Gao Bo

Gao Bo
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
www.gaoboarts.com


Gao Bo (高波) http://www.gaoboarts.com/, né en 1964 en Chine, vit et travaille entre Pékin, Paris et Vernon. Diplômé de l’Académie d’Arts et de Design de l’université Tsinghua à Pékin, il commence sa carrière dans la photographie. Il s’est ensuite affranchi des limites du médium photographique pour créer des installations et performances. Il a notamment exposé aux Rencontres d’Arles (2003), au musée Rockbund à Shanghai (2011) ou encore à la Maison européenne de la photographie à Paris (2017). Il a été artiste professeur invité au Centre de l’image de Lima, au Pérou (2014-2016) et au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, à Tourcoing (2017-2018).

Biographie

Artiste indépendant, Gao Bo (né en 1964 en Chine) vit et travaille entre Pékin, Paris et Vernon Giverny. Il est diplômé de l’Académie des beaux-arts du Sichuan et de l’Académie des arts et du design de l’université pékinoise Tsinghua.

L’œuvre qu’il façonne depuis plus de trente ans est nourrie de ses voyages au Tibet, des théories de l’artiste Marcel Duchamp et de la pensée du sage chinois Lao Tseu. En 2011, il a initié le « laostisme *», un concept philosophique et esthétique qui imprègne ses œuvres d'art totales.Explorant les thèmes de la création et de la destruction, de la disparition et de la trace, son travail est une quête incessante d’expérimentations et de nouvelles recherches formelles, alliant photographie, techniques mixtes, installations et performances.

Les œuvres de Gao Bo sont exposées et collectionnées par des musées, institutions et collections privées à travers le monde, parmi lesquels le musée d’art contemporain de Fukuoka au Japon et la Maison Européenne de la Photographie à Paris. Son travail a notamment fait l’objet d’expositions personnelles à la galerie VU à Paris, au festival international de la photographie Les Rencontres d’Arles et a également été présenté lors d’expositions collectives au musée de l’Elysée à Lausanne, au musée Reina Sofia à Madrid, au centre d’art et de photographie Three Shadows et à l’Ullens Center for Contemporary Art à Pékin. Gao Bo a reçu de prestigieuses récompenses pour son œuvre, dont le Prix d’Or du festival Visa pour l’image à Perpignan (1989) et le Prix allemand Unesco-Kommission (1998).

Très impliqué dans la création du Festival international de la photographie de Pingyao en Chine, Gao Bo en assure la co-direction artistique de 2001 à 2005. Il s’investit également avec passion dans l’élaboration d'un programme visant à protéger l'héritage culturel de la vieille cité de Pingyao. Au cours des années croisées France-Chine de 2003 à 2005, il est nommé ambassadeur civil des villes de Pingyao et Provins, dont les vieilles cités sont classées au patrimoine humanitaire mondial de l’UNESCO. Il y organise des évènements artistiques ainsi que des missions de protection d’héritage culturel, jusqu’à la signature du jumelage entre Pingyao et Provins. En 2003, Gao Bo démarre ses activités d'architecte en créant son agence, baptisée BoArchi.

Gao Bo entretient une relation privilégiée avec la France, où il séjourne régulièrement à partir du début des années 1990. Depuis deux ans, il partage son temps entre Paris et Pékin. En 2017, son travail a été exposé à Paris à la Maison Rouge et a fait l’objet d’une rétrospective personnelle à la Maison Européenne de la Photographie. Gao Bo est actuellement pensionnaire à la Cité Internationale des Arts à Paris et enseigne au FRESNOY Studio National des Arts Contemporains à Tourcoing où il est professeur invité pour l’année 2017-2018. 2017 «Gao Bo Vol.1-4», paraît à l’occasion de L’exposition GAO BO高波|谨献 Les OFFRANDES à la Maison européenne de la photographie, le Prix du livre de la photographie originale de Chine 2017. 2019 Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, France.

*« laostisme » et « laostiste » dérivent de lost et loser qui signifient « perdu » et « perdant » en anglais et de lao tse qui en chinois parlé signifie « moi ». La traduction chinoise de lost est luosi, qui signifie « pensée nue ».

