Grand Prix automobile de Styrie 2021

Grand Prix de Styrie 2021
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 71
Longueur du circuit 4,318 km
Distance de course 306,452 km
Conditions de course
Affluence 15 000[1]
Résultats
Vainqueur Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
h 22 min 18 s 927
(vitesse moyenne : 223,373 km/h)
Pole position Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
min 3 s 841
(vitesse moyenne : 243,492 km/h)
Record du tour en course Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 7 s 058
(vitesse moyenne : 231,811 km/h)

Le Grand Prix automobile de Styrie 2021 (Formula 1 BWT Grosser Preis der Steiermark 2021) disputé le 27 juin 2021 sur le circuit de Spielberg, est la 1043e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la deuxième édition du Grand Prix de Styrie comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la huitième manche du championnat 2021.

Le calendrier de 23 courses de la saison 2021 comprenait tout d'abord en huitième manche le Grand Prix du Canada à la date du 13 juin. Le contexte de la pandémie de Covid-19, ayant provoqué son annulation pour la deuxième année consécutive, il a tout d'abord été remplacé à la même date par le Grand Prix de Turquie. Le même contexte a entraîné le report de cette course et la décision d'organiser comme en 2020, deux Grands Prix en une semaine sur le Red Bull Ring de Spielberg, mais dans un ordre inverse. Par ailleurs, l'organisation de ce Grand Prix provoque l'avancée d'une semaine du Grand Prix de France, qui a eu lieu le 20 juin[2].

Max Verstappen compte désormais autant de pole positions cette saison qu'il en avait réalisées depuis le début de sa carrière, en 2015. En effet, après les Grands Prix de Bahreïn et de France une semaine plus tôt, il place pour la troisième fois sa RB16B en tête sur la grille de départ, dans le fief de son écurie, en étant le seul, dès sa première tentative, à parcourir les 4,236 km du circuit en moins de 1 min 4 s. Il n'améliore pas par la suite, contrairement à Valtteri Bottas qui réussit le deuxième temps, à deux dixièmes de seconde. Le Finlandais étant pénalisé d'un recul de trois places, son coéquipier Lewis Hamilton accompagne le leader du championnat en première ligne. Lando Norris se montre à son avantage au volant de sa MCL35M avec un départ en deuxième ligne devant Sergio Pérez. Bottas occupe la troisième ligne, suivi par Pierre Gasly. Ils s'élancent devant Charles Leclerc et Fernando Alonso. Lance Stroll et George Russell sont en cinquième ligne.

La quatrième victoire de la saison de Max Verstappen, sa seconde consécutive et la quatorzième de sa carrière, se résume à un cavalier seul du Batave sur le Red Bull Ring. En effet, après cinq tours, quand la direction de course autorise l'utilisation de l'aileron arrière mobile, il a déjà plus de deux secondes d'avance sur Lewis Hamilton ; il s'échappe ensuite définitivement, menant l'intégralité des soixante-et-onze tours, arrêt au stand compris, tandis qu'Hamilton tente, sans succès, un undercut en s'arrêtant un tour avant lui au vingt-neuvième passage. Red Bull Racing remporte sa quatrième victoire consécutive et retrouve son lustre de la période 2010-2013. « Ma voiture était en feu ! » dit le Néerlandais. Le septuple champion du monde mène une course solitaire, au deuxième rang, à la fois loin de Verstappen et du combat pour la troisième place opposant Valtteri Bottas à Sergio Pérez. Il dispose d'une avance suffisante pour s'arrêter dans l'avant-dernier tour, chausser des gommes tendres et prendre le point bonus du meilleur tour en course, limitant à dix-huit points son retard sur son rival au championnat. Dépassé par Bottas lors du premier passage au stand, Pérez s'arrête aussi une deuxième fois, au cinquante-quatrième tour, pour tenter de reprendre le meilleur sur le Finlandais en fin de course ; il échoue toutefois à moins d'une seconde de Bottas qui monte sur le podium. Derrière les Mercedes et les Red Bull, tous finissent à au moins un tour du vainqueur.

Lando Norris, cinquième, reste le seul pilote à avoir marqué lors de chaque course ; il termine néanmoins très loin de Bottas et Pérez, partis derrière lui, et devance Carlos Sainz Jr., douzième sur la grille. Septième, Charles Leclerc est élu pilote du jour pour le spectacle offert au public : provoquant, dans les premiers virages, la crevaison du pneu arrière gauche de l'AlphaTauri de Pierre Gasly qui doit abandonner, il doit s'arrêter pour changer son aileron avant endommagé et repart dernier. Il entame sa remontée, troquant, au trente-septième tour, ses pneus durs pour des medium et, après une série de onze dépassements, grâce notamment à son aileron arrière mobile, termine au même rang que sa position de départ. En fin de course, son coéquipier Sainz doit se dédoubler sur Hamilton pour tenter de revenir sur Norris et conserver son avance sur l'autre Ferrari. Lance Stroll prend le meilleur sur Fernando Alonso pour le gain de la huitième place et Yuki Tsunoda s'adjuge le dernier point restant.

