Girona Futbol Club

(Redirigé depuis Gérone FC)
Girona FC
Logo du Girona FC
Généralités
Nom complet Girona Futbol Club
Surnoms Blanquivermells
Gironistes
Fondation
(92 ans, 1 mois et 24 jours)
Couleurs Rouge et blanc
Stade Stade de Montilivi
(11 286 places)
Siège Av. Montilivi, 141 - 17003 Gérone
Championnat actuel Liga
Propriétaire Girona Football Group[1] 
City Football Group
Président Delfí Geli[2]
Entraîneur Míchel
Joueur le plus capé Migue  (249)
Meilleur buteur Cristhian Stuani (106)
Site web www.gironafc.cat
Palmarès principal
National[3] Championnat de D2 (1)
Championnat de D3 (5)

Maillots

Kit left arm girona2223h.png
Kit body girona2223h.png
Kit right arm girona2223h.png
Kit shorts.png
Kit socks girona22231.png
Domicile
Kit left arm girona2223a.png
Kit body girona2223a.png
Kit right arm girona2223a.png
Kit shorts.png
Kit socks girona22232.png
Extérieur
Kit left arm girona22233.png
Kit body gironafc22233.png
Kit right arm girona22233.png
Kit shorts girona22233.png
Kit socks girona22233.png
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football 2022-2023
0

Le Girona Futbol Club est un club de football espagnol basé à Gérone en Catalogne. Il est fondé en 1930, à la suite de la disparition de l'Unión Deportiva Gerona, fondé en 1904.

En 2008, le club est promu en Segunda División, deuxième division, niveau où il évolue jusqu'en 2017. Cette année-là, le club monte en Primera División et s'y maintient deux saisons avant d'être relégué. Girona retrouve l’élite du football espagnol après son succès contre le CD Tenerife en finale de barrages de l'édition 2021-2022 de la Segunda División.

L'équipe dispute ses matchs à domicile au stade de Montilivi.

Histoire

Emplacement de Gérone, en Espagne.

Le club voit le jour le , avec comme premier président Albert de Quintana de León. Les couleurs du club, de rouge et de blanc, sont les mêmes depuis sa création.

En 1934, le club est promu en Segunda División, deuxième niveau du football espagnol. Il se classe premier du Groupe II lors de la saison 1935-1936, mais n'obtient toutefois pas de montée en Primera División. La même saison, il réussit à atteindre pour la première fois les huitièmes de finale de la Copa del Rey, en étant battu par le Betis Séville. Il reste en Segunda División jusqu'en 1943, avant de se voir relégué en Tercera División, alors troisième division espagnole.

En 1948, le club obtient à nouveau une promotion en deuxième division. En 1949, le Girona FC atteint une seconde fois les huitièmes de finale de la Copa del Rey. Il est relégué en Tercera División en 1951. En 1956, l'équipe monte encore une fois en deuxième division, en étant relégué en 1959.

En 1970, la ville de Gérone se dote d'un nouveau stade de 9 000 places, le Stade de Montilivi. À cette époque, le club alterne entre la troisième et la quatrième division.

Lors de la saison 2004-2005, le club atteint les seizièmes de finale de la Coupe du Roi, perdant face à Osasuna (0-1). Le club évolue alors en Segunda División B, troisième échelon du football espagnol.

En 2008, le club est promu en Segunda División, l'antichambre de la première division. Lors de la saison 2013-2014, il atteint à nouveau les seizièmes de finale de la Coupe du Roi, en étant battu par Getafe.

En 2014-2015, le club termine à la troisième place de la saison régulière, mais chute en demi-finale de play-off de promotion face au Real Saragosse malgré une victoire 3-0 à l'extérieur au match aller. En , Girona bat le Córdoba CF en demi-finale de play-off et affronte Osasuna pour une place en première division mais échoue une nouvelle fois. Le , après 29 journées de championnat, Girona occupe confortablement la deuxième place du classement, ce qui lui permettrait de monter en première division sans passer par le play-off.

