Fortuna Sittard

Fortuna Sittard
Logo du Fortuna Sittard
Marque déposée 🛈
Généralités
Nom complet Fortuna Sittard Combinatie
Surnoms Fortuna
Fondation
Couleurs Jaune et vert
Stade Stade de Fortuna Sittard
(12 500 places)
Siège Postbus 36
6130 AA Sittard-Geleen
Championnat actuel Eredivisie
Président Acun Ilıcalı
Entraîneur Julio Velázquez
Joueur le plus capé Ruud Hesp (300)
Meilleur buteur Ronald Hamming (81)
Site web www.fortunasittard.nl
Palmarès principal
National[1] Coupe des Pays-Bas (2)
Championnat de deuxième division (4)

Maillots

Kit left arm.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit body fortunasittard1718h.png
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Kit right arm.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit shorts.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit body fortunasittard1718a.png
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Kit right arm.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit shorts.png
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Kit socks.png
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Eredivisie 2022-2023
0

Le Fortuna Sittard est un club néerlandais de football basé à Sittard-Geleen dans la province du Limbourg. Il évolue en Eredivisie depuis la saison 2018-2019.

Histoire

L'équipe du Fortuna SC le 8 septembre 1968 face à l'Ajax (défaite 2-0)

Le club est issu de la fusion de RKSV Sittardia  (fondé en 1950) et du Fortuna '54 Geleen (fondé en 1954). Le Fortuna 54 avait auparavant remporté deux fois la Coupe des Pays-Bas en 1957 et en 1964[2]. En raison des difficultés financières les deux clubs fusionnent en 1968 en Fortuna-Sittardia Combinatie. En 1979, le club se renomme Fortuna Sittard.

Après la première montée en championnat des Pays-Bas en 1982, le club termine à la 8e place, la saison suivante il ne sera que 12e mais se qualifie pour la finale de Coupe des Pays-Bas 1983-1984 ne perdant que 1 à 0 contre le champion sortant Feyenoord Rotterdam[3]. Le club se qualifie ainsi pour la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe 1984-1985 où il sera éliminé en quart de finale par Everton FC, le futur vainqueur de la compétition.

Le club se maintiendra vingt ans en Eredivisie, mis à part deux années en deuxième division (de 1993 à 1995). En 1999, le club joue la finale de la Coupe des Pays-Bas 1998-1999, perdue 0 à 2 contre l'Ajax Amsterdam. Lorsque l'entraineur, Bert van Marwijk quitte le club pour rejoindre le Feyenoord à la fin de la saison 1999-2000, les résultats commencèrent à baisser. Le club se sauva de justesse en barrage de relégation la saison suivante, mais en 2002 avec 23 défaites, 8 nuls et 3 victoires le club est relégué en deuxième division.

Le club connu une crise financière, et seulement avec l'aide de ses supporters le club fut sauvé de la disparition. Le Bayern Munich vint également à l'aide du club en participant à un match amical en mai 2009[4], organisé par Mark van Bommel alors joueur au Fortuna SC[5].

Au début de la saison 2009-2010, Roda Kerkrade et Fortuna Sittard devaient fusionner pour former un grand club dans la région, le nouveau nom du club devrait être Sporting Limburg . Les matchs de l'équipe première devaient se jouer à Kerkrade, le stade de Sittard devait être utilisé pour les équipes jeunes. Au cours de la discussion sur la nouvelle formation du Limburg, le MVV Maastricht et le VVV Venlo ont également été mentionnés comme d'autres partenaires de fusion. Celle-ci devait avoir lieu le 2 avril 2009[6]. Après que le gouvernement provincial ait annulé les fonds déjà promis, il a été décidé lors d'une réunion le 9 avril 2009 de ne finalement pas procéder à cette fusion[7].

Sans la fusion et la manne financière de la région, Fortuna Sittard, ne pu se sortir des problèmes financiers. Le club sera durant neuf ans au fond du classement de deuxième division.

En 2016, Özgür Işıtan Gün, un homme d'affaires turc prend la présidence du club. Avec l'apport de joueurs turcs le club commence à voir le bout du tunnel. Malgré une saison 2016-2017 encore difficile, en 2017-2018 le club termine deuxième derrière la réserve de l'Ajax Amsterdam. Celle-ci ne pouvant être promue, c'est Fortuna Sittard qui gagne la promotion directe en Eredivisie.

Stades

Au début Fortuna Sittard joue ses matchs à domicile au stade De Baandert, qui est à l'origine le stade du Sittardia. Il avait une capacité de 20 000 places, il sera démoli en 2000. Il sera remplacé par le stade de Fortuna Sittard ouvert en novembre 1999. Le nouveau stade a une capacité de 12 500 places assises et couvertes.

Équipe féminine

En juin 2012, Fortuna Sittard créé une équipe de football féminin en reprenant l'équipe du RKTSV. Depuis la saison 2015-2016, cette équipe féminine ne joue plus comme Fortuna Sittard mais comme son prédécesseur Fortuna '54.

