Grand Prix automobile d'Autriche 2021

Grand Prix d'Autriche 2021
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 71
Longueur du circuit 4,318 km
Distance de course 306,452 km
Conditions de course
Affluence 132 000[1]
Résultats
Vainqueur Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
h 23 min 54 s 543
(vitesse moyenne : 219,131 km/h)
Pole position Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
min 3 s 720
(vitesse moyenne : 243,955 km/h)
Record du tour en course Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen,
Red Bull-Honda,
min 6 s 200
(vitesse moyenne : 234,815 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Autriche 2021 (Formula 1 BWT Grosser Preis von Österreich 2021) disputé le 4 juillet 2021 sur le circuit de Spielberg, est la 1044e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la trente-quatrième édition du Grand Prix d'Autriche comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la neuvième manche du championnat 2021. L'épreuve se dispute pour la trente-troisième fois depuis 1970 sur le circuit de Spielberg, devenu propriété de Red Bull, d'où le nom actuel du circuit, Red Bull Ring.

En 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et compte tenu de l'annulation des dix premières courses inscrites au calendrier, le Grand Prix d'Autriche avait été début juillet la course d'ouverture de la saison, et avait été suivi une semaine plus tard par le Grand Prix de Styrie disputé sur le même circuit, lequel revient au calendrier 2021 et cette fois, une semaine avant cette course.

Le orange est à l'honneur sur le Red Bull Ring lors des qualifications. C'est la couleur portée par les milliers de supporters de Max Verstappen qui emplissent les tribunes et lui offrent une belle ovation pour fêter sa troisième pole position consécutive, la quatrième de la saison et la septième de sa carrière. Le pilote de la Red Bull RB16B domine les trois phases qualificatives et obtient la position de pointe dès sa première tentative en Q3, n'améliorant pas ensuite. C'est aussi la couleur de la McLaren MCL35M de Lando Norris qui, sous le drapeau à damier, améliore son temps et se poste en première ligne, à 48 millièmes de seconde du Néerlandais. En obtenant la meilleure qualification de sa carrière en Formule 1, le pilote de 21 ans permet à l'écurie de Woking de retrouver une position qu'elle n'avait plus atteinte depuis le Grand Prix du Brésil 2012. Auteur du troisième temps, Sergio Pérez part devant les Mercedes ; Lewis Hamilton est à ses côtés en deuxième ligne et Valtteri Bottas en troisième ligne, devant Pierre Gasly, sixième comme la semaine précédente. Sur la quatrième ligne, son coéquipier Yuki Tsunoda devance George Russell qui, pour la première fois, hisse sa Williams en Q3. Qualifié neuvième, il gagne ensuite un rang après la pénalisation d'un recul de trois places infligée à Sebastian Vettel. Concomitamment, Lance Stroll part de la cinquième ligne, suivi par Carlos Sainz Jr. qui avait été éliminé en Q2.

Devant l'Oranje Army qui colore les tribunes, Max Verstappen récite la même partition qu'une semaine plus tôt mais avec un surcroît de perfection : « Ma voiture était sur des rails avec chaque train de pneus ! Incroyable ! » Il survole la course laissant, au loin, ses rivaux batailler pour les accessits, et mène l'intégralité des soixante-et-onze tours, s'autorisant un second arrêt au stand, à dix boucles de l'arrivée, pour se garantir le point bonus du meilleur tour. Il obtient ainsi le deuxième hat trick de sa carrière ainsi que son premier grand chelem en Formule 1, et s'envole au championnat disposant, en termes de points, de plus d'une victoire bonifiée d'avance sur Lewis Hamilton. Il remporte sa troisième victoire consécutive, sa cinquième de la saison et la quinzième de sa carrière, permettant à son écurie Red Bull Racing d'obtenir un cinquième succès d'affilée. Après de nombreuses péripéties, Valtteri Bottas prend la deuxième place et Lando Norris monte sur son troisième podium de la saison tandis qu'Hamilton, en difficulté, ne peut faire mieux que quatrième.