Le , le club est promu en première division pour la première fois de son histoire. Peu de temps après cette promotion, en , le club annonce que City Football Group (CFG) a acheté 44,3% de propriété au Girona. Un autre 44,3% revient au Girona Football Group (GFG), dirigé par Pere Guardiola, le frère de Pep Guardiola qui entraîne Manchester City[4],[5].

Le , Girona affronte pour la première fois de son histoire le Real Madrid et remporte le match sur le score de 2 à 1 au stade de Montilivi (10e journée de championnat).

En , le Girona gagne son premier titre de la Supercoupe du Catalogne, après la victoire face au FC Barcelone (1-0), au stade de la Nova Creu Alta.

Le , le club est relégué en deuxième division au terme de la saison 2018-2019. Durant l'été, le club recrute l'entraîneur Juan Carlos Unzué, mais il est limogé dès le mois d’. Il est remplacé par Juan Carlos Moreno.

En , Girona échoue en finale de barrage d’accession à la Liga face à Elche après un nul (0-0) à l’aller et en s’inclinant cruellement au bout du temps additionnel (0-1) à domicile.

En , le club joue à nouveau la finale des barrages d’accession à la 1ère division Espagnole mais échoue encore une fois, après avoir gagné à Madrid contre le Rayo Vallecano (1-2), en perdant à domicile (0-2) tout en jouant quasiment une mi-temps en supériorité numérique, a 11 contre 10.

Girona connaît une saison 2021-2022 laborieuse, et se retrouve fréquemment hors course pour l'accession. Mais à la suite d'une fin d'exercice efficace, les Catalans arrachent une sixième place synonyme de barrages. Le club, tout comme les deux saisons précédentes, parvient à se hisser en finale après avoir éliminé le favori des barrages, la SD Eibar qui a connu une meilleure saison régulière mais a échoué à terminer dans les deux premières places assurant une montée directe. Après un nul 0-0 au match aller, Girona se défait du CD Tenerife en finale sur le score de 1-3 au retour, actant ainsi sa seconde montée en Liga trois ans après été relégué[6].

Saison par saison

Le club dispute ses matchs à domicile au Stade de Montilivi.

Identité du club

Logos

Personnalités du club

Joueurs emblématiques

En gras : désigne les joueurs encore en activité au sein du club.

Joueurs les plus capés du Girona FC[7]
Rang Pays Nom Matchs Période
1 Migue  249 2007-2014
2 Álex Granell  233 2014-2020
3 Borja García  222 2015-2020 / depuis 2021
4 Jordi Matamala  221 2002-2006 / 2007-2010 / 2013-2014
5 Pere Pons 210 2012-2019
6 Juanpe  207 depuis 2016
7 Aday Benítez 199 2014-2021
José Martínez  2005-2013
9 Joan Sagué 194 1986-1993
10 Jonás Ramalho 191 2013-2015 / 2016-2021

Effectif professionnel actuel

Ce tableau liste l'effectif professionnel du Girona FC pour la saison 2022-2023.

