Gaël Tchakaloff

Gaël Tchakaloff
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Lucile Gaël Buffet
Nationalité
Activité

Gaël Tchakaloff, nom de plume de Lucile Gaël Buffet[1],[2],[3], née le à Toulon, est une écrivaine française.

Elle a reçu le prix Bernard-Mazières du livre politique 2016 pour son premier ouvrage, Lapins et merveilles, 18 mois ferme avec Alain Juppé.

Biographie

Famille et formation

Gaël Tchakaloff grandit dans le Var sur l'île de Port-Cros - refuge des écrivains de la NRF des années 1930 à 1960 -, dont sa famille paternelle est en partie propriétaire. Sa mère Marie-France Christophe-Tchakaloff (d. 2015), d'origine bulgare, était professeure de droit[4].

Après un cursus au collège Henri IV et un baccalauréat obtenu au lycée Notre-Dame-de-Sion à Paris, Gaël Tchakaloff effectue des études de droit. Elle est titulaire d'une maîtrise de droit public[5] et d'un diplôme d’études supérieures de droit et administration de la communication audiovisuelle[6].

Elle débute au sein du groupe Canal+, avant d'intégrer les équipes de France Télévisions. Elle a notamment travaillé auprès de Xavier Gouyou-Beauchamps (directeur général de France 3, président de France télévisions), puis rejoint la chaîne Festival devenue France 4.[réf. nécessaire]

Carrière

En 2003, Gaël Tchakaloff fait partie de l'équipe dirigeante qui reprend Le Nouvel Économiste - avec Henri Nijdam, père de sa deuxième fille[2] - assurant tour à tour la direction déléguée et la direction générale. Au Nouvel Économiste, Gaël Tchakaloff publie chaque semaine une série de portraits consacrés à des personnalités de pouvoir et d'influence (politique, économie, judiciaire, médias, culture etc.)[7].

En 2007, elle est nommée conseillère au cabinet de Rachida Dati, ministre de la justice et garde des sceaux, fonction dont elle démissionne au mois de [8],[9],[10]

En 2012, elle est l'auteure d'une série de portraits intitulée « Résidents de la République » analysant la personnalité des candidats à l'élection présidentielle[11].

En 2016, elle publie Lapins et Merveilles, 18 mois ferme avec Alain Juppé (Éditions Flammarion), un livre d'immersion sur Alain Juppé, ses proches et la vie[12] qu'elle partagea avec eux[13],[14],[15],[16]. L'ouvrage, à cheval entre journalisme gonzo et récit littéraire, est récompensé par le prix Bernard-Mazières du livre politique.

En 2017 paraît son deuxième ouvrage, Divine Comédie [17]. Qualifié de « punk » [18] par le magazine Le Point [19], il relate six mois de tranche de vie avec les candidats à l'élection présidentielle, que l'auteure a suivis dans l'intimité des coulisses de la campagne. La sortie de son livre, remarqué par la critique [2],[20], déclenche une polémique avec Éric Zemmour, lorsque celui-ci indique à la romancière : « Je connais les politiques mieux que vous, mais moi je ne couche pas avec ! »[21] De vives réactions de soutien à Gaël Tchakaloff suivent sur les réseaux sociaux ainsi que dans la presse, décriant le sexisme du polémiste. L'écrivaine réplique sur le plateau de Laurent Ruquier[22].

En 2019, Gaël Tchakaloff publie Vacarme lors de la rentrée littéraire du mois de septembre. Auto-fiction sur le dédoublement de personnalité[23], l'ouvrage relate le conflit intérieur[24] entre les deux mondes de l'auteure : la nature sauvage de l'île de Port-Cros (où elle vit la moitié du temps) et les cercles de pouvoir parisiens, comme une métaphore entre l'être originel et l'animal social façonné par le regard des autres[25].

Autres activités

Gaël Tchakaloff a été chroniqueuse au sein de l'émission culturelle Ça balance à Paris sur la chaîne Paris Première, de 2014 à 2017.