Dès le départ, en fond de peloton, Esteban Ocon est pris en sandwich entre la Haas de Mick Schumacher et l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi qui brise la suspension avant-droite de l'Alpine, provoquant l'abandon de son pilote et la sortie de la voiture de sécurité. À la relance, après trois tours, Verstappen entame son cavalier seul et Sérgio Pérez tente de subtiliser la deuxième place à Lando Norris qui l'envoie hors-piste dans le virage no 4 ; le Mexicain se relance au milieu du peloton, à la dixième place. Hamilton, qui a doublé Bottas, se retrouve alors troisième et va mettre seize tours à dépasser Norris, lâchant à la radio : « Quel super pilote, ce Lando ! » Lors de son arrêt au stand, le jeune pilote McLaren purge les cinq secondes de pénalité reçues pour son action face à Perez, ce qui permet à Bottas de lui prendre la troisième place. La bagarre est intense dans la zone des points, Pérez expédiant par deux fois Charles Leclerc hors-piste lors de ses tentatives de dépassement, une première fois au quarante-et-unième tour dans le virage no 4, une seconde fois au quarante-septième passage dans le virage no 6. Pénalisé à chaque fois, il passe le reste de la course à cravacher pour ne pas perdre trop de positions à l'arrivée puisque dix secondes seront ajoutées à son temps. Pendant ce temps, les pilotes Mercedes reçoivent des ordres contradictoires. En effet, Bottas se voit tout d'abord interdire de dépasser Hamilton, pourtant en grande difficulté après avoir abîmé sa monoplace sur le vibreur du virage no 10 ; il reçoit ensuite l'autorisation de passer son leader, également battu au cinquante-quatrième tour par Norris, avant de retourner au stand changer ses gommes.

À la demande de son stand, Charles Leclerc laisse passer son coéquipier Carlos Sainz, le pilote resté le plus longtemps en piste avec ses pneus durs choisis au départ, pour qu'il parte à la chasse de Daniel Ricciardo qui roule devant eux. Il le dépasse dans le dernier tour et franchit la ligne d'arrivée sixième, derrière Pérez, mais est reclassé cinquième compte-tenu de la pénalisation du Mexicain qui s'est ménagé suffisamment d'avance pour conserver la sixième place devant Ricciardo et Leclerc. Pierre Gasly, malgré une stratégie erronée de partir en gommes tendres, prend les deux points de la neuvième place, tandis qu'à trois tours de l'arrivée, Fernando Alonso ravit le dernier point en lice à George Russell malgré une résistance acharnée. Pour diverses raisons, huit pilotes ont été pénalisés en temps.

En tête du championnat depuis la cinquième manche à Monaco, Verstappen (182 points) a désormais 32 points d'avance sur Hamilton (150 points). Si Pérez reste troisième (104 points), Norris (101 points) se rapproche. Bottas occupe le cinquième rang (92 points), suivi par Leclerc (62 points), Sainz (60 points), Ricciardo (40 points), Gasly (39 points) et Vettel toujours dixième avec 30 points. Chez les constructeurs, Red Bull Racing (286 points) relègue Mercedes Grand Prix (242 points) à 44 unités. McLaren Racing (141 points) reste la troisième force du plateau, devant Ferrari (122 points). Plus loin, le trio AlphaTauri (48 points), Aston Martin (44 points) et Alpine (32 points) évolue du cinquième au septième rang. Alfa Romeo reste à deux points tandis que Williams et Haas n'ont toujours pas marqué.

Pneus disponibles

Pneus disponibles au Red Bull Ring[2]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
Représentation des pneus durs
Durs (Type C3)
Représentation des pneus medium
Médiums (Type C4)
Représentation des pneus tendres
Tendres (Type C5)
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
   Représentation des pneus pluie
      Pluie

* La gamme de pneus proposée par Pirelli est plus tendre (C3, C4, C5) que celle utilisée une semaine plus tôt sur le même circuit (C2, C3, C4)[3].

