Fritz Huguenin

Fritz Huguenin
Fonction
Président de la Chambre suisse de l'horlogerie ()
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Fratrie
Albert Huguenin ()

Fritz Huguenin, né le au Locle et décédé le à Neuchâtel, est un horloger, lobbyiste et journaliste suisse.

Biographie

Fritz Huguenin est le fils d'Eugène Huguenin-Dumittan, un député et président du Grand Conseil du canton de Neuchâtel[1]. Il est directeur d'une manufacture horlogère, d'abord au Locle, puis à Bienne[1],[2]. Il est par ailleurs actifs pour plusieurs organisations professionnelles[1]. Il devient ainsi, en 1885, secrétaire du Syndicat des fabricants de boîte argent à Bienne[1]. De 1891 à 1909, il est secrétaire général de la Chambre neuchâteloise du commerce[1]. Parallèlement, il est secrétaire de la Société intercantonale des industries du Jura, puis de la Chambre suisse d'horlogerie qui lui a succédé (1891-1908)[1],[2]. En 1908, il prend la présidence de cette Chambre[1]. Il est par ailleurs le fondateur, en 1885, de La Fédération horlogère suisse, le journal de la Société intercantonale des industries du Jura, puis de la Chambre suisse d'horlogerie[1]. Il en reste le rédacteur jusqu'à sa mort[3]. En 1914, il est président du jury pour le secteur de l'horlogerie et de la bijouterie à l'Exposition de Berne[2],[3].

Notes et références

  1. a b c d e f g et h Anne Jeanneret-de Rougemont, « Fritz Huguenin » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  2. a b et c « Fritz Huguenin », L'Impartial,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  3. a et b « Nécrologie », Feuille d'avis de Neuchâtel,‎ , p. 5 (lire en ligne)

Liens externes