Formation

1983 Diplômé du collège des beaux-arts rattaché à l’Institut des beaux-arts

du Sichuan, Chongqing, Chine

1987 Diplômé de l’Institut des beaux-arts de l’Université Tsinghua,

Pékin, Chine

Bibliographie

  • Gao Bo, Publié par Zhejiang Photographic, Chine, 2018 / Couverture rigide, 25 x 17,5 cm / 96 page : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/gao-bo-%e9%ab%98%e6%b3%a2/
  • Gao Bo Offrandes TIBET 1985-1995 346 photographies N&B / Éditions Xavier Barral, Paris, 2017 / Couverture rigide, 27 x 23,3 cm / 304 page : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/gao-bo-offrandes-tibet-1985-1995/
  • GAO BO/GB, Éditions de l'ŒILl, Paris, 2017 / Couverture rigide, 17 x 12 cm / 32 pages : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/gao-bo%ef%bc%8fgb/
  • Gao Bo Photo Tibet : 1993-1995, Éditions CD, Paris,1996 / Couverture rigide, 33 x 25 cm / 76 pages : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/gao-bo-photo-tibet-1993-1995/
  • Gao Bo Vol.1-4, Co-édition par Artron Books(Chine), Contrasto(Italie) et la Maison Européenne de la Photographie(France). Co-édition française chinoise et anglaise avec le CNAPPH(Chine). 2016 / Couverture rigide, 28 x 22 cm / 754 pages : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/gao-bo-vol-1-4/
  • Tibet 1985-1995 Photographies GaoBo Vol 1.2 & Special Issue, Artist Book, édition limitée à cinquante exemplaires avec un tirage original au platine. Co-édition la MEP, France et Artron, Chine, 2016 / Couverture rigide, 60 x 50 cm / 260 pages : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/tibet-1985-1995-photographs-by-gaobo/
  • Chine-Leben im Reich der Mitte, Publié par Bucher à Munich, Allemagne, 1989 / Couverture rigide, 23,5 x 21,5 cm / 96 pages http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/china-leben-im-reich-der-mitte/
  • Essences IMPEI, Publié par Cherie MK Nursalim, USA, 1997 / Couverture rigide, 33 x 25 cm / 84 pages : http://www.gaoboarts.com/exhibition_press/portfolio-item/i-m-pei-essences/

Sitographie

- Gao Bo, d'un métier l'autre entre Paris et Pékin, Le Monde, 02 mai 2003 : https://www.lemonde.fr/archives/article/2003/05/02/gao-bo-d-un-metier-l-autre-entre-paris-et-pekin_318778_1819218.html

- Gao Bo raconte la frénésie chinoise à Arles, Le Monde, 04 juillet 2003 : https://www.lemonde.fr/archives/article/2003/07/04/gao-bo-raconte-la-frenesie-chinoise-a-arles_326575_1819218.html

- Les captivantes offrandes de Gao Bo à la MEP, Agathe Lautréamont, Beaux Arts magazine, 7 février 2017 : https://www.beauxarts.com/expos/les-captivantes-offrandes-de-gao-bo-a-la-mep/

- Les "offrandes" du photographe chinois Gao Bo exposées à Paris, l'Express, 08 février 2017 : https://www.lexpress.fr/actualites/1/culture/les-offrandes-du-photographe-chinois-gao-bo-exposees-a-paris_1877346.html

- Rétrospective de l’artiste chinois Gao Bo à la Maison européenne de la Photographie, Caroline Dubois, Connaissance des Arts, 8 février 2017 : https://www.connaissancedesarts.com/arts-expositions/photographie/retrospective-de-lartiste-chinois-gao-bo-a-la-maison-europeenne-de-la-photographie-1162650/

- Deux surprenantes expositions parisiennes pour le photographe chinois Gao Bo, Sophie De Santis, Le Figaro, 08 février 2017 : https://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2017/02/08/03015-20170208ARTFIG00189-deux-surprenantes-expositions-parisiennes-pour-le-photographe-chinois-gao-bo.php

- Les "offrandes" du photographe chinois Gao Bo exposées à Paris, Le Point, 08 février 2017 : https://www.lepoint.fr/culture/les-offrandes-du-photographe-chinois-gao-bo-exposees-a-paris-08-02-2017-2103355_3.php

- Être artiste pour aimer la vie : les œuvres poignantes de Gao Bo, Lisa Miquet, Konbini Arts, 08 février 2017 : https://arts.konbini.com/photo/gao-bo-restrospective-mep