Essais libres

Première séance, le vendredi de 11 h 30 à 12 h 30

Pierre Gasly au Grand Prix d'Autriche 2021.
Sergio Pérez au Grand Prix d'Autriche 2021.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[4]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 05 s 143
2 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 05 s 409 + 0 s 266
3 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 05 s 431 + 0 s 288
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 05 s 445 + 0 s 302
5 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 05 s 474 + 0 s 331
6 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 05 s 586 + 0 s 443

Deuxième séance, le vendredi de 15 h à 16 h

Fernando Alonso au Grand Prix d'Autriche 2021.
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[8]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 04 s 523
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 04 s 712 + 0 s 189
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 04 s 740 + 0 s 217
4 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 1 min 05 s 139 + 0 s 616
5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 1 min 05 s 268 + 0 s 745
6 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 05 s 356 + 0 s 833

Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h

Charles Leclerc au Grand Prix d'Autriche 2021.
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[9]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 04 s 591
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 05 s 129 + 0 s 538
3 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 05 s 277 + 0 s 686
4 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 05 s 280 + 0 s 689
5 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 05 s 345 + 0 s 754
6 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 05 s 347 + 0 s 756
  • Pendant cette séance, ainsi que lors des deux essais libres du vendredi, les pilotes testent de nouvelles configurations, plus robustes, de pneus arrière Pirelli, en réponse aux accidents dont ont été victimes Lance Stroll et Max Verstappen à Bakou. Ces pneumatiques pourraient être utilisés en course lors du Grand Prix de Grande-Bretagne[10].

Séance de qualifications

Résultats des qualifications

Résultats des qualifications[11]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 1 min 04 s 249 1 min 03 s 927 1 min 03 s 720
2 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 1 min 04 s 345 1 min 04 s 415 1 min 03 s 768
3 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 1 min 04 s 833 1 min 04 s 483 1 min 03 s 990
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 04 s 506 1 min 04 s 258 1 min 04 s 014
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 04 s 563 1 min 04 s 376 1 min 04 s 049
6 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 1 min 04 s 841 1 min 04 s 412 1 min 04 s 107
7 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 1 min 04 s 967 1 min 04 s 518 1 min 04 s 273
8 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 1 min 04 s 846 1 min 04 s 493 1 min 04 s 570
9 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 1 min 04 s 907 1 min 04 s 553 1 min 04 s 591
10 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 1 min 04 s 927 1 min 04 s 547 1 min 04 s 618
11 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 1 min 04 s 596 1 min 04 s 559
12 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 1 min 04 s 906 1 min 04 s 600
13 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 1 min 04 s 977 1 min 04 s 719
14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 1 min 04 s 472 1 min 04 s 856
15 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1 min 04 s 782 1 min 05 s 083
16 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1 min 05 s 009
17 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 1 min 05 s 051
18 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 1 min 05 s 195
19 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 1 min 05 s 427
20 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 1 min 05 s 951
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 08 s 746 (107 % de 1 min 04 s 249)

