Franck Mesnel

Franck Mesnel
Franck Mesnel
Description de cette image, également commentée ci-après
Franck Mesnel en 2013.
Fiche d'identité
Naissance (61 ans)
à Carrières-sur-Seine (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Surnom Bouboule, Francky
Poste Demi d'ouverture, centre
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Saint-Germain-en-Laye
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1980-1985
1985-2000
Saint-Germain-en-Laye
Racing CF
350 (120)[réf. nécessaire]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1986-1995 France56 (41)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Franck Mesnel, né le à Carrières-sur-Seine, est un joueur français de rugby à XV ainsi que fondateur de la marque Eden Park.

Formé à Saint-Germain-en-Laye, puis jouant en club avec le Racing club de France, il compte plusieurs sélections en équipe de France.

Biographie

Carrière de joueur

En 1968, Franck Mesnel découvre le rugby dans le club local de Carrières-sur-Seine. Il rejoint ensuite en 1977 le club de Saint-Germain-en-Laye en minimes, avant de faire ses débuts au haut niveau avec le Racing club de France en 1985. Alors qu'il est en passe de terminer sept années d'études d'architecture à l'École des beaux-arts de Paris, il plaque tout pour rejoindre le racing en première division[2].

En novembre 1986, Franck Mesnel, qui vient de jouer en sélection régionale à Strasbourg, et qui se fait remarquer en reprenant en bout de ligne la star néo-zélandaise du moment, John Kirwan, est convoqué par Jacques Fouroux (entraîneur du XV de France) à Toulouse, pour le premier test que la France perd (19 à 7)[3]. Franck Mesnel est entré en jeu pour les quatre dernières minutes.

Sélectionné en équipe de France, il est vice-champion du monde et vainqueur du Grand Chelem dans le Tournoi des Cinq Nations 1987 (il remporte aussi les éditions 1988, ex-æquo avec le Pays de Galles, 1989 et 1993).

Début 1987, le Tournoi des cinq nations est remporté par l'équipe de France qui réalise le grand chelem à Dublin. Franck Mesnel marque son premier essai, dès le premier match, au Parc des Princes et passe deux drops à Twickenham.

Au printemps 1987, 3 ans seulement après sa remontée en première division, Franck Mesnel et son équipe du Racing CF s’incline face à Toulon après avoir éliminé le Stade toulousain en demi-finale à Bordeaux.

Le , il joue son premier match avec les Barbarians français contre le Penarth RFC à Penarth au Pays de Galles. Les Baa-Baas l'emportent 48 à 13[4]. Le , il joue de nouveau avec les Barbarians français contre l'Irlande à La Rochelle. Ce match célèbre le jubilé de Jean-Pierre Elissalde, les Baa-Baas l'emportent 41 à 26[5].

En novembre 1988, Franck Mesnel et Éric Blanc créent une première collection de maillot de rugby adaptés au Casual sous la marque Eden Park.

Le Racing est battu en quart de finale 1988 puis en huitième de finale en 1989 avant de connaître, en 1990, sa cinquième consécration en battant successivement Grenoble en quart sur un essai refusé à tort aux alpins[6],[7], le Stade Toulousain 21-14 comme 3 ans plus tôt en demi-finale puis le SU Agen en finale (22-12 après prolongations). Le Racing était alors emmené par une génération exceptionnelle avec notamment, Jean-Baptiste Lafond, Philippe Guillard, Laurent Bénézech ou Éric Blanc.

L’année suivante, le Stade toulousain prendra sa revanche en éliminant les parisiens en demi-finale à Bordeaux 13-12.

Le , il est invité pour jouer avec le XV du Président contre les Barbarians français pour le Centenaire du rugby à Grenoble[8].

Le , il est invité une dernière fois avec les Barbarians français pour jouer contre l'Australie à Clermont-Ferrand. Les Baa-Baas s'inclinent 26 à 43[9].

Il dispute la coupe du monde 1995, sa troisième et dispute le match pour la troisième place gagné face à l'Angleterre[10].

