Flavius Timasius

Flavius Timasius
Fonctions
Sénateur romain
Consul
Biographie
Décès
Époque
Activités
Période d'activité
IVe siècle
Gens

Flavius Timasius, décédé après , est un général et un consul de l'Empire romain, parent de l'impératrice Flacilla.

Biographie

Origines

Flavius Timasius serait selon certaines hypothèses un parent de l'impératrice Flacilla et pourrait être dans ce cas d'origine espagnole[1].

Carrière civile et militaire

Ses aptitudes militaires avaient été appréciées par l'empereur Valens. Entre et , Timasius est mentionné dans les sources antiques comme maître de la milice, tantôt comme magister equitum, tantôt comme magister peditum[1].

Dans les années qui suivent la défaite d'Andrinople en , Timasius tente avec Stilicon de restaurer la discipline dans les légions de l'Est de l'empire. Ensemble, ils mettent en place une politique intense de recrutement et de conscription.

Timasius exerce le consulat avec Flavius Promotus en .

En , il commande les troupes de l'empereur Théodose Ier aux côtés de Stilicon durant la guerre contre l'usurpateur Eugène. Il participe à la bataille de la rivière froide le 5 et 6 septembre.

Après la bataille, Flavius Timasius se retire sur ses terres en Pamphylie et laisse Stilicon seul maître de l'armée[2].

Exil et disparition

L'empereur Théodose meurt en . Son fils Arcadius lui succède à la tête de l'Empire d'Orient. En , il est injustement accusé par l'eunuque Eutrope de trahison sur la foi de fausses lettres écrites par son confident Bargus. Après un procès douteux instruit par Saturninus, Timasius est exilé en Libye et ses biens sont confisqués. Son accusateur Bargus sera exécuté peu après par Eutrope.

Flavius Timasius disparaît peu après dans des conditions assez mystérieuses[3].

Famille

Flavius Timasius avait une épouse nommée Pentadia et un fils nommé Syagrius.

Flavius Timasius aurait été, selon certaines conjectures, un parent de l'impératrice Flacilla. Cette conjecture se fonde sur la proximité de nom entre le fils de Timasius et celui du frère de l'impératrice, Flavius Syagrius.

Notes et références

  1. a et b André Chastagnol, Aspects de l'Antiquité tardive, Roma, «L'ERMA» di BRETSCHNEIDER (lire en ligne), p. 38-39
  2. Jean Doisne, « Le commandement de l'armée romaine sous Théodose et les débuts des règnes d'Arcadius et d'Honorius [article] », Mélanges de l'école française de Rome,‎ , p. 183-194 (lire en ligne)
  3. (en) John Drinkwater et Timothy Venning, Chronology of the Roman Empire, Continuum International Publishing Group, (ISBN 9781441154781)