Gilberte Marchegay

Gilberte Marchegay
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Conjoint

Gilberte-Caroline-Yvonne Marchegay (, Paris - ), épouse Audouin-Dubreuil, est une femme de lettres et traductrice française.

Biographie

Descendante de Félix Marchegay, fils d'un ingénieur agricole issu d'une branche famille installée à Lyon, elle épousa en 1933, en premières noces, l'explorateur Louis Audouin-Dubreuil, dont elle eut trois filles Dacine, Ariane(ép.Lebon),Tanit(ép.Boijeol).

Sous son nom d'épouse de Gilberte Audouin-Dubreuil, elle signa dans la fin des années 1940 des traductions-adaptations pour l'éditeur parisien Trémois.

Après avoir divorcé de son premier mari, elle épouse en 1950 Jean (dit Philipert) Japy, mais continuera de traduire sous son nom de jeune fille Marchegay.

Traductrice de l'anglais, elle signe aussi des traductions de l'allemand vers le français : l'autobiographie d'Alma Mahler-Werfel Ma Vie, un roman posthume de Franz Werfel (L'étoile de ceux qui ne sont pas nés), un roman de Jakob Wassermann (Christian Wahnschaffe, Plon, 1955) ainsi que Ma Bibliothèque perdue de Walter Mehring. Elle traduisit également nombre d'ouvrages populaires de Heinz Günter Konsalik.

Elle fut également l'auteur d'une saga populaire sous le pseudonyme de Caroline Gay.

Publications

Notes et références

Voir aussi