Autres activités

De 1995 à 2008, il est consultant rugby pour RTL aux côtés du journaliste Jean-Michel Rascol[11],[12]. À l'occasion de la Coupe du monde de rugby à XV 1999, il est consultant pour TF1. Il accompagne Roger Zabel en plateau pour présenter les rencontres[11].

De 2005 à 2008, il commente la Coupe d'Europe avec Matthieu Lartot sur France 2[13],[14].

Il est également consultant occasionnel pour LCI lors de la Coupe du monde 2011[15].

Depuis 1988, il est président du directoire du groupe Cinq Huitièmes qui exploite et développe la marque Eden Park.

Franck Mesnel est aussi le président-fondateur de l'association « Les papillons du ciel », créée en 2012 et qui a pour but de développer l'éducation par le rugby[16]. Il a l'idée d'utiliser les chutes de tissus de chemises pour créer des petites broches en forme de nœud papillon et financer l'association[16].

Carrière

En club

  • Carrières sur Seine: de poussin à minime
  • Saint-Germain-en-Laye : de minime à sénior jusqu'à 25 ans
  • Racing club de France

En équipe de France

Franck Mesnel a connu sa première sélection le contre les All Blacks[1].

Palmarès

En club

En équipe nationale

Coupes du monde

  • 1991 en France :
    • Quarts de finale, 4 sélections (Roumanie, Fidji, Canada, Angleterre)

Autres sélections

  • International universitaire[réf. nécessaire]
  • international militaire[réf. nécessaire]
  • international de rugby à 7 (tournoi de Hong-Kong)[réf. nécessaire]
  • 3 sélections avec les Barbarians français
  • 2 sélections avec les Barbarians britanniques[17]
  • Une tournée historique avec une sélection mondiale en 1989, en Afrique du Sud en plein apartheid, à l'occasion de laquelle il fit plusieurs matchs dont deux tests contre les Springboks et face à Naas Botha[réf. nécessaire]

Annexes

Bibliographie

  • Henri Garcia, La fabuleuse histoire du rugby, Éditions de la Martinière, , 935 p. (ISBN 2-7324-2260-6)

Notes et références

  1. a b et c (en) « Franck Mesnel », sur en.espn.co.uk, ESPNscrum (consulté le ).
  2. Laura Cordin, « Franck Mesnel change l'image d'Eden Park », sur thegoodlife.thegoodhub.com, (consulté le ).
  3. Henri Garcia 1996, p. 893.
  4. « Penarth vs Barbarian Rugby Club », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  5. « Barbarian Rugby Club vs Irlande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  6. Réginald Mouyan, « MICHEL RINGEVAL (PART 2): « AU BOUT D’UN QUART D’HEURE, J’AI COMPRIS QU’ON NE GAGNERAIT PAS» », sur http://lesportdauphinois.com, (consulté le )
  7. Fabrice Lanfranchi, « RUGBY DE CONTACT VOCAL », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « BARBARIANS VS XV du Président 92 - 34 », sur barbarianrugbyclub.fr
  9. « Barbarian Rugby Club vs Australie », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le )
  10. Henri Garcia 1996, p. 913.
  11. a et b Alain Constant, « Franck Mesnel, consultant présentateur sur TF1 », sur lemonde.fr, Le Monde, (consulté le ).
  12. « RTL a un nouveau consultant rugby », sur sportstrategies.com, (consulté le ).
  13. « Franck Mesnel à l'essai », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le ).
  14. « Rugby : le Mercato des consultants est bouclé », sur www.20minutes.fr, 20 minutes, (consulté le ).
  15. « Le dispositif de LCI pour la Coupe du Monde de rugby », sur lezappingdupaf.com, (consulté le ).
  16. a et b « Les papillons du ciel », sur theparisienne.fr, (consulté le ).
  17. « F. MESNEL », sur barbarianfc.co.uk (consulté le ).

Liens externes