- Le Tibet dans l'objectif du photographe Gao Bo, Richard Bonnet, ARTE, 10 février 2017 : https://info.arte.tv/fr/le-tibet-sous-loeil-du-photographe-gao-bo GAO BO ARTE un Journal de Richard Bonnet : https://www.youtube.com/watch?v=T_uWC97yma8

- Les photos effacées et brûlées de Gao Bo, Marie-Anne Kleiber, Le journal du dimanche, 12 février 2017 : https://www.lejdd.fr/Culture/Expo/Les-photos-effacees-et-brulees-de-Gao-Bo-846734

- Expo photo : "Offrandes" de Gao Bo, du Tibet à Pékin, Léo de Boisgisson, Asialyst, 13 février 2017 : https://asialyst.com/fr/2017/02/13/expo-photo-offrandes-gao-bo-tibet-pekin/

- GAO BO À LA MEP: LA PHOTOGRAPHIE COMME MATÉRIAU, Laure Etienne, Polka Magazine, 15 février 2017 : https://www.polkamagazine.com/gao-bo-a-la-mep-la-photographie-comme-materiau/

- Gao Bo, Guibert, le désert et Her en live,16 février 2017, Laurent Goumarre, France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/le-nouveau-rendez-vous/le-nouveau-rendez-vous-16-fevrier-2017

- LES OFFRANDES DE GAO BO, Nadia Trujillo, Le Monde de la Photo, 18 février 2017 : https://www.lemondedelaphoto.com/Les-offrandes-de-Gao-Bo,13343.html

- Gao Bo: "L'art est une blessure", 19 février 2017, Brigitte Patient, France Inter : https://www.franceinter.fr/emissions/regardez-voir/regardez-voir-19-fevrier-2017

- Gao Bo, un photographe chinois hanté par ses démons, 20 février 2017, Frédérique Chapuis, Telerama : https://www.telerama.fr/sortir/gao-bo-un-photographe-chinois-hante-par-ses-demons,154197.php

- Permanence et impermanence du rituel chez Gao Bo, 9 lives magazine, 23 février 2017 : https://www.9lives-magazine.com/9679/2017/02/23/permanence-impermanence-rituel-chez-gao-bo/

- Le ferite del Tibet, Christian Caujolle, Internazionale, 24 février 2017 : http://www.gaoboarts.com/wp-content/uploads/2018/03/Internazionale1193_GAOBO_.pdf

- Gao Bo, artiste au sang chaud, Claire Guillot, Le Monde, 27 février 2017 : https://www.lemonde.fr/arts/article/2017/02/27/gao-bo-artiste-au-sang-chaud_5086083_1655012.html

- Gao Bo et son passé, Christine Coste, Le Journal des Arts, 28 février 2017 : https://www.lejournaldesarts.fr/expositions/gao-bo-et-son-passe-131851

- Gao Bo, la part d’ombre chinoise, Roxana Azimi, Le Monde, 02 mars 2017 : https://www.lemonde.fr/culture/article/2017/03/02/gao-bo-la-part-d-ombre-chinoise_5088239_3246.html

- Gao Bo, les offrandes aux disparus, Radio Classique, 10 mars 2017 https://www.radioclassique.fr/magazine/articles/gao-bo-offrandes-aux-disparus/

- Gao Bo : l’art de la disparition pour déjouer la mort, Magali Jauffret, l'Humanité, 14 mars 2017 : https://www.humanite.fr/gao-bo-lart-de-la-disparition-pour-dejouer-la-mort-633322#:~:text=%C2%AB%20Les%20offrandes%20%C2%BB%2C%20l',con%C3%A7ues%20entre%201985%20et%201995.

- Entretien : Gao Bo, Photography of China, 22 mars 2017 : https://photographyofchina.com/blog/interview-gao-bo

- Les tragédies trop spectaculaires de Gao Bo, lunettes rouges, 30 mars 2017 : https://www.lemonde.fr/blog/lunettesrouges/2017/03/30/les-tragedies-trop-spectaculaires-de-gao-bo/

- L’œuvre phénix de Gao Bo, Marie-Laure Desjardins, Artshebdomédias, 7 avril 2017 : https://www.artshebdomedias.com/article/loeuvre-phenix-de-gao-bo/

