Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa

Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa
Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa

Titre original 劇場版 鋼の錬金術師 シャンバラを征く者
Gekijyōban hagane no renkinjutsushi Shambara o yuku mono
Réalisation Seiji Mizushima
Scénario Shō Aikawa
Sociétés de production Aniplex
Bones
Dentsu
Mainichi Broadcasting System
Nippon Shuppan Hanbai
SKY Perfect Broadcasting
Shōchiku
Square Enix Company
Tokyo Broadcasting System
Pays de production Drapeau du Japon Japon
Genre Animation, action, aventure, fantasy, science-fiction
Durée 105 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa (劇場版 鋼の錬金術師 シャンバラを征く者, Gekijyōban hagane no renkinjutsushi Shambara o yuku mono?) est un film d'animation japonais de Seiji Mizushima, sorti en 2005. Il est la suite et fin de la série animée première du nom inspirée du manga de Hiromu Arakawa.

Synopsis

Les frères Elric se trouvent dans deux mondes différents, séparés par « la porte » : Edward se trouve dans un monde où la technologie remplace l'alchimie (un monde censé être le nôtre, et présentant le putsch raté d'Hitler en 1923, alors qu'Alphonse se trouve toujours dans le monde où ils sont nés, régi par l'alchimie.

Ayant pu, grâce aux recherches effectuées par un groupe occulte proche du Führer appelé société de Thulé, entrer en contact, les deux frères vont tout faire pour se retrouver. Malheureusement, les pouvoirs de l'alchimie fascinent, et Edward n'est pas le seul à vouloir traverser « la porte »…

Cet épisode est très ancré dans l'entre-deux-guerres allemand et les références historiques évoquées sont nombreuses et souvent justes, avec la présence de différents personnages connus de cette époque. Ainsi Hitler ou Fritz Lang jouent leur propre rôle, ainsi que Karl Haushofer, géopolitologue munichois dont les théories ont été récupérées par le nazisme, tandis que Dietrich Eckart, un des fondateurs du Parti ouvrier allemand, se retrouve en version féminine dans le personnage de Dietlinde Eckart.

Fiche technique

Distribution

Personnages Voix japonaises Voix françaises
Edward Elric Romi Paku Arthur Pestel
Alphonse Elric Rie Kugimiya Audrey Pic
Winry Rockbell Megumi Toyoguchi Lucile Boulanger
Mabuse/Fritz Lang Hidekatsu Shibata Yann Pichon
Dietlinde Eckhart Kazuko Katō Hélène Bizot
Noah Miyuu Sawai Isabelle Volpe
Heymans Breda Tomoyuki Shimura Taric Mehani
Alphonse Heiderich Shun Oguri Taric Mehani
Roy Mustang Tōru Ōkawa Martial Le Minoux
Scieszka Naomi Wakabayashi Isabelle Volpe
Van Hohenheim Masashi Ebara Cyrille Monge
Wrath Nana Mizuki Françoise Escobar
Gluttony Yasuhiro Takato Thierry Kazazian
Alex Louis Armstrong Kenji Utsumi Benoît Allemane
Rose Tomas Hōko Kuwashima Lucile Boulanger
Izumi Curtis Shōko Tsuda Hélène Bizot
Jean Havoc Yasunori Matsumoto Martial Le Minoux
Maes Hugues Keiji Fujiwara Cyrille Monge
Gracia Kotono Mitsuishi Françoise Escobar
Riza Hawkeye Michiko Neya Hélène Bizot
Karl Haushofer Masane Tsukayama Thierry Kazazian
Maria Ross Mitsuki Saiga Françoise Escobar

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Liens externes