GT World Challenge Europe Endurance Cup

GT World Challenge Europe Endurance Cup
GT World Challenge Europe Endurance Cup
Description de l'image Endurance series logo.jpg.
Généralités
Sport Sports car racing (en)
Création 2011
Autre(s) nom(s) Blancpain Endurance Series (2011-2015)
Blancpain GT Series Endurance Cup (2016-2019)
GT World Challenge Europe Endurance Cup (2020-)
Éditions 12
Périodicité Annuelle
Nations Mondiale
Site web officiel gt-world-challenge-europe.com

Palmarès
Plus titré(s) Belgian Audi Club Team WRT
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la compétition en cours voir :
GT World Challenge Europe Endurance Cup 2022

La GT World Challenge Europe Endurance Cup (anciennement Blancpain GT Series Endurance Cup ou Blancpain Endurance Series ou BES) forme un championnat européen de voitures de sport conçu par SRO en 2011 autour des 24 Heures de Spa. Le nom de cette compétition reprenait celui du sponsor principal, l'entreprise horlogère Blancpain.

Au sein des Blancpain GT Series, il est regroupé avec les Blancpain GT Series Sprint Cup pour récompenser les meilleurs acteurs de la catégorie. Après le retrait du sponsor Blancpain en 2019, le championnat est renommé GT World Challenge Europe Endurance Cup à partir de la saison 2020.

Historique

En 2011, les voitures éligibles sont de classes GT3 et GT4[1]. Pour la première saison, les voitures engagées sont des Ferrari 458 Italia GT3, Mercedes-Benz SLS AMG GT3, Aston Martin DBRS9, Porsche 911 GT3 R (997), Lamborghini Gallardo, Nissan GT-R, Chevrolet Corvette, Ford GT, Audi R8 LMS, Lotus Evora[2]etc. Les premières écuries qui adoptent ce format sont AF Corse, Vitaphone Racing, Hexis AMR, Ecurie Ecosse, Graff Racing, United Autosports, Autorlando, etc.

En 2013, la finale de la saison se déroule pour la première fois sur une distance de 1 000 km dans le temple du Nürburgring. Pirelli est le fournisseur unique de pneumatiques de la série[3].

Le partenariat entre SRO et Blancpain s'élargit en 2014 avec la création des Blancpain GT Series qui regroupent les Blancpain Endurance Series et les Blancpain Sprint Series pour offrir un titre global aux pilotes et écuries qui participent aux deux championnats[4]. L'ancien Commandant de l'armée belge[5], Alain Adam devient directeur de course[6],[7].

En 2017, le règlement de la Fédération française du sport automobile (FFSA) introduit la notion des « points d'avertissement de comportement ». Suivant un barème, les « behavior warning points » (BWP) permettent de sanctionner un pilote pour un incident quelconque[8],[9]. Durant cette même année, l'organisation de sport automobile SRO Motorsport Group crée le concept de « Balance of Performance  » (BoP). À la fois simple et complexe, ce système permet d'équilibrer les performances entre différentes voitures de séries, de conception et performances très différentes[10].

En 2018, le directeur de course met en place un nouveau système de qualification. Il consiste à prendre une moyenne des temps des pilotes de l'équipage de la qualification, ce qui a pour conséquence de choisir un équipage le plus homogène possible. Si le temps d'un pilote d'un équipage doit être annulé, cela pénalise le temps moyen des trois ou quatre pilotes selon le nombre de pilotes de l'équipage. Les pilotes doivent être précautionneux avec les limites de la piste. Lors de la course, le GPS améliore les choses, « si un groupe est en bagarre, seul le premier est pénalisé pour non respect des limites de la piste »[11].

