Généalogie des rois de France

Cette généalogie des rois de France présente la succession des rois de la dynastie capétienne sur le trône de France[Note 1].

Présentation

Les échelons intermédiaires figurent en italique, tandis que les rois sont en gras et précédés d'une couronne d'or. Les deux rois robertiens sont précédés d'une couronne de bronze.

La numérotation inclut tous les rois ayant régné, au moins nominalement, sur la France[Note 2].

À partir de l'extinction des Capétiens directs, il fut décidé que la couronne en France se transmettrait uniquement par les mâles (règle dite de la loi salique). Ainsi, l'héritier du trône devenait automatiquement l'ainé masculin de la branche ainée subsistante, ce qui évitait toute contestation éventuelle par un descendant cognatique.

Arbre généalogique des rois capétiens

Eudes et Robert Ier sont des Robertiens (lignée agnatique précédant Hugues Capet).

Notes et références

Notes

  1. Les Mérovingiens et Carolingiens n'étaient en effet pas rois de France mais rois des Francs.
  2. Voir Jean Ier le Posthume
  3. Roi associé avec son père à partir de 1017 (sacré alors qu'il est âgé de 10 ans), mais meurt en 1025 d'un maladie.
  4. Règne conjointement avec son père (il est sacré en 1129), mais décède brutalement avant celui-ci au cours d'un accident de cheval.
  5. Dit le « Grand Dauphin »
  6. Dit le « Petit Dauphin »
  7. Régent
  8. Dit Philippe Égalité, il va voter la mort du roi Louis XVI, son cousin.

Références

Voir aussi

Articles connexes