Grille de départ

Course

Classement de la course

Max Verstappen, vainqueur du Grand Prix d'Autriche 2021.
Classement de la course[13]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 71 1 h 23 min 54 s 543 (219,131 km/h) 1 25 + 1
2 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 71 + 17 s 973 5 18
3 4 Drapeau de la Grande-Bretagne Lando Norris McLaren-Mercedes 71 + 20 s 019 (dont 5 s de pénalité purgées en course) 2 15
4 44 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 71 + 46 s 452 4 12
5 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 71 + 57 s 144 10 10
6 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 71 + 57 s 915 (dont 10 s de pénalité) 3 8
7 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 71 + 1 min 0 s 395 13 6
8 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 71 + 1 min 01 s 195 12 4
9 10 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 71 + 1 min 01 s 844 6 2
10 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 70 + 1 tour 14 1
11 63 Drapeau du Royaume-Uni George Russell Williams-Mercedes 70 + 1 tour 8
12 22 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 70 + 1 tour (dont 5 s de pénalité purgées en course et 5 s de pénalité) 7
13 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 70 + 1 tour (dont 5 s de pénalité) 9
14 99 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour (dont 5 s de pénalité purgées en course) 15
15 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 70 + 1 tour (dont 20 s de pénalité) 16
16 6 Drapeau du Canada Nicholas Latifi Williams-Mercedes 70 + 1 tour (dont 30 s de pénalité) 18
17 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 70 Accrochage 11
18 47 Drapeau de l'Allemagne Mick Schumacher Haas-Ferrari 69 + 2 tours 19
19 9 Russian Automobile Federation flag.svg Nikita Mazepin Haas-Ferrari 69 + 2 tours (dont 30 s de pénalité) 20
Abd. 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 0 Accrochage 17
  • Antonio Giovinazzi est pénalisé de 5 secondes (purgées lors de son arrêt au stand) pour avoir effectué un dépassement sous le régime de la voiture de sécurité[14] ;
  • Lando Norris est pénalisé de 5 secondes (purgées lors de son arrêt au stand) pour avoir, dans le virage no 4, poussé hors piste Sergio Pérez qui tentait de le dépasser[14] ;
  • Sergio Pérez est, par deux fois, pénalisé de 5 secondes (ajoutées à son temps à l'arrivée), pour avoir, dans le virage no 4 puis dans le no 6, poussé hors piste Charles Leclerc qui tentait de le dépasser[14] ;
  • Yuki Tsunoda est, par deux fois, pénalisé de 5 secondes (purgées lors de son arrêt au stand puis ajoutées à son temps à l'arrivée), pour avoir mordu la ligne blanche à l'entrée de la voie des stands lors de chacun de ses arrêts[14] ;
  • Lance Stroll est pénalisé de 5 secondes (ajoutées à son temps à l'arrivée) pour excès de vitesse dans la voie des stands[14] ;
  • Kimi Räikkönen est pénalisé d'un drive-through pour sa collision avec Sebastian Vettel lors du dernier tour de l'épreuve ; cette sanction ne pouvant pas être appliquée, elle est transformée, après l'arrivée, en pénalité de 20 secondes ajoutées à son temps de course[15] ;
  • Nicholas Latifi et Nikita Mazepin sont pénalisés d'un stop and go de 10 secondes pour ne pas avoir suffisamment ralenti sous le double drapeau jaune lors de leur passage au virage no 5 au dernier tour où se trouvaient les accidentés Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen ; ces sanctions ne pouvant être appliquées sont converties, après course, en 30 secondes ajoutées à leurs temps à l'arrivée[16].

Pole position et record du tour

Tours en tête

Classements généraux à l'issue de la course

Pilotes[20]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-Honda 182
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 150
3 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Red Bull-Honda 104
4 Drapeau du Royaume-Uni Lando Norris McLaren-Mercedes 101
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 92
6 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Ferrari 62
7 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Ferrari 60
8 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo McLaren-Mercedes 40
9 Drapeau de la France Pierre Gasly AlphaTauri-Honda 39
10 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Aston Martin-Mercedes 30
11 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso Alpine-Renault 20
12 Drapeau du Canada Lance Stroll Aston Martin-Mercedes 14
13 Drapeau de la France Esteban Ocon Alpine-Renault 12
14 Drapeau du Japon Yuki Tsunoda AlphaTauri-Honda 9
15 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Alfa Romeo-Ferrari 1
16 Drapeau de l'Italie Antonio Giovinazzi Alfa Romeo-Ferrari 1
Constructeurs[21]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Autriche Red Bull-Honda 286
2 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 242
3 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Mercedes 141
4 Drapeau de l'Italie Ferrari 122
5 Drapeau de l'Italie AlphaTauri-Honda 48
6 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin-Mercedes 44
7 Drapeau de la France Alpine-Renault 32
8 Drapeau de la Suisse Alfa Romeo-Ferrari 2

Statistiques

Lance Stroll au Grand Prix d'Autriche 2021.
Lando Norris au Grand Prix d'Autriche 2021.
Max Verstappen au Grand Prix d'Autriche 2021.

