Forum français de la jeunesse

Forum Français de la Jeunesse
Logo de l’association
Marque déposée 🛈
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Permettre la représentation des jeunes, par eux-mêmes au niveau national.
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation
Origine Fondé en remplacement du Conseil national de la jeunesse
Identité
Siège 15 rue de la Forge Royale Paris, Drapeau de la France France
Déléguée générale Anaïs Anselme
Méthode Publication d'avis et de propositions
Membres 18 organisations nationales gérées par des jeunes de moins de 30 ans
Site web

forumfrancaisjeunesse.fr

bousculelapolitique.fr

Le Forum Français de la Jeunesse (FFJ) est une structure rassemblant les principales organisations nationales gérées et animées par les jeunes, fondée le en remplacement du Conseil national de la jeunesse[1],[2]. Il a pour but de faire entendre la parole des jeunes en France afin que ceux-ci participent au débat public. Pour cela, il produit des avis et des propositions relatifs aux enjeux de société et notamment aux questions de jeunesse[3].

Historique

Le Forum Français de la Jeunesse a été lancé le en présence de Valérie Fourneyron, Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et de la Vie Associative[4]. À cette occasion, il a publié son premier avis, sur la représentation des jeunes en France[5]. Ce rapport formule plusieurs propositions visant à favoriser la participation des jeunes à la vie politique française[6].

Le deuxième avis du Forum Français de la Jeunesse a été publié en , en amont du premier du Comité interministériel de la jeunesse[7], il porte sur le renouvellement des politiques en faveur des jeunes[8]. Il a été remis officiellement au Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault, le [9].

Un troisième avis, portant cette fois sur l'accès à la santé des jeunes, est publié en [10].

En , le Forum Français de la Jeunesse publie un quatrième avis intitulé Le vote et la participation des jeunes en France. Il est présenté à Jean-Marc Ayrault le , en amont du Comité interministériel de la jeunesse du [11],[12]. Les propositions du FFJ ont également été remises à la ministre de la jeunesse Najat Vallaud-Belkacem le lors d'une rencontre avec la Concertation des forums jeunesse régionaux, l'équivalent québécois du FFJ[13].

Organisations membres

Peuvent être membres du Forum Français de la Jeunesse les organisations répondant aux 4 critères suivants :

  • Une gouvernance assurée de façon majoritaire par des jeunes : la moyenne d'âge de l'instance dirigeante doit être inférieure à 30 ans ;
  • Un fonctionnement démocratique : les représentants de l'organisation sont élus par ses membres et les règles de fonctionnement sont écrites ;
  • Une dimension nationale : un délégué de l'organisation doit être présent dans plus de la moitié des régions administratives françaises métropolitaines.

Des critères propres à chaque collège viennent ensuite préciser ces conditions générales. Actuellement, le Forum Français de la Jeunesse est composé de 18 organisations membres réparties en 4 collèges[14] :

Collège Association
Collège lycéen Fédération des MDL (FMDL)
Union nationale lycéenne (UNL)
Collège étudiant EmeVia
La Mutuelle des étudiants (LMDE)
BNEI- FENEPSY - UNEAP - UNEDESEP
Union nationale des étudiants de France (UNEF)
Collège partisan Allons enfants
Jeunes Écologistes
Jeunes Radicaux
Mouvement Jeunes Communistes de France
Mouvement des jeunes socialistes (France)
UDI Jeunes
Collège associatif Coexister
Jeunes Européens France
Jets d’encre
Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC)
MAG Jeunes LGBT
Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC)

Publications

  • La représentation des jeunes en France (no 1), , 10 p. (lire en ligne)
  • De nouvelles politiques en direction des jeunes (no 2), , 18 p. (lire en ligne)
  • Faire du droit à la santé une réalité pour tous les jeunes (no 3), , 27 p. (lire en ligne)
  • Le vote et la participation des jeunes en France (no 4), , 32 p. (lire en ligne)
  • Formation et insertion professionnelles des jeunes : quelles conditions pour un parcours choisi (no 5), , 32 p. (lire en ligne)
  • Enjeux climatiques : les jeunes, force de propositions (no 6), , 24 p. (lire en ligne)
  • Les jeunes et les municipales (no 7), (lire en ligne), p. 11

Références

  1. « Lancement du Forum Français de la Jeunesse (FFJ) », sur site du CNAJEP
  2. « Forum Français de la Jeunesse : 19 organisations de jeunes au service de la jeunesse », sur jeunes.gouv.fr
  3. « Forum français de la jeunesse », Observatoire des inégalités,
  4. « Longue vie au Forum Français de la Jeunesse ! », Mouvement associatif,
  5. « Premier avis du Forum Français de la Jeunesse « La représentation des jeunes en France » », Injep,
  6. « Lancement du Forum Français de la Jeunesse », Animafac,
  7. « Le Forum français de la jeunesse présente ses propositions », CNAJEP
  8. « Quelle France dans 10 ans ? Contribution du Forum Français de la Jeunesse – Avis n°2 », Commissariat général à la stratégie et à la prospective
  9. « Le Forum français de la jeunesse rend son 2nd avis », FAGE
  10. « Quelle France dans 10 ans ? Contribution du Forum Français de la Jeunesse – Avis n°3 », Commissariat général à la stratégie et à la prospective
  11. « Rencontre avec le Forum français de la jeunesse », Gouvernement français,
  12. « Rencontre entre le Premier Ministre et le Forum Français de la Jeunesse : Des engagements pour les jeunes et une impatience légitime », Comité national de liaison des associations de prévention spécialisée,
  13. « Rencontre avec le Forum Français de la Jeunesse et la Table de Concertation Jeunesse du Québec »,
  14. « Les organisations membres », Forum français de la jeunesse