Français de Saint-Barthélemy

Le français de Saint-Barthélemy,  ou patois Saint-Barth est le dialecte du français parlé dans les Caraïbes, sur l'île française de Saint-Barthélemy et par un petit nombre d'émigrants de Saint-Thomas dans les Îles Vierges américaines.

Saint-Barthélemy

Le dialecte co-existe sur Saint-Barthélemy aux côtés du créole antillais et du français standard. Actuellement, la langue est parlée par 500–700 personnes (principalement des personnes âgées)[1].

Saint-Thomas

Une petite population de pêcheurs de Saint-Barth  s'est installé à Saint-Thomas (à plus de 200 km) au XIXe siècle[2]. L'enclave de moins de 1 000 habitants, a conservé sa langue, malgré une forte pression de la communauté environnante. Cependant, au cours des dernières années, l'émigration vers les États-Unis a augmenté le taux d'attrition à l'anglais.

Notes et références

Notes

  1. Valdman. (1997: 247).
  2. Dillard. (1975: 18).

Références