Gaël Mocaër

Gaël Mocaër
Description de l'image Gaël Mocaër.jpg.
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Naissance (49 ans)
Bayonne, Pyrénées-Atlantiques
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Réalisateur
Documentariste
Films notables Le jour du mineur

Gaël Mocaër est un réalisateur français de films documentaires et de reportages né le à Bayonne.

Biographie

Après une enfance entre la France et l'Afrique, il suit des études audiovisuelles à Bayonne. Devenu chef-monteur en 1998, il travaille à Paris pour plusieurs sociétés de production et chaînes de télévision.

À partir de 1999, il passe plus de 2 ans à Madagascar et réalise son premier documentaire : Une ombre entre deux roues[1],[2], un film qui évoque les conditions de vie des tireurs de pousse-pousse de l’île rouge. Parallèlement, il tourne Antisocial, un court-métrage satirique qui obtiendra le Premier prix du Festival de Béziers en 2001.

En 2002, il réalise Madagascar, 7 mois de chaos[4],[5], un documentaire qui retrace les chroniques d’un pays au bord de la guerre civile. La même année, il couvre la guerre en Côte d’Ivoire. Après une semaine de tournage à Abidjan, il est arrêté par la DST et emprisonné[6],[7].

En 2003, il commence à collaborer avec l’agence Capa et part en Irak pour Le Vrai Journal de Canal+. Dans les années qui suivent, il tourne trois films à Madagascar : Mémoires de l’île Sainte-Marie pour RFO, Sur la terre des ancêtres et Madagascar, des baleines et des hommes pour France 5.

En 2009, son premier long-métrage documentaire No popcorn on the floor sort en salles, une plongée pendant un an dans la vie de l'Atalante, un cinéma indépendant à Bayonne.

En 2011, il co-réalise deux reportages pendant la guerre en Libye pour Arte Reportage. La même année, il s’installe en Ukraine pour tourner Le jour du mineur, un film sur la vie et les conditions de travail dans une petite mine de charbon à Novovolynsk. Sélectionné dans de nombreux festivals internationaux dont l'IDFA à Amsterdam, ce documentaire recevra le premier prix du festival Cinerama BC au Brésil en 2014.

Depuis 2015, il co-réalise avec Sebastian Perez-Pezzani la série documentaire Caméléon pour la chaine 13e Rue.

En 2018, il réalise Mise en boite et Regarde les hommes tomber en Nouvelle-Zélande pour l'Effet papillon sur Canal Plus ainsi que La vie après Boko Haram au Tchad pour Arte Reportage.

Filmographie

Cinéma

  • 2009 : No Popcorn on the floor
  • 2013 : Le jour du mineur

Télévision

Documentaire

  • 2002 : Une ombre entre deux roues
  • 2002 : Madagascar, sept mois de chaos
  • 2003 : Mémoires de l'île Sainte-Marie
  • 2003 : India Day
  • 2005 : Sur la terre des Ancêtres
  • 2008 : Madagascar, des baleines et des hommes
  • 2019 : Le dernier Tamaraw

Série documentaire

  • 2013 : Kindia 2015
  • 2016 : Caméléon, Bolivie, prisonnier de Palmasola
  • 2016 : Caméléon, Madagascar, opération zébu
  • 2016 : Caméléon, dans l'enfer du Salvador
  • 2017 : Caméléon, les braconniers du Mozambique
  • 2017 : Caméléon, Philippines, la guerre aux dealers
  • 2017 : Caméléon, Indonésie, dans l'enfer du Kawah Ijen
  • 2018 : Michaël Jeremiasz, l'étoffe d'un champion

Reportage

  • 2011 : Libye, la longue marche vers la liberté
  • 2011 : Tripoli : chronique d'une libération
  • 2018 : Mise en boîte
  • 2018 :Regarde les hommes tomber
  • 2018 :Tchad : la vie après Boko Haram
  • 2019 : Philippines : les repentis de Marawi

Fiction

Récompenses et nominations en festivals

Récompenses

  • 2001 : Premier prix du festival du court-métrage de Béziers pour Antisocial
  • 2014 : Premier prix du festival Cinerama BC pour Le jour du mineur[8].

Références

  1. [1] Fiche du film Une ombre entre deux roues sur film-documentaire.fr
  2. [2] Fiche du film dans AfriCine
  3. [4] Fiche du film Madagascar, sept mois de chaos sur film-documentaire.fr
  4. [5] Festival du Film d'Amiens
  5. [6] IFEX, International Freedom of Expression Exchange, le 22 octobre 2002.
  6. [7] Reporters Sans Frontières le 23 octobre 2002.
  7. (pt-BR) AdoroCinema, « Exclusivo: Entrevista com Gaël Mocaër, diretor do premiado documentário O Dia do Mineiro », sur AdoroCinema (consulté le )

Liens externes