Forever Polida

Forever Polida

Album de Moussu T e lei Jovents
Sortie
Durée 41 min 3 s
Langue Occitan, français
Genre Chanson française, Hip-hop français, reggae, ragga, zarico
Format CD, digital
Auteur François Ridel, Stéphane Attard
Producteur Harmonia Mundi
Label Le Chant du Monde, Manivette Records

Albums de Moussu T e lei Jovents

Forever Polida est un album du groupe français Moussu T e lei Jovents, sorti le chez Manivette Records aux éditions Le Chant du Monde et distribué par Harmonia Mundi.

Description

Moussu T est un musicien connu pour sa participation dans les années 1990, puis à la fin des années 2000, au groupe Massilia Sound System, un groupe de reggae français fondé à Marseille. Il développe cependant un projet solo, sans référence au reggae, accompagné de quelques musiciens au sein d'un collectif dénommé Lei Jovents (« les jeunes » en occitan). C'est le deuxième album dans cette formation, après Mademoiselle Marseille en 2005. Les titres mêlent des influences marseillaises, de musique noire américaine (« du folk blues urbain avé l'accent »), et, également des rythmes brésiliens (le percussionniste est brésilien). Les paroles sont en français ou en provencal[1],[2],[3],[4].

Liste des titres

Toutes les chansons sont écrites et composées par François Ridel et Stéphane Attard.

No Titre Durée
1. Ô que calor ! 3:12
2. Par la fenêtre 2:42
3. Sur la rive 4:37
4. Forever polida 2:35
5. Mon escarrida 3:13
6. Sus l'autura 3:27
7. Les Plaisirs de la pêche 3:45
8. La madòna dau T.E.R. 2:49
9. Quand tu n'as que des bons amis 2:23
10. Lo libre salabrum 2:57
11. Boulevard Bertolucci 3:16
12. La Grand 2:46
13. Per soleta companhia 3:21
41:03

Accueil critique

Crédits

Membres du groupe

Équipes technique et production

Notes et références

  1. Francis Dordor, « Forever Polida », Les Inrocks,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Charlie Gillett, « Moussu T e Lei Jovents, Forever Polida », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. Ludovic Perrin, « Moussu T e lei Jovents », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. Rébecca Piednoir et Michel Gairaud, Artistes loin de Paris. L'exemple de Marseille Provence, Les petits matins, (lire en ligne), p. 15

Liens externes