- Exposition «GAO BO高波|谨献 Les OFFRANDES» à la Maison Européenne de la Photographie, Paris, 9 avril 2017 : https://www.mep-fr.org/event/gao-bo/

- Gao Bo, l'ombre chinoise, Entrée libre, France 5, 2017 : https://www.youtube.com/watch?v=NcFUTad7ydU

- Les Offrandes de Gao Bo, Jean-Luc Monterosso, L’Œil de la Photographie : https://loeildelaphotographie.com/fr/gao-bo-tibet-1985-1995-offrandes/

- Gao Bo vu par Alain Fleischer, article de la Cité internationale des Arts, Paris, France, 2018 : https://www.citedesartsparis.net/fr/rencontre-et-projection-gao-bo-vu-par-alain-fleischer

- Biographie Gao Bo, CENTQUATRE-PARIS, juillet 2019 : https://www.104.fr/artiste/gao-bo-biographie.html

- GAO BO |ARTISTE PLASTICIEN, VernonDirect, 27 août 2019 : https://www.vernon-direct.fr/gao-bo-artiste-plasticien/

- Exposition « Déclaration laostiste », article de la Cité internationale des Arts, Paris, France, 2020 : https://www.citedesartsparis.net/fr/hlm-gao-bo-declaration-laotiste

- Gao Bo, un artiste entre Pékin et Vernon, Béatrice Cherry-Pellat, Le Démocrate Vernonnais, 2 Janvier 2020 : https://actu.fr/normandie/vernon_27681/gao-bo-artiste-entre-pekin-vernon_30511161.html

- À Vernon, l’art s’invite dans l’ancien café du quartier de Vernonnet et dans une ancienne cidrerie, Sortir en Normandie, 18 décembre 2020 : https://www.paris-normandie.fr/id149576/article/2020-12-18/vernon-lart-sinvite-dans-lancien-cafe-du-quartier-de-vernonnet-et-dans-une

- Entretien avec la Cité internationale des Arts, Paris : https://www.citedesartsparis.net/fr/gao-bo- Gao Bo, le Fresnoy : https://www.lefresnoy.net/fr/ecole/artistes-professeurs-invites/gao-bo


Expositions personnelles

  • 2020 « Déclaration laostiste » au 104, Paris, France
  • 2019 «I.M.PEI ESSENCES-un livre pour Mr. PEI par Gao Bo», , Espace Élégant, Pékin, Chine
  • 2018 «Du Fresnoy à La Cité des Arts-une Saison avec Gao Bo», à La Cité internationale des arts, Paris, France
  • 2017 «GAO BO高波|谨献 Les OFFRANDES» à la Maison européenne de photographie, Paris[1]
  • 2015-2016 «THE GREAT DARKNESS: from GAO BO to GB». Photographie, vidéo et installation, , Tokyo Gallery +BTAP, Pékin, Chine
  • 2014 «LAOSTIST’S ELEGY», Biennale de la Photographie de Daegu, Corée du Sud
  • 2011 «ETERNITY OF BEING LOST» Live-Art Work #1, Rockbund Art Museum, Shanghai, Chine
  • 2004 «EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES DE GAO BO», Centre Culturel de Bergerac, France
  • 2003 «DUALITÉ No.II – LA FIGURE MEURT II» Rencontres d’Arles 2003, Festival international de la photographie, Arles, France «EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES DE GAO BO», Galerie VU, Paris, France
  • 2001 «DUALITÉ No.I», Fotonoviembre, VI Bienal Internacional de Fotografía de Tenerife, Espagne
  • 1995-2000 «GAO BO PHOTO TIBET 1993-1995», Galerie Photo FNAC, France, Allemagne, Belgique, Espagne, Brésil, Taipei... 15 expositions dans les galeries de FNAC
  • 1989 «LE PRINTEMPS DE PÉKIN», VISA pour Perpignan, Festival international de photojournalisme de Perpignan, France