Elle a également collaboré au magazine Le Point[26],[27],[28]et à l'hebdomadaire Le 1[29],[30].

Elle a contribué au scénario de la fiction Les Hommes de l'ombre (France 2) [31].

Elle est marraine de l'association Toutes les femmes chantent contre le cancer [32].

À compter de , elle rejoint l'émission Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier sur RTL. Elle est chroniqueuse régulière d'On n'est pas couché pour la saison 14 (2019-2020).

Ouvrages

  • 2016 : Lapins et merveilles, 18 mois ferme avec Alain Juppé, Paris, éditions Flammarion, 272 p. (ISBN 9782081383609).
  • 2017 : Divine Comédie, Paris, éditions Flammarion, 208 p. (ISBN 9782081408166).
  • 2019 : Vacarme, Paris, éditions Flammarion. (ISBN 9782081425125)
  • 2021 : Tant qu’on est tous les deux, Paris, éditions Flammarion, 250 p. (ISBN 9782361323073).

Notes et références

  1. Nina Perrault, « De DSK à Alexandre, les hommes de sa vie », Closer,‎
  2. a b et c « Gaël Tchakaloff, empathissante », sur www.Libération.fr, (consulté le )
  3. « Gaël Tchakaloff, la fracassée », sur LEFIGARO (consulté le )
  4. « avis de décès », sur Var Matin, (consulté le )
  5. Paris II-Assas
  6. Paris I - Panthéon Sorbonne
  7. « Les portraits par date de parution - Sommaire | Le nouvel Economiste », sur www.lenouveleconomiste.fr (consulté le )
  8. « Nouveaux remous au cabinet de Rachida Dati », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Rachida Dati perd un autre conseiller », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Nouveau départ au cabinet de Rachida Dati », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le )
  11. « Les Portraits "Résidents de la République" | Le nouvel Economiste », sur Le nouvel Économiste (consulté le )
  12. « L’ambivalent Alain Juppé », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « Alain Juppé sous l'armure », sur LExpress.fr, (consulté le )
  14. Le JDD, « "Juppé est plus un homme d’exercice du pouvoir que de conquête du pouvoir" », sur lejdd.fr (consulté le )
  15. Alain Auffray, « Un Juppé peut en cacher un autre », sur Libération (consulté le )
  16. « Juppé, à poil », sur L'Opinion, (consulté le )
  17. Parution le 29 mars aux éditions Flammarion
  18. Laureline Dupont, « Gaël Tchakaloff : une "punk" dans la campagne », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Franz-Olivier Giesbert, « FOG - Tragédie présidentielle ou divine comédie... », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. « Gaël Tchakaloff, l'infiltrée de la campagne - Elle », Elle,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Éric Zemmour à Gaël Tchakaloff : "Je connais les politiques mieux que vous, mais moi je ne couche pas avec !" - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  22. « ONPC : Éric Zemmour sexiste avec une journaliste, elle le tacle violemment (Vidéo) - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le )
  23. « Gaël Tchakaloff ou la mise en scène de soi », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. « Gaël Tchakaloff, la fracassée », sur LEFIGARO (consulté le )
  25. Franz-Olivier Giesbert, « Rentrée littéraire – Gaël Tchakaloff, Madame Vacarme », sur Le Point, (consulté le )
  26. Gaël Tchakaloff, « Les premiers pas de "Jupiter" à l'Élysée », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. « Emmanuel Macron "président jupitérien", par Gaël Tchakaloff | Anciens numéros | Boutique Le Point », sur boutique.lepoint.fr (consulté le )
  28. Le Point magazine, « Gaël Tchakaloff, une infiltrée en Macronie », sur Le Point.fr, (consulté le )
  29. « Flagrant désir », sur le1hebdo.fr (consulté le )
  30. « Emmanuel Macron : la nuit du chasseur », sur le1hebdo.fr (consulté le )
  31. « Des spin doctors en prime time - Stratégies », Stratégies,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. « Toutes contre le cancer », sur toutescontrelecancer.com (consulté le )

Liens externes