Fritz Albert Lipmann

Fritz Albert Lipmann
Fritz Albert Lipmann
Description de cette image, également commentée ci-après
Fritz Albert Lipmann
Naissance
Königsberg (Empire allemand)
Décès (à 87 ans)
Poughkeepsie (États-Unis)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession
Distinctions


Fritz Albert Lipmann, né le à Königsberg (Empire allemand) et mort le à Poughkeepsie (États-Unis), est un biochimiste germano-américain.

Découvreur du coenzyme A, il a reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine de 1953 en même temps que Hans Adolf Krebs[1].

Biographie

En 1933 à l'arrivée des Nazis au pouvoir, du fait de ses origines juives, il doit abandonner son travail et quitter l'Allemagne avec sa famille. En 1953, il est lauréat de la moitié du prix Nobel de physiologie ou médecine (l'autre moitié a été remise à son compatriote et coréligionnaire Hans Adolf Krebs) « pour sa découverte du coenzyme A et de son importance dans le métabolisme intermédiaire[1] ».

Notes et références

  1. a et b (en) « for his discovery of co-enzyme A and its importance for intermediary metabolism » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1953 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 8 décembre 2010

Liens externes

  • (en) Faits saillants sur le site de la fondation Nobel (le bandeau sur la page comprend plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par la personne lauréate — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)
  • Notices d'autorité :
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : American National Biography • Brockhaus Enzyklopädie • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Gran Enciclopèdia Catalana • Swedish Nationalencyklopedin • Munzinger Archiv • Store norske leksikon
  • Ressource relative à la recherche :
  • Ressource relative à la santé :
    • Bibliothèque interuniversitaire de santé