Gare de Beynost

Beynost
Image illustrative de l’article Gare de Beynost
Abri de la halte SNCF, direction Ambérieu.
Localisation
Pays France
Commune Beynost
Adresse Route de la Gare
01700 Beynost
Coordonnées géographiques 45° 50′ 02″ nord, 5° 00′ 25″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87723544
Site Internet La gare de Beynost , sur le site de la SNCF
Services TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Lyon-Perrache à Genève (frontière)
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 213 302 voyageurs (2019)
Altitude 181 m
Historique
Mise en service date inconnue
Correspondances
Bus Colibri 2
Cars Région 132171 (à distance)

La gare de Beynost est une gare ferroviaire française de la ligne de Lyon-Perrache à Genève (frontière), située sur le territoire de la commune de Beynost dans le département de l'Ain, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaire

Établie à 181 mètres d'altitude, la gare de Beynost est située au point kilométrique (PK) 20,966 de la ligne de Lyon-Perrache à Genève (frontière), entre les gares ouvertes de Saint-Maurice-de-Beynost et de Montluel, s'intercale la halte fermée de La Boisse[1].

Histoire

La section de ligne, entre Lyon et Ambérieu, ouverte le débute sur la rive droite à la gare de Lyon-Saint-Clair, car le pont sur le Rhône n'est pas terminé, la ligne longe le fleuve jusqu'à la gare de Miribel, puis rejoint la gare de Montuel en passant sans un arrêt près de Beynost[3].

La gare n'existe pas lors de l'ouverture de la ligne, elle est mise en service à une date inconnue.

Elle possédait autrefois un bâtiment voyageurs, désormais disparu[4].

Service des voyageurs

Accueil

Halte[5] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport.

Desserte

Beynost est desservie[5] par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes de la ligne 35 ((Chambéry) - Culoz - Ambérieu - Lyon), circulant entre la gare de Lyon-Part-Dieu et la gare d'Ambérieu-en-Bugey ou la gare de Chambéry - Challes-les-Eaux. Des correspondances sont possibles, en gare d'Ambérieu-en-Bugey, vers Culoz, Genève-Cornavin, Évian-les-Bains, Annecy et Saint-Gervais-les-Bains-Le Fayet.

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[5]. Depuis février 2012, les lignes 1 et 2 du réseau de bus Colibri de la communauté de communes de Miribel et du Plateau ont des arrêts à la Gare de Beynost.

Notes et références

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français, vol. 2 : Ligne 601 à 990, Paris, Les Éditions La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), chap. 890/1 (« Lyon Perrache - Culoz »), p. 169.
  2. François Palau et Maguy Palau, Le rail en France : Le Second Empire, t. I, Paris, F et M Palau, , 215 p. (ISBN 2-950-94211-3), chap. 2.7 (« Lyon (Saint Clair)-Ambérieu - 23 juin 1856 »), p. 147-150.
  3. « L'Ain illustré, la gare et le train à Beynost. Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc. », sur www.en-noir-et-blanc.com (consulté le )
  4. a b et c Site SNCF TER Rhône-Alpes, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Halte ferroviaire de Beynost lire (consulté le 12 août 2011).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lyon-Part-Dieu
ou Saint-Étienne-Châteaucreux
Saint-Maurice-de-Beynost TER Auvergne-Rhône-Alpes Ambérieu-en-Bugey Ambérieu-en-Bugey
Lyon-Part-Dieu Lyon-Part-Dieu TER Auvergne-Rhône-Alpes Montluel Bellegarde