Le Grand Prix d'Autriche 2021 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Lien externe

Notes et références

  1. « Max Verstappen écrase la concurrence en Autriche, Lance Stroll 13e », sur ici.radio-canada.ca, (consulté le )
  2. (en) « 2021 Styrian and Austrian Grand Prix – Preview », sur press.pirelli.com, (consulté le )
  3. Nicolas Carpentiers, « Les trois enjeux du Grand Prix F1 d’Autriche. », sur f1i.autojournal.fr, (consulté le )
  4. a b c et d (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS VON ÖSTERREICH 2021 - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le )
  5. Gaël Angleviel, « Guanyu Zhou chez Alpine aux Libres 1 en Autriche », sur franceracing.fr, (consulté le )
  6. Thibaud Comparot, « Callum Ilott roulera en Essais Libres 1 lors de ce week-end Autrichien. », sur motorsinside.com, (consulté le )
  7. Cesare Ingrassia, « Roy Nissany au volant de la Williams ce vendredi au Grand Prix d'Autriche », sur f1only.fr, (consulté le )
  8. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS VON ÖSTERREICH 2021 - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le )
  9. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS VON ÖSTERREICH 2021 - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le )
  10. (en) Formula One Management, « What tyres will the teams and drivers have for the 2021 Austrian Grand Prix? », sur formula1.com, (consulté le )
  11. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS VON ÖSTERREICH 2021 - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le )
  12. Olivier Ferret, « Vettel prend une pénalité de 3 places sur la grille, Bottas et Sainz blanchis », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  13. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 BWT GROSSER PREIS VON ÖSTERREICH 2021 - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le )
  14. a b c d et e « Autriche 2021 - classement », sur statsf1.com (consulté le )
  15. Fabien Gaillard, « Räikkönen sanctionné après l'accrochage avec Vettel. », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  16. Fabien Gaillard, « Mazepin et Latifi lourdement pénalisés, les 6 autres pilotes épargnés. », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  17. « Autriche 2021 - Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le )
  18. « Autriche 2021 - Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le )
  19. « Autriche 2021 - Tour en tête », sur statsf1.com (consulté le )
  20. « Autriche 2021 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le )
  21. « Autriche 2021 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le )
  22. « Max Verstappen pole positions », sur statsf1.com, (consulté le )
  23. « Max Verstappen Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  24. « Max Verstappen Hat trick », sur statsf1.com, (consulté le )
  25. « Max Verstappen Chelem », sur statsf1.com, (consulté le )
  26. « Max Verstappen Podium », sur statsf1.com, (consulté le )
  27. « Red Bull Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  28. « Moteur Honda - Victoires », sur statsf1.com, (consulté le )
  29. « Sergio Perez Grand Prix », sur statsf1.com, (consulté le )
  30. Olivier Ferret, « Norris hisse sa McLaren en 1re ligne en Autriche ! », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  31. « Valtteri Bottas points », sur statsf1.com, (consulté le )
  32. « Statistiques constructeurs - victoires consécutivement », sur statsf1.com, (consulté le )
  33. (en) Lawrence Barretto, « 6 Winners and 5 Losers from the Austrian GP – Who ended the triple header on a high? », sur formula1.com, (consulté le )
  34. Fabien Gaillard, « Lando Norris élu "Pilote du Jour" du GP d'Autriche 2021 », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  35. Rémy Georges, « Norris à deux points d’une course de suspension ! », sur f1i.autojournal.fr, (consulté le )
  36. Patrick Angler, « Fallait-il pénaliser Norris en Autriche ? », sur f1actu.com, (consulté le )
  37. Emmanuel Touzot, « GP d’Autriche : 11 pilotes convoqués chez les commissaires ! », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  38. (en) « 2021 Austrian Grand Prix Preview - Race Stewards Biographies », sur fia.com, (consulté le )