Circuits

Circuit 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
Autodromo Nazionale Monza  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •
Circuit de Navarre  •  •
Circuit de Spa-Francorchamps  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •
Circuit de Nevers Magny-Cours  •
Circuit de Silverstone  •  •  •  •  •  •  •  •  •
Circuit Paul-Ricard  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •  •
Nürburgring  •  •  •  •  •  •  •
Circuit de Barcelona-Catalunya  •  •  •  •  •
Circuit d'Imola  •  •
Hockenheimring  •

Palmarès

Saison Pilotes Champions[12] Écuries championnes
Nom(s) Voiture Équipe
2011 Gregory Franchi Audi R8 LMS W Racing Team W Racing Team
2012 Christopher Haase / Christopher Mies / Stéphane Ortelli Audi R8 LMS W Racing Team W Racing Team
2013 Maximilian Buhk Mercedes-Benz SLS AMG GT3 HTP Motorsport GmbH Marc VDS Racing Team
2014 Laurens Vanthoor Audi R8 LMS Belgian Audi Club Team WRT Belgian Audi Club Team WRT
2015 Wolfgang Reip / Alex Buncombe  / Katsumasa Chiyo Nissan GT-R Nismo GT3 Nissan GT Academy Team RJN Belgian Audi Club Team WRT
2016 Rob Bell / Côme Ledogar / Shane van Gisbergen McLaren 650S GT3 Garage 59 Garage 59
2017 Mirko Bortolotti / Andrea Caldarelli / Christian Engelhart Lamborghini Huracán GT3 GRT Grasser Racing Team Bentley Team M-Sport
2018 Yelmer Buurman / Maro Engel / Luca Stolz Mercedes-AMG GT3 Mercedes-AMG Team Black Falcon Mercedes-AMG Team Black Falcon
2019 Marco Mapelli / Andrea Caldarelli Lamborghini Huracán GT3 Orange1 FFF Racing Team Orange1 FFF Racing Team
2020 Alessandro Pier Guidi Ferrari 488 GT3 AF Corse AF Corse / SMP Racing
2021 Alessandro Pier Guidi / Nicklas Nielsen / Côme Ledogar Ferrari 488 GT3 Iron Lynx Team WRT

Galerie

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

  1. Laurent Mercier, « Blancpain Endurance Series, le mode d'emploi ! », sur endurance-info.com, (version du 30 juillet 2012 sur Archive.today), (consulté le ).
  2. Laurent Mercier, « Carton plein pour le Blancpain Endurance Series avec 46 autos ! », sur endurance-info.com, (version du 31 juillet 2012 sur Archive.today), (consulté le ).
  3. (en) « Pirelli - Official Tyre Supplier to the Blancpain Endurance Series », sur blancpain-endurance-series.com, (version du 29 juin 2013 sur Archive.today), (consulté le ).
  4. (en) « History of the Blancpain GT Series », sur blancpain-gt-series.com, (version du sur Wikiwix) (consulté le ).
  5. Laurent Mercier, « Du Commandant Alain Adam au directeur de course Alain Adam… » Accès limité, sur endurance-info.com, (consulté le ).
  6. Jean-Marc Hardy, « Alain Adam, un Jalhaytois directeur de course des 24H ! » Inscription nécessaire, sur L'Avenir, (consulté le ).
  7. « Championnat de France FFSA Tourisme : Rigueur sportive », sur ffsatourisme.fr (consulté le ).
  8. Laurent Mercier, « Le permis à points introduit en FFSA GT… », sur endurance-info.com, (consulté le ).
  9. (en) Joost Demeestere (Steward Chairman), « Bulletin no 3 : Behavior Warning Points (BWP) » [PDF], sur gt-world-challenge-europe.com, (consulté le ).
  10. Frédéric Kevers, « Bilan de l’Endurance : Deuxième partie, le GT3 et les Blancpain GT Series », sur actu-moteurs.com, (consulté le ).
  11. Laurent Mercier, « Alain Adam (directeur de course) : On fait les règles du jeu mais il faut des joueurs », sur endurance-info.com, (consulté le ).
  12. « Classement Endurance Pilotes », sur Auto Hebdo (consulté le ).

Voir aussi

Article connexe

Liens externes