Verstappen augmente son avance au championnat, avec 156 points, Hamilton (138 points) et son écurie se retrouvant dans la position de chasseurs qu'ils n'ont jamais connu depuis le début de l'ère hybride en 2014. Les positions au classement pilotes n'évoluent pas ; Pérez (94 points) conforte son avance sur Norris (86 points), lui même détaché par rapport à Bottas (74 points). Leclerc (58 points) reste sixième devant son coéquipier Sainz (50 points). Suivent Gasly (37 points et qui n'a pas marqué), Ricciardo (34 points) et Vettel, toujours dixième avec 30 points. L'avance de Red Bull (252 points) sur Mercedes (212 points) est désormais de 40 unités au championnat du monde des constructeurs. McLaren (120 points) tient fermement la troisième place devant Ferrari (108 points). Plus loin, AlphaTauri est cinquième (46 points), devant Aston Martin (44 points) et Alpine (31 points). Alfa Romeo (2 points) ferme la marche. Si George Russell, parti dixième et huitième après vingt-quatre tours, espérait bien marquer les premiers points de Williams cette saison, un problème moteur l'a contraint à l'abandon. Les Haas continuent toujours à évoluer en fond de peloton, loin des points.

Pneus disponibles

Pneus disponibles au Red Bull Ring[3]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Durs (Type C2)
Représentation des pneus medium
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Medium (Type C3)
Représentation des pneus tendres
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Tendres (Type C4)
    Représentation des pneus intermédiaires
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈

Intermédiaires
   Représentation des pneus pluie
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈

      Pluie

Essais libres

Première séance, le vendredi de 11 h 30 à 12 h 30

Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Carlos sainz Jr. au Grand Prix de Styrie 2021.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 05 s 910
2 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 06 s 166 + 0 s 256
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 06 s 332 + 0 s 422
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 06 s 386 + 0 s 476
5 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 06 s 397 + 0 s 487
6 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 06 s 519 + 0 s 609

Deuxième séance, le vendredi de 15 h à 16 h

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[5]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 05 s 412
2 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 1 min 05 s 748 + 0 s 336
3 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 05 s 790 + 0 s 378
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 05 s 796 + 0 s 384
5 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 05 s 827 + 0 s 415
6 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 1 min 05 s 934 + 0 s 522
  • Pierre Gasly, auteur du deuxième temps de la première séance d'essais libres, ne prend pas part à la suivante en raison d'un problème moteur sur son AT02[6] ;
  • Un incident insolite se produit dans la voie des stands, quand Valtteri Bottas, quittant l'emplacement devant son garage en pneus neufs, part en tête-à-queue, ne blessant personne par chance compte tenu du nombreux personnel présent tout autour. Les mécaniciens McLaren poussent sa monoplace en arrière pour l'aider à repartir. Convoqué par les commissaires pour cette erreur, il est pénalisé d'un retrait de deux points sur sa super licence et d'un recul de trois places sur la grille de départ[6],[7],[8].

Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[9]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 04 s 369
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 04 s 573 + 0 s 204
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 04 s 832 + 0 s 463
4 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 05 s 026 + 0 s 657
5 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 05 s 150 + 0 s 781
6 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 05 s 298 + 0 s 929

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[10]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 04 s 489 1 min 04 s 433 1 min 03 s 841
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 04 s 537 1 min 04 s 443 1 min 04 s 035
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 04 s 672 1 min 04 s 512 1 min 04 s 067
4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 1 min 04 s 584 1 min 04 s 298 1 min 04 s 120
5 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 04 s 638 1 min 04 s 197 1 min 04 s 168
6 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 04 s 765 1 min 04 s 429 1 min 04 s 236
7 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 04 s 745 1 min 04 s 646 1 min 04 s 472
8 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 04 s 608 1 min 04 s 631 1 min 04 s 514
9 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 04 s 971 1 min 04 s 582 1 min 04 s 574
10 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 1 min 04 s 821 1 min 04 s 663 1 min 04 s 708
11 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 1 min 05 s 033 1 min 04 s 671
12 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 04 s 859 1 min 04 s 800
13 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 1 min 05 s 142 1 min 04 s 808
14 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 1 min 05 s 051 1 min 04 s 875
15 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 05 s 092 1 min 04 s 913
16 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 1 min 05 s 175
17 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 05 s 217
18 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 05 s 429
19 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 1 min 06 s 041
20 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 1 min 06 s 192
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 09 s 003 (107 % de 1 min 04 s 489)

Grille de départ

  • Valtteri Bottas, auteur du deuxième temps, est pénalisé d'un recul de trois places sur la grille de départ après avoir effectué un tête-à-queue dans la voie des stands lors de la seconde session d'essais libres ; il s'élance de la cinquième place, en troisième ligne aux côtés de Pierre Gasly[8],[11]. Par conséquent, Lewis Hamilton est en première ligne derrière le poleman Max Verstappen, Lando Norris se retrouve troisième, en deuxième ligne devant Sergio Pérez.
  • Yuki Tsunoda, auteur du huitième temps, est pénalisé d'un recul de trois places sur la grille de départ pour avoir gêné Valtteri Bottas qui effectuait son tour rapide lors de la dernière phase des qualifications ; il part de la onzième place. Fernando Alonso rejoint Charles Leclerc sur la quatrième ligne alors que George Russell auteur du onzième temps, part en cinquième ligne derrière Lance Stroll[12].

