Franck Bonnamour

Franck Bonnamour
Image dans Infobox.
Franck Bonnamour lors du Grand Prix d'Isbergues 2015.
Informations
Naissance
(26 ans)
Lannion
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2012-2013Lannion Junior
2014-2015BIC 2000
Équipes professionnelles
Principales victoires

Franck Bonnamour, né le à Lannion, est un coureur cycliste français, champion d'Europe sur route juniors en 2013, membre de l'équipe B&B Hotels p/b KTM.

Biographie

Franck Bonnamour lors du départ de la 1re étape de l'Eurométropole Tour 2014 à La Louvière.

Franck Bonnamour naît le à Lannion. Son père, Yves, a été coureur cycliste professionnel[1]. Sa mère, Christine Gourmelon a été championne de France sur route espoir en 1981. Il est le cousin de Romain Le Roux.

Carrière amateure

Il devient en 2011 champion de Bretagne sur route cadets.

En 2012, il fait son entrée à Lannion Junior, remporte la première ètape de Liège-La Gleize, et termine deuxième du classement général. En 2013, il devient champion d'Europe sur route juniors.

En 2014, il court sous les couleurs de Brest Iroise Cyclisme 2000, et remporte le Circuit d'Armorique[1]. Il est stagiaire professionnel du 1er août 2014 jusqu'au terme de la saison au sein de l'équipe Bretagne-Séché Environnement[2]. Il termine notamment 18e du Grand Prix de Wallonie.

En 2015, il est toujours membre du BIC 2000 et remporte La Melrandaise, le Souvenir Louison-Bobet et le Grand Prix Gilbert Bousquet[1]. Membre de l'équipe de France espoirs, il participe notamment au Triptyque des Monts et Châteaux, et au Tour des Flandres espoirs qu'il termine cinquième. Durant l'été, il prend la deuxième place du championnat de France espoirs, et est recruté à partir de 2016 par l'équipe Fortuneo-Vital Concept, nouveau nom de l'équipe Bretagne-Séché[3].

Débuts professionnels

Pour ses débuts sous le maillot de l'équipe Fortuneo-Vital Concept, il termine à la 148e et dernière position du Tour de San Luis. Cantonné à un rôle d'équipier, il n'obtient aucun résultat significatif pendant cette saison. En 2017, échappé lors de la 2e étape du Tour du Haut-Var, il repart avec le maillot de meilleur grimpeur[4]. En mai, il prend la 5e place lors de la 4e étape des Quatre Jours de Dunkerque. Il termine ensuite 10e du Grand Prix de Plumelec-Morbihan à 12 secondes du vainqueur Alexis Vuillermoz, puis 12e du Tour de Luxembourg.

Il se distingue en fin de saison 2018 avec deux 8e place lors de la Famenne Ardenne Classic et sur le Tour de Vendée. En mars 2019, il se classe 13e sur Paris-Troyes. Il termine également 11e du Tour de Norvège et 8e du Kreiz Breizh Elites. Mi-septembre, il monte sur son premier podium lors du Tour du Doubs, terminant deuxième derrière Stefan Küng[5]. En 2020, il est 14e du Tour de Savoie Mont-Blanc et 15e du Tour de Wallonie.

2021 : révélation sur le Tour de France

En mai 2021, il termine trois fois consécutivement dans le top 20 sur le Challenge de Majorque.

Sélectionné pour son premier Tour de France, il fait partie des coureurs échappés lors de la 1re étape entre Brest et Landerneau[6]. Il se révèle sur la 7e étape fleuve de 249 km menant au Creusot en terminant à la 6e place[7]. De nouveau offensif lors de la principale étape alpestre entre Cluses et Tignes, il termine 5e et dernier rescapé de l'échappée, juste devant le maillot jaune Tadej Pogačar[8]. Dans les Pyrénées, il est 9e à Andorre-la-Vieille et 5e le lendemain à Saint-Gaudens à 42 secondes du vainqueur Patrick Konrad[9]. Il est élu par le jury super-combatif du Tour de France[10]. Il termine son tour à la 22e place au classement général.

Palmarès et classements mondiaux

Palmarès amateur

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

1 participation

Classements mondiaux

Année 2014 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 1 014e[11] 534e[12] 1 395e[13] 425e[14]

Notes et références

  1. a b c et d « Fiche de Franck Bonnamour », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. « Franck Bonnamour stagiaire chez Bretagne-Séché Environnement », sur http://www.directvelo.com/,
  3. « Franck Bonnamour chez Fortunéo-Vital Concept », sur directvelo.com, (consulté le 24 août 2015)
  4. Cyclisme. Franck Bonnamour meilleur grimpeur du Tour du Haut-Var, sur actu.fr, 22 février 2027
  5. Cyclisme. Tour du Doubs. Stefan Küng en solitaire, Bonnamour 2e, sur Le Télégramme, 15 septembre 2019
  6. Pour son premier Tour de France, le Costarmoricain Franck Bonnamour peut compter sur le soutien de sa famille, sur france3-regions.francetvinfo.fr, 26 juin 2021
  7. Franck Bonnamour, un rookie tout feu, tout flamme, sur L'Équipe, 2 juillet 2021
  8. Franck Bonnamour (B&B Hotels) brûle les étapes sur le Tour de France, sur L'Équipe, 5 juillet 2021
  9. Tour de France. Les Bretons Franck Bonnamour et David Gaudu en grande forme sur cette 16è étape, sur france3-regions.francetvinfo.fr, 13 juillet 2021
  10. Franck Bonnamour élu super-combatif du Tour de France, sur L'Équipe, 17 juillet 2021
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes