Gouvernement Charles de Freycinet (4)

Gouvernement Charles de Freycinet (4)

Troisième République

Description de cette image, également commentée ci-après
Le quatrième gouvernement Charles de Freycinet au banc des ministres de la Chambre des députés, illustration de Henri Meyer, Le Petit Journal, .
Président de la République Sadi Carnot
Président du Conseil Charles de Freycinet
Formation
Fin
Durée 1 an, 11 mois et 2 jours
Composition initiale
Coalition Républicains
Représentation
Ve législature
366 / 596

Le quatrième gouvernement Charles de Freycinet est le gouvernement de la Troisième République en France du au .

Charles de Freycinet constitue un gouvernement de large coalition républicaine.

Composition

Ministres nommés le 17 mars 1890

Charles de Freycinet

Président du Conseil des ministres : Charles de Freycinet

  • Ministre de la Guerre : Charles de Freycinet[1]

Politique menée

Au cours de ce quatrième mandat, Freycinet met fin aux séquelles du boulangisme qu'il avait contribué à initier par sa nomination au ministère de la Guerre lors de son précédent gouvernement. Il doit aussi faire face à une nouvelle poussé d'anticléricalisme en réponse à l'initiative du pape Léon XIII proposant un ralliement des catholiques à la République.

Fin du gouvernement et passation des pouvoirs

Le , Charles de Freycinet présente la démission du Gouvernement au président de la République, Sadi Carnot. Dès ce même jour, le président envisage de charger Ferdinand Sarrien de former le nouveau gouvernement.

Le , Carnot confie à Maurice Rouvier de former le nouveau cabinet ministériel, mais ce dernier décline l'offre le lendemain.

Le , le président appelle Léon Bourgeois afin de former le gouvernement, mais ce dernier refuse due aux difficultés qui l'a rencontrés. C'est alors que Carnot appelle Émile Loubet à créer le nouveau cabinet, et ce dernier accepte la proposition.

Le , le cabinet Loubet est formé et remplace le cabinet de Freycinet.

Voir aussi

Notes et références

  1. a b c d et e Membre du gouvernement précédent ayant conservé son poste
  2. Membre du gouvernement précédent ayant changé de poste