Festival de Cannes 1999

Festival de Cannes 1999
Image liée à la cérémonie
David Cronenberg, président du jury 1999.
52e Festival de Cannes
Détails
Dates du
au
Lieu Palais des festivals, Cannes
Drapeau de la France France
Président du jury David Cronenberg
Film d'ouverture Le Barbier de Sibérie
Film de clôture Un mari idéal
Site web http://www.festival-cannes.com
Résumé
Palme d’or Rosetta
Grand prix L'humanité
Prix du jury La Lettre
Chronologie

La 52e édition du Festival de Cannes a lieu du 12 au . La maîtresse de cérémonie fut l'actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas.

Déroulement et faits marquants

Lors de la cérémonie de la remise de la Palme d'or, l'actrice Sophie Marceau, voulant improviser alors qu'on lui a préparé plusieurs discours, se lance dans des propos des plus confus, évoquant pêle-mêle un « Cannes chiant » ou « enfants gravement malades », si bien qu'une partie du public la siffle tandis que les jurés se décomposent[1].

Jurys

Compétition

Caméra d'or

Cinéfondation et courts métrages

Sélections

Sélection officielle

Compétition

La sélection officielle en compétition se compose de 22 films[2] :

Titre Réalisation Pays Distribution
Tout sur ma mère Pedro Almodóvar Drapeau de l'Espagne Espagne Cecilia Roth, Marisa Paredes, Penélope Cruz
La Nourrice Marco Bellocchio Drapeau de l'Italie Italie Maya Sansa, Fabrizio Bentivoglio
Pola X Leos Carax Drapeau de la France France Guillaume Depardieu, Delphine Chuillot
Rosetta Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne Drapeau de la Belgique Belgique Émilie Dequenne, Olivier Gourmet
La Lettre Manoel de Oliveira Drapeau du Portugal Portugal Françoise Fabian, Anny Romand
L'humanité Bruno Dumont Drapeau de la France France Séverine Caneele, Emmanuel Schotté
Le Voyage de Félicia Atom Egoyan Drapeau du Canada Canada Bob Hoskins, Elaine Cassidy
Kadosh Amos Gitaï Drapeau d’Israël Israël Yaël Abecassis, Yoram Hattab
8 femmes ½ Peter Greenaway Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni John Standing, Toni Collette
Les Contes de Kish Abolfazl Jalili, Mohsen Makhmalbaf, Nasser Taghvai Drapeau de l'Iran Iran Mohamad Babhan, Norieh Mahigiran
Ghost Dog : La Voie du samouraï Jim Jarmusch Drapeau des États-Unis États-Unis Forest Whitaker, Tricia Vessey
L'Empereur et l'Assassin Chen Kaige Drapeau de la République populaire de Chine Chine Li Xuejian, Zhang Feng Yi
L'Été de Kikujiro Takeshi Kitano Drapeau du Japon Japon Takeshi Kitano, Yusuke Sekiguchi
Love Will Tear Us Apart (en compétition pour la Caméra d'or) Yu Lik-wai Drapeau de Hong Kong Hong Kong Rolf Chow, Wong Ning
Une histoire vraie David Lynch Drapeau des États-Unis États-Unis Richard Farnsworth, Sissy Spacek
Nos vies heureuses (en compétition pour la Caméra d'or) Jacques Maillot Drapeau de la France France Marie Payen, Camille Japy
Pas de lettre pour le colonel Arturo Ripstein Drapeau du Mexique Mexique Fernando Lujan, Salma Hayek
Broadway, 39e rue Tim Robbins Drapeau des États-Unis États-Unis John Cusack, Hank Azaria
Le Temps retrouvé Raoul Ruiz Drapeau de la France France Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart
Limbo John Sayles Drapeau des États-Unis États-Unis David Strathairn, Mary Elizabeth Mastrantonio
Moloch Alexandre Sokourov Drapeau de la Russie Russie Leonid Mosgovoi, Elena Rufanova
Wonderland Michael Winterbottom Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Stuart Townsend, John Simm

Un certain regard

La section Un certain regard comprend 23 films[3] :

