Gouvernement du Kosovo

Gouvernement
de la République du Kosovo
Histoire
Fondation
Prédécesseur
Cadre
Type
Gouvernement, État avec reconnaissance limitée
Siège social
Pays
Coordonnées
42° 39′ 51″ N, 21° 09′ 49″ E
Langue
Organisation
Premier ministre du Kosovo
Albin Kurti (depuis )
Site web
Géolocalisation sur la carte : Kosovo
(Voir situation sur carte : Kosovo)
Point carte.svg

Le gouvernement du Kosovo représente le pouvoir exécutif de la République du Kosovo. Le pouvoir législatif est assuré par l'Assemblée du Kosovo. Il est constitué du Premier ministre et des ministres.

Actuellement, le poste de premier ministre est occupé par Albin Kurti.

Histoire

Bâtiment du gouvernement à Pristina.

Le gouvernement de la République du Kosovo est créé lors de son indépendance, le 17 février 2008, alors que Hashim Thaçi est le Premier ministre. Sa forme actuelle, date du , jour d'entrée en vigueur de la constitution.

Nominations

Premier ministre

Après avoir consulté le parti ou la coalition disposant de la majorité à l'Assemblée, le président de la République propose à cette dernière un candidat au poste de Premier ministre. Celui-ci dispose d'un délai de quinze jours pour présenter son gouvernement aux députés, qu'il soumet ensuite à un vote de confiance.

Ministres

Le gouvernement doit être composé d'au moins un ministre de la communauté serbe et un ministre de toute autre communauté non majoritaire du Kosovo. S'il y a plus de douze ministres, le gouvernement aura également un troisième ministre représentant l'une des communautés non majoritaires du Kosovo.

Le gouvernement doit contenir au moins deux vice-Premiers ministres de la communauté serbe du et deux vice-ministres d'autres communautés non majoritaires au Kosovo. S'il y a plus de douze ministres, le gouvernement aura également un troisième vice-ministre représentant la communauté serbe et un autre vice-ministre représentant l'une des autres communautés non majoritaires du Kosovo.

Relations avec l'Assemblée

Responsabilité

Le gouvernement est responsable devant l'Assemblée.

Motion de censure

Une motion de censure à l'égard du gouvernement peut être soulevée sur proposition d'un tiers de tous les membres de l'Assemblée. La motion de censure est inscrite à l'ordre du jour de l'Assemblée au plus tard cinq jours et au plus tôt deux jours à compter de la date de sa présentation.

Une motion de censure est réputée acceptée si la majorité de tous les membres de l'Assemblée du Kosovo l'ont votée. Si la motion de défiance échoue, l'autre motion de défiance ne pourra pas être rétablie au cours des quatre-vingt-dix jours suivants.

Si la motion de défiance est votée par le gouvernement dans son ensemble, le gouvernement est considéré comme démissionnaire.

Gouvernement actuel

Articles connexes

Notes et références