François Nicolas Fririon

François Nicolas Fririon
François Nicolas Fririon
Image illustrative de l'article François Nicolas Fririon

Naissance
Vandières
Décès (à 55 ans)
Pont-à-Mousson
Origine Drapeau de la France France
Grade Général de division
Années de service 1782-
Faits d'armes Bataille de Buçaco
Bataille de Redinha
Bataille de Fuentes de Oñoro
Bataille des Arapiles
Bataille de Vitoria
Bataille d'Orthez
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur
Baron d'Empire
Hommages nom gravé sous l'Arc de triomphe de l'Étoile : 16e colonne

François Nicolas Fririon, né le à Vandières (Lorraine) et mort le à Pont-à-Mousson (Meurthe), est un général français de la révolution et de l’Empire.

Biographie

François Fririon entra au service en 1782 comme volontaire, chef de bataillon en 1794 ; adjudant-général en 1796 ; il fut en cette qualité envoyé à l'armée d'Helvétie, en Italie, sous Schérer. Rappelé sur le Rhin en 1799, Moreau le nomma général de brigade sur le champ de bataille de Hohenlinden le .

Il était à la paix commandant du département du Bas-Rhin (1802), et servit plus tard à l'armée d'Italie sous Masséna, puis en Danemark. Il commandait une brigade de la Grande Armée à Essling. Le maréchal Lannes, présent à ses manœuvres pendant cette journée, lui dit : « Général, vous vous couvrez de gloire, vous et votre brigade ; je rendrai compte de votre conduite à l'Empereur. » Fririon se distingua encore au passage du Danube, à Wagram et au pont de Znaïm.

L'Empereur lui accorda le brevet de général de division le et le titre de baron de l'Empire par lettres patentes datées du avec un supplément de dotation.

Noms gravés sous l'arc de triomphe de l'Étoile : pilier Est, 15e et 16e colonnes

En 1810, il était chef de l'état-major général au Portugal.

Rentré en France, il devint inspecteur de la 16e division militaire. Sous la Restauration, il remplit les fonctions d'inspecteur général d'infanterie.

Il est fait grand officier de la Légion d'honneur le  ; il meurt le suivant. Son nom est inscrit l'arc de triomphe de l'Étoile, côté Est.

Source