Course

Classement de la course

Classement de la course[13]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 71 1 h 22 min 18 s 927 (223,373 km/h) 1 25
2 44 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 71 + 35 s 743 2 18 + 1
3 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 71 + 46 s 907 5 15
4 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 71 + 47 s 434 4 12
5 4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Mercedes 70 + 1 tour 3 10
6 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 70 + 1 tour 12 8
7 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 70 + 1 tour 7 6
8 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 70 + 1 tour 9 4
9 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 70 + 1 tour 8 2
10 22 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 70 + 1 tour 11 1
11 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour 18
12 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 70 + 1 tour 14
13 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 70 + 1 tour 13
14 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 70 + 1 tour 17
15 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour 15
16 47 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 69 + 2 tours 19
17 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 68 + 3 tours 16
18 9 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 68 + 3 tours 20
Abd. 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 36 Pression d'air du moteur 10
Abd. 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 Accrochage 6

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[17]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 156
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 138
3 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 96
4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 86
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 74
6 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 58
7 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 50
8 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 37
9 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 34
10 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 30
11 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 19
12 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 14
13 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 12
14 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 9
15 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1
16 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1
Constructeurs[18]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 252
2 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 212
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 120
4 Drapeau de l'Italie Ferrari 108
5 Drapeau de l'Italie AlphaTauri-Honda 46
6 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin-Mercedes 44
7 Drapeau de la France Alpine-Renault 31
8 Drapeau de la Suisse Alfa Romeo-Ferrari 2

Statistiques

Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Emanuele Pirro, conseiller auprès des commissaires de course par la FIA au Grand Prix de Styrie 2021.

Le Grand Prix de Styrie 2021 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Lien externe

Notes et références

  1. « Courses 2021 Grand Prix de Styrie », sur zonef1.com, (consulté le )
  2. « Le calendrier F1 2021 remanié ! », sur f1i.autojournal.fr, (consulté le )
  3. (en) « 2021 Styrian and Austrian Grand Prix – Preview », sur press.pirelli.com, (consulté le )
  4. a et b (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le )
  5. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le )
  6. a et b Emmanuel Touzot, « Styrie, EL2 : Verstappen récidive, Ricciardo et Ocon devant Hamilton - Une séance finalement sur le sec, Gasly à l'arrêt. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  7. (en) Formula One management, « WATCH: Bizarre moment in Styrian GP practice as Bottas spins in the pit lane », sur formula1.com, (consulté le )
  8. a et b Basile Davoine et Fabien Gaillard, « Bottas pénalisé après un incident aussi rare qu'étonnant. », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  9. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le )
  10. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le )
  11. Emmanuel Touzot, « Officiel : Trois places de pénalité pour Bottas sur la grille en Styrie après son tête-à-queue dans la voie des stands en EL2. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  12. Olivier Ferret, « Tsunoda prend 3 places de pénalité sur la grille en Styrie pour avoir gêné Valtteri Bottas en Q3. », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  13. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le )
  14. « Styrie 2021 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le )
  15. Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS DER STEIERMARK 2021 - FASTEST LAPS », sur formula1.com, (consulté le )
  16. « Styrie 2021 - Tour en tête », sur statsf1.com (consulté le )
  17. « Styrie 2021 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le )
  18. « Styrie 2021 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le )
  19. « Max Verstappen pole positions », sur statsf1.com, (consulté le )
  20. « Max Verstappen Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  21. « Red Bull Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  22. « Moteur Honda - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  23. « Red Bull pole positions », sur statsf1.com, (consulté le )
  24. « Red Bull Grands Prix 2013 », sur statsf1.com, (consulté le )
  25. a et b Maxime Malet, « Entre Mercedes, Lewis Hamilton et Red Bull, la tendance s'inverse... huit ans après », sur lequipe.fr, (consulté le )
  26. « En tête de bout en bout », sur statsf1.com (consulté le )
  27. « Grand Prix d'Autriche », sur statsf1.com (consulté le )
  28. « Podiums - Trio le plus souvent ensemble », sur statsf1.com, (consulté le )
  29. « Lewis Hamilton points », sur statsf1.com, (consulté le )
  30. « Max Verstappen points », sur statsf1.com, (consulté le )
  31. « Sergio Pérez points », sur statsf1.com, (consulté le )
  32. Benjamin Vinel, « Charles Leclerc élu "Pilote du Jour" du GP de Styrie 2021 », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  33. Benjamin Vinel, « Stats Styrie 2021 - Hamilton égale encore un record de Schumacher », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  34. (en) FIA Communications Department, « 2021 Styrian Grand Prix Document 12 - FIA Document Management System », sur fia.com, (consulté le )