Glissement de terrain de 2017 au Sierra Leone

Glissement de terrain de 2017 au Sierra Leone

Le glissement de terrain de 2017 au Sierra Leone ou inondation de 2017 au Sierra Leone est un glissement de terrain composé de coulées de boue et d’inondations violentes, ayant eu lieu le à Freetown, capitale du Sierra Leone. Après des premières estimations à plus de trois cents personnes victimes de ce glissement de terrain[1], le bilan humain de cette catastrophe est réévalué à plus de 400 morts, en plus de 600 disparus[2], avant d'être à nouveau réévalué à plus de 500 morts[3] et plus 800 disparus[4]. Cette tragédie prend part à la série de catastrophes environnementales de l'été 2017.

Références

  1. « Plus de 300 personnes emportées par un glissement de terrain en Sierra Leone », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 17 août 2017)
  2. « Plus de 400 morts en Sierra Leone : le bilan de la coulée de boue s’alourdit », sur Le Monde,
  3. « Inondations en Sierra Leone: à Kroo Bay, les habitants ont appris à se protéger », sur RFI,
  4. « Inondations en Sierra Leone: des survivants qui manquent de tout », sur RFI,