En janvier 2022, il a été annoncé que Fortuna recommencerait avec un département féminin. À partir de 2022-2023, elles jouent en Eredivisie féminine[8].

Personnalités du club

Effectif professionnel actuel

Effectif professionnel du Fortuna Sittard
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[9] Nom Date de naissance Sélection[10] Club précédent
1 G Drapeau des Pays-Bas van Osch, YanickYanick van Osch 24/03/1997 (25 ans) Pays-Bas espoirs PSV Eindhoven
22 G Drapeau des Pays-Bas Hendriks, TomTom Hendriks 14/05/2002 (20 ans) Formé au club
23 G Drapeau des Pays-Bas van der Hoek, BobBob van der Hoek 27/01/1996 (26 ans) Koninklijke HFC
31 G Drapeau de la Croatie flèche vers la droite Pandur, IvorIvor Pandur 25/03/2000 (22 ans) Croatie espoirs Hellas Vérone
2 D Drapeau de l'Espagne Navarro, XimoXimo Navarro 23/01/1990 (32 ans) Deportivo Alavés
4 D Drapeau des Pays-Bas Janssen, RoelRoel Janssen 16/06/1990 (32 ans) VVV Venlo
5 D Drapeau de l'Angleterre Cox, GeorgeGeorge Cox 14/01/1998 (24 ans) Brighton & Hove Albion rés.
12 D Drapeau du Portugal Pinto, IvoIvo Pinto 07/01/1990 (32 ans) Portugal espoirs Dinamo Zagreb
14 D Drapeau du Brésil Guth, RodrigoRodrigo Guth 10/11/2000 (21 ans) Brésil -20 ans Atalanta Bergame
33 D Drapeau de la Grèce Sióvas, DimítrisDimítris Sióvas 16/09/1988 (34 ans) Grèce SD Huesca
61 D Drapeau de Madagascar Vita, RémyRémy Vita 01/04/2001 (21 ans) Bayern Munich rés.
3 M Drapeau de la Grèce flèche vers la droite Sourlís, VasílisVasílis Sourlís 16/11/2002 (19 ans) Grèce espoirs Olympiakos
6 M Drapeau du Cap-Vert Duarte, DeroyDeroy Duarte 04/07/1999 (23 ans) Cap-Vert Sparta Rotterdam
8 M Drapeau des États-Unis flèche vers la droite Bassett, ColeCole Bassett 28/07/2001 (21 ans) États-Unis -20 ans Colorado Rapids
15 M Drapeau de la Turquie Özyakup, OğuzhanOğuzhan Özyakup 23/09/1992 (30 ans) Turquie Beşiktaş JK
19 M Drapeau de l'Allemagne Ferati, ArianitArianit Ferati 07/09/1997 (25 ans) Allemagne -20 ans SV Waldhof Mannheim
21 M Drapeau de la Turquie Erdoğan, DoğanDoğan Erdoğan 22/08/1996 (26 ans) Turquie espoirs Gaziantep FK
7 A Drapeau de l'Espagne Córdoba, IñigoIñigo Córdoba 13/03/1997 (25 ans) Espagne espoirs Athletic Bilbao
10 A Drapeau des Pays-Bas Seuntjens, MatsMats Seuntjens 17/04/1992 (30 ans) Gençlerbirliği SK
11 A Drapeau des Pays-Bas Gladon, PaulPaul Gladon 18/03/1992 (30 ans) FC Emmen
17 A Drapeau de la Turquie Yılmaz, BurakBurak Yılmaz 15/07/1985 (37 ans) Turquie LOSC Lille
77 A Drapeau des Pays-Bas Noslin, TijjaniTijjani Noslin 07/07/1999 (23 ans) TOP Oss
85 A Drapeau du Portugal Embaló, ÚmaroÚmaro Embaló 06/05/2001 (21 ans) Allemagne -19 ans Benfica Lisbonne
Entraîneur(s)
  • Sjors Ultee
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Rob Alflen
  • Dominik Vergoossen
  • Patrick Creemers
Préparateur(s) physique(s)
  • Harmen Kuperus

Légende

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (nl) « DE JAREN VAN FORTUNA’54 », sur https://www.fortunasc.nl,
  3. (nl) « 1984: SUPERSUB HOUTMAN SCHENKT FEYENOORD DE KNVB BEKER », sur https://www.totoknvbbeker.nl,
  4. (de) « Freundschaftsspiel Sittard », sur http://www.bayernbaeda.de (consulté le )
  5. (nl) « Mark van Bommel keert zaterdag terug naar zijn wortels – bij Fortuna », sur https://www.volkskrant.nl,
  6. (nl) « Akkoord over fusie Roda JC en Fortuna Sittard », sur https://www.vi.nl,
  7. (nl) « Fusie Roda JC en Fortuna Sittard van de baan », sur https://www.gelderlander.nl,
  8. (nl) « Fortuna Sittard en Telstar nieuw in Pure Energie Eredivisie Vrouwen », sur https://vrouweneredivisie.nl (consulté le )
  9. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  10. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Liens externes