », sur statsf1.com, (consulté le )
  18. Stéphane Vrignaud, « GP du Portugal Bonus-Malus : Hamilton (Mercedes) et Verstappen (Red Bull) sur une autre planète », sur eurosport.fr, (consulté le )
  19. a et b « Les statistiques après le Grand Prix du Portugal », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  20. « Podiums - Trio le plus souvent ensemble », sur statsf1.com, (consulté le )
  21. (en) Formula One Management, « DRIVER OF THE DAY: Perez gets the fans' vote with P4 in Portugal », sur formula1.com, (consulté le )
  22. (en) « DOC 9 - 2021 Portuguese Grand Prix - P1 deleted lap times turn 1 », sur fia.com, (consulté le )

Lien externe