Effectif de la saison 2022-2023[8]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[9] Nom Date de naissance Sélection[10] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne Carlos, JuanJuan Carlos 20/01/1988 (34 ans) CD Lugo 2019-2021
13 G Drapeau de l'Espagne Riesgo, AsierAsier Riesgo 06/10/1983 (38 ans) Espagne espoirs SD Eibar 2019-2020
27 G Drapeau de l'Espagne Suárez, José AurelioJosé Aurelio Suárez 18/12/1995 (26 ans) FC Barcelone B 2019-2021
3 D Drapeau de la Colombie Mojica, JohanJohan Mojica 21/08/1992 (30 ans) Colombie Rayo Vallecano 2018-2022
5 D Drapeau de l'Espagne Alcalá, PedroPedro Alcalá 19/03/1989 (33 ans) UE Llagostera 2015-2021
11 D Drapeau de l'Espagne Benítez, AdayAday Benítez 16/12/1987 (34 ans) CD Tenerife 2014-2021
12 D Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Oliván, BrianBrian Oliván 01/04/1994 (28 ans) Espagne -17 ans Cádiz CF 2019-2020
15 D Drapeau de l'Espagne Juanpe, Juanpe 30/04/1991 (31 ans) Grenade CF 2016-2022
16 D Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Rivera, ChristianChristian Rivera 30/04/1991 (31 ans) Espagne -18 ans UD Las Palmas 2020
17 D Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Calavera, JordiJordi Calavera 02/08/1995 (27 ans) SD Eibar 2019-2020
18 D Drapeau de l'Uruguay Bueno, SantiSanti Bueno 09/11/1998 (23 ans) Uruguay -20 ans FC Barcelone 2019-2024
20 D Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Maffeo, PabloPablo Maffeo 12/07/1997 (25 ans) Espagne espoirs VfB Stuttgart 2019-2020
D Drapeau du Brésil flèche vers la droite Couto, YanYan Couto 03/06/2002 (20 ans) Brésil -20 ans Manchester City 2022-2023
6 M Drapeau de l'Espagne Romeu, OriolOriol Romeu 24/09/1991 (30 ans) Espagne espoirs Southampton FC 2022-2025
10 M Drapeau de l'Espagne García, BorjaBorja García 02/11/1990 (31 ans) Espagne -19 ans Real Madrid Castilla 2015-2019
14 M Drapeau de l'Espagne Sáiz, SamuelSamuel Sáiz 22/01/1991 (31 ans) Leeds United 2019-2023
22 M Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Jozabed, Jozabed 08/03/1991 (31 ans) Celta Vigo 2019-2020
23 M Drapeau du Sénégal Diamanka, Pape MalyPape Maly Diamanka 22/10/1990 (31 ans) Sénégal espoirs CD Numancia 2019-2022
- M Drapeau de l'Espagne López, DavidDavid López 09/10/1989 (32 ans) RCD Espanyol 2022-2024
7 A Drapeau de l'Uruguay Stuani, CristhianCristhian Stuani 12/10/1986 (35 ans) Uruguay Middlesbrough FC 2017-2023
8 A Drapeau de l'Espagne Izquierdo, JairoJairo Izquierdo 22/10/1993 (28 ans) Extremadura UD 2018-2022
19 A Drapeau de l'Espagne Soriano, JonathanJonathan Soriano 24/09/1985 (36 ans) Espagne espoirs Al-Hilal FC 2019-2020
25 A Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Brandon, Brandon 04/02/1995 (27 ans) CA Osasuna 2020
34 A Drapeau de l'Espagne Fernández, ValeryValery Fernández 23/11/1999 (22 ans) CF Peralada 2019-2023
- A Drapeau de l'Argentine flèche vers la droite Castellanos, ValentínValentín Castellanos 03/10/1998 (23 ans) Argentine olympique New York City FC 2022-2023
Entraîneur(s)

Légende

Mise à jour de l'effectif le 25 juillet 2022

Notes et références

  1. (es) « El Girona FC, adquirido por nuevos inversores », sur Girona FC, (consulté le )
  2. (es) Maria Josep Subirana, « Delfí Geli, nuevo presidente », sur Mundo Deportivo, (consulté le )
  3. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  4. (es) « El City será el nuevo dueño del Girona », sur sport.es,
  5. « Liga : Le Gérone FC racheté par Manchester City », sur eurosport.fr,
  6. Stéphane Sicard, « Foot - Le Girona FC remonte en Liga après son succès autoritaire à Tenerife (1-3) », sur lindependant.fr,
  7. (es) « Listado de jugadores del Girona », sur bdfutbol.com
  8. (es) « Plantilla Girona Fútbol Club SAD », sur gironafc.cat/es (consulté le )
  9. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  10. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes