Force India VJM11

Force India VJM11
Force India VJM11
Racing Point Force India F1 Team VJM11
Force India VJM11
Le pilote-essayeur Nikita Mazepin au volant de la VJM11 en test à Barcelone
Présentation
Équipe Drapeau de l'Inde Sahara Force India F1 Team
Racing Point Force India F1 Team
Constructeur Force India
Année du modèle 2018
Concepteurs Andrew Green
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone et nid d'abeilles
Suspension avant Doubles triangles superposés, poussoirs, basculeurs avec barre de torsion et barres anti-roulis
Suspension arrière Doubles triangles superposés, tige de traction, basculeurs avec barre de torsion et barres anti-roulis
Nom du moteur Mercedes-AMG F1 M09 EQ Power+
Cylindrée 1 600 cm3
Configuration V6 turbo ouvert à 90°, limité à 15 000 tr/min
Orientation du moteur longitudinale
Position du moteur centrale-arrière
Boîte de vitesses longitudinale
Nombre de rapports Semi-automatique à 8 rapports + marche arrière
Type Changement rapide
Différentiel à glissement limité semi-automatique séquentielle électronique seamless
Électronique allumage et injection électroniques
Système de freinage Carbon Industries
Poids 733 kg
Carburant Ravenol
Pneumatiques Pirelli PZero (sec) et Cinturato (humide) montés sur jantes OZ Racing
Partenaires Adaptavist, Alpinestars, Apsley Tailors, Barbados, Branded, Breast Cancer Care, BWT, Claro, Condeco, DUO Group, Farah, Gtechniq, Hype Energy, Infinitum, ITEC, Kingfisher, Koni, Magnesium Mineralized Water, NEC, Orange Bus, Pemex, Pirelli, Ravenol, Sahara, SAS Global Communications, Schuberth, Still, STL Communications, Telcel, Telmex, The Roastery at Bella Barista, UB Group, Univa, UPS Direct, Voip Unlimited, Vonhaucke, WyndyMilla, W66, 3D Systems
Histoire en compétition
Pilotes 11. Drapeau du Mexique Sergio Pérez
31. Drapeau de la France Esteban Ocon
Début Grand Prix d'Australie 2018
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
13000
Championnat constructeur 7e avec 52 points,
suppression de 59 points[1]
Championnat pilote Sergio Pérez : 8e
Esteban Ocon : 12e

Chronologie des modèles (2018)

La Force India VJM11 est la monoplace de Formule 1 engagée par Force India puis par Racing Point Force India F1 Team dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 2018.

Elle est pilotée par le Mexicain Sergio Pérez et par le Français Esteban Ocon. Le pilote-essayeur est le Canadien Nicholas Latifi. L'identité de l'écurie reste la même après plusieurs mois de rumeurs de changement de nom malgré le fait qu'un changement de nom peut toujours survenir avant le début de la saison[2],[3]. Conçue par l'ingénieur britannique Andrew Green, la VJM11 est présentée le sur le circuit de Barcelone en Espagne.

Création de la monoplace

Selon Otmar Szafnauer, le directeur adjoint de l'équipe, son développement s'est bien déroulé et, tout comme les autres monoplaces du plateau, c'est une évolution de la monoplace précédente. Le développement de la voiture a été encourageant et les chiffres recueillis en soufflerie démontre que de grands pas en avant ont été faits durant l'hiver[2].

Andrew Green, directeur technique, concède néanmoins que le halo a causé d'importantes dépenses imprévues : « Nous ne prévoyions pas de faire un nouveau châssis vu le nombre de changements effectués l'an dernier, c'était énorme pour un nouveau changement de réglementation. Une équipe comme la nôtre essaie toujours de tirer deux ans du châssis si c'est possible. À cet égard, cela nous a beaucoup coûté de développer et redessiner un nouveau châssis, c'est dans les centaines de milliers de dollars, voire le million, de mettre ce halo sur la voiture. C'était un immense défi ; pour une équipe comme la nôtre, c'était énorme[4]. »

La livrée de la monoplace est toujours rose, BWT restant le commanditaire principal ; elle incorpore désormais des parements blancs[5].

Description technique

La VJM11 est une nette évolution de sa devancière. L'un des principaux changements est la longueur de l'empattement et le positionnement de l'essieu avant, dictés par l'adoption de pneus plus larges que ceux de la saison précédente. Ces nouveaux pneus créent davantage de traînée aérodynamique et ont obligé une refonte aérodynamique importante. Les déflecteurs latéraux aux formes particulièrement complexes sont destinés à repousser l’air et le sillage des pneus loin de la monoplace.

La jonction entre le nez de la voiture et le reste du châssis est également beaucoup plus douce alors qu'elle était fort marquée sur la VJM10 de 2017 tandis que le profil et l'intégration des rétroviseurs ont également fait l'objet d'un soin particulier.

Toujours pour canaliser les flux d'air, les écopes de freins sont munies de petites ailettes.

L'intégration du système de protection halo a fortement compliqué la tâche des ingénieurs et ce dernier est doté d'un mini-carénage à trois éléments destiné à souffler l'air vers la boîte à air du moteur. [6]

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Résultats détaillés de la Force India VJM11 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écuries Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21
2018 Sahara Force India F1 Team
Racing Point Force India F1 Team
Mercedes-AMG V6 turbo
F1 M09 EQ Power+ 1.6L
Pirelli AUS BAH CHI AZE ESP MON CAN FRA AUT GBR ALL HON BEL ITA SIN RUS JAP USA MEX BRE ABU 59[note 1]
52
7e
Sergio Pérez 11e 16e 12e 3e 9e 12e 13e Abd. 7e 10e 7e 14e 5e 7e 16e 10e 7e 8e Abd. 10e 8e
Esteban Ocon 12e 10e 11e Abd. Abd. 6e 9e Abd. 6e 7e 8e 13e 6e 6e Abd. 9e 9e Dsq 11e 15e Abd

Légende : ici

Notes et références

Notes

  1. Ces points, marqués par l'écurie Force India avant le Grand Prix de Belgique 2018, ne sont pas crédités au bénéfice de la nouvelle entité créée après le rachat de l'équipe par Lawrence Stroll.[7]

Références

  1. Basile Davoine et Benjamin Vinel, « Officiel - Force India perd tous ses points et change de nom », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  2. a et b Emmanuel Touzot, « Force India pourrait changer de nom avant Melbourne », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  3. Emmanuel Touzot, « Force India a présenté sa nouvelle monoplace, la VJM11 », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le )
  4. Benjamin Vinel, « Force India évoque un Halo au coût proche du million. », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  5. Basile Davoine, « Force India présente sa VJM11 à Barcelone », sur fr.motorsport.com, (consulté le )
  6. « Technique - Ce que cache la Force India VJM11 », sur fr.motorsport.com (consulté le )
  7. Grégory Demoen, « Lawrence Stroll rachète Force India ! », sur f1i.fr, (consulté le )

Liens externes