Expositions de groupe

  • 2019 « Humans », Institut Bernard Magrez, Bordeaux, France
  • 2019 « Etranger résident - collection Marin Karmitz », BIENALSUR 2019, Centre d’art contemporain de l’Hôtel des Immigrants, Buenos Aires, Argentine
  • 2019 « 180 Years of Photography in China », MoCA Yinchuan, Chine
  • 2019 « Decentralism in the Center - Video art of 6 Chinese artists », National Taiwan University of Arts, Taiwan
  • 2018 “Radical Fluidity.Grotesque in Art”, the MISP Museum of St. Petersburg, Russie
  • 2018 “INTERLOCAL-Contemporary Art”,DCKD RheinPark. Duisburg, Allemagne
  • 2018 “PANORAMA 20”, Le FRESNOY Studio National des Arts Contemporains. Tourcoing, France
  • 2018 “Practice and Exchange: An Exhibition of Chinese Contemporary Art”, Ullens Centre pour l’art Contemporain. Beijing, China
  • 2017-2018 «Étranger resident-la collection Marin Karmitz », La Maison Rouge, Foundation Antoine de Galbert, Paris France
  • 2017 «2017 PROYECTA: Imaginando Otros Posibles», à la “Plaza Mayor” de Madrid, Espagne
  • 2016 «INFINITE COMPASSION: Avalokiteshvara in Asian Art», Staten Island Museum, New York, Etats-Unis
  • 2015 «PREMIÈRE EXPOSITION D’ART CONTEMPORAIN DE XI’AN», Musée d’art de Xi’an, Chine «LA PHOTOGRAPHIE CHINOISE DU XXE SIÈCLE ET AU-DELÀ», Centre d’art photographique des Three Shadows, Pékin, Chine
  • 2014 «COLLECTION DE PHOTOGRAPHIES», Musée d’art de He Xiangning, Chine
  • 2013 «PHOTOGRAPHIE CHINOISE CONTEMPORAINE», Première Biennale de photographie de Pékin, Chine
  • 2008 «DUALITY No. I, NEW PHOTO 1994-1998», Fotofest Houston, Texas, Etats-Unis
  • 2007 «DUALITY No.I ET No.II, PROJECTION» PHOTOESPAÑA 2007, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid, Espagne
  • 2004 «LES RANGS DE PÈLERINS», Exposition internationale de photographie, Cité interdite, Pékin, Chine
  • 2000 «DUALITY No.I», Big Torino 2000, Turin, Italie «DUALITY No.II», Pavillon des besoins minimums, Exposition universelle Hanovre 2000, Allemagne
  • 1998 «DUALITY No.I», Under/Exposed, Stockholm, Suède
  • 1997 «ART CONTEMPORAIN CHINOIS 1997», Watari-Um, Musée d’art contemporain, Tokyo, Japon
  • 1989 «LE PRINTEMPS DE PÉKIN», Rencontres d’Arles 1989, Festival international de la photographie, Arles, France «LE PRINTEMPS DE PÉKIN», Musée de l’Élysée-Lausanne, Suisse

Prix et distinctions

  • 1986 Concours national de photographie, Chine, 1er prix : Hasselblad Camera
  • 1989 Première édition de VISA pour Perpignan, Festival international de photo-journalisme de Perpignan, France, 1er prix : L’ŒIL D’OR
  • 1998 «I. M. PEI Essences», UNESCO-Kommission Prize, Concours du plus beau livre du monde, Allemagne
  • 1999 «I. M. PEI Essences», album commémoratif,IXe Exposition des beaux-arts de Chine, 2er prix: Médaille d’Argent
  • 2017 «Gao Bo Vol.1-4», paraît à l’occasion de L’exposition GAO BO高波|谨献 Les OFFRANDES à la Maison européenne de la photographie, le Prix du livre de la photographie originale de Chine 2016.
  • 2019 Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, France

Collection

Les œuvres de Gao Bo font partie des collections permanentes de nombreux musées, instituts et collectionneurs privés, notamment le Fukuoka Contemporary Art Museum au Japon; la Maison Européenne de la Photographie à Paris; Musée de Elysée à Lausanne, Suisse; La Samaritaines LVMH de Paris et Alexander Tutsek-Stiftung fondation à Munich, Allemagne.

Master Classes

2014 - 2016 Professeur invité au Master Latinoamericano de Fotografía Contemporánea, Centro de la Imagen, Lima, Pérou

2017 - 2018 Professeur invité au FRESNOY Studio National des Arts Contemporains, Tourcoing, France

2018 Workshop au Centre d’art CASA à Oaxaca, Mexique

Associations artistiques

2003-2008 Fondateur et Président de l’association française Héritage Patrimoine de Chine (China Heritage Society)

Depuis 2020 Fondateur et Président de l’association française Le Pavillon International des Arts

Notes et références