Titre Réalisation Pays Distribution
Garage Olimpo Marco Bechis Drapeau de l'Argentine Argentine Antonella Costa, Carlos Echevarría
Nadia et les Hippopotames Dominique Cabrera Drapeau de la France France Ariane Ascaride, Thierry Frémont
L'Autre Youssef Chahine Drapeau de l'Égypte Égypte Nabila Obeid, Hanan Tork
Partagerait bonheur... Chen Kuo-fu Drapeau de Taïwan Taïwan Rene Liu
Peau neuve Émilie Deleuze Drapeau de la France France Samuel Le Bihan, Claire Nebout
Beautiful People Jasmin Dizdar Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Rosalind Ayres, Julian Firth
Away with Words Christopher Doyle Drapeau de Hong Kong Hong KongDrapeau du Japon Japon Tadanobu Asano
Les Passagers Jean-Claude Guiguet Drapeau de la France France Fabienne Babe, Bruno Putzulu
Vanaprastham, la dernière danse Shaji N. Karun Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la France France Drapeau de l'Inde Inde Mohanlal, Suhasini
La Route des petits voyous Masahiro Kobayashi Drapeau du Japon Japon Akira Emoto, Kippei Shiina
March of Happiness Lin Cheng-sheng Drapeau de Taïwan Taïwan Giong Lim
L'Honneur des Winslow David Mamet Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau des États-Unis États-Unis Nigel Hawthorne, Jeremy Northam
Babylon, USA Eric Mendelsohn Drapeau des États-Unis États-Unis Edie Falco, Julie Kavner
Les Noces de Dieu João César Monteiro Drapeau du Portugal Portugal Rita Durão, João César Monteiro
The Shade Raphaël Nadjari Drapeau de la France France Drapeau des États-Unis États-Unis Richard Edson
Le Trône de la mort Murali Nair Drapeau de l'Inde Inde Lakshmi Raman
Le Dernier Harem Ferzan Özpetek Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la Turquie TurquieDrapeau de la France France Marie Gillain, Alex Descas, Valeria Golino
Ratcatcher Lynne Ramsay Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni William Eadie, Tommy Flanagan
Berezina ou les derniers jours de la Suisse Daniel Schmid Drapeau de la Suisse Suisse Yelena Panova, Geraldine Chaplin
La Genèse Cheick Oumar Sissoko Drapeau du Mali Mali Sotigui Kouyaté, Salif Keïta
Sicilia! Jean-Marie Straub et Danièle Huillet Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la France France Gianni Buscarino
If I Give you my Humbleness, Don't Take away my Pride (court-métrage) Karin Westerlund Drapeau de la Suisse Suisse
So Close to Paradise Wang Xiaoshuai Drapeau de la République populaire de Chine Chine Shi Yu, Guo Tao

Hors compétition

Titre Réalisation Pays Distribution
Le Barbier de Sibérie (film d'ouverture) Nikita Mikhalkov Drapeau de la Russie Russie Oleg Menchikov, Julia Ormond
Haute Voltige Jon Amiel Drapeau des États-Unis États-Unis Sean Connery, Catherine Zeta-Jones
Ennemis intimes Werner Herzog Drapeau de l'Allemagne Allemagne Werner Herzog, Klaus Kinski
En direct sur Edtv Ron Howard Drapeau des États-Unis États-Unis Matthew McConaughey, Woody Harrelson
Adieu, plancher des vaches ! Otar Iosseliani Drapeau de la France France Nico Tarielashvili, Lily Lavina
Dogma Kevin Smith Drapeau des États-Unis États-Unis Ben Affleck, Matt Damon
L'Anglais Steven Soderbergh Drapeau des États-Unis États-Unis Terence Stamp, Peter Fonda
Un mari idéal (film de clôture) Oliver Parker Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni Jeremy Northam, Rupert Everett

Cinéfondation

Voir la sélection de la Cinéfondation.

Courts métrages

Quinzaine des réalisateurs

Semaine de la critique

Longs métrages

Courts métrages

  • Circle (Dayereh) de Mohammad Shirvani (Iran)
  • Dérapages de Pascal Adant (Belgique)
  • Fuzzy Logic de Tom Krueger (Etats-Unis)
  • The Good Son de Sean McGuire (Royaume-Uni)
  • La Leçon du jour d'Irène Sohm (France)
  • More de Mark Osborne (Etats-Unis)
  • Shoes Off ! de Mark Sawers (Canada)

Palmarès

Compétition

Prix Attribué à Pays
Palme d'or (à l'unanimité) Rosetta de Jean-Pierre et Luc Dardenne Drapeau de la Belgique Belgique
Grand Prix L'humanité de Bruno Dumont Drapeau de la France France
Prix d'interprétation masculine Emmanuel Schotté dans L'humanité Drapeau de la France France
Prix d'interprétation féminine
ex-æquo
Séverine Caneele pour L'humanité Drapeau de la Belgique Belgique
Émilie Dequenne pour Rosetta Drapeau de la Belgique Belgique
Prix de la mise en scène Pedro Almodóvar pour Tout sur ma mère Drapeau de l'Espagne Espagne
Prix du scénario Iouri Arabov pour Moloch Drapeau de la Russie Russie
Prix du jury La Lettre de Manoel De Oliveira Drapeau du Portugal Portugal

Courts métrages

Prix FIPRESCI

Le prix FIPRESCI du Festival de Cannes est remis à 2 films.

Attribué à Réalisateur Pays Section
Peau neuve Émilie Deleuze Drapeau de la France France Un Certain Regard
M/Other Nobuhiro Suwa Drapeau du Japon Japon Quinzaine des Réalisateurs

Réception

Dans l'essai "Beauté fatale", Mona Chollet note :

"En 1999, le tollé qui avait suivi l’annonce du palmarès du festival de Cannes avait constitué un quasi-aveu des critères implicites régissant la profession. Le jury, présidé par le cinéaste David Cronenberg, avait distingué Rosetta, de Luc et Jean-Pierre Dardenne, et L’Humanité, de Bruno Dumont : deux films âpres, situés respectivement en Belgique et dans le nord de la France, et ancrés dans une réalité très dure. Un prix d’interprétation féminine ex aequo était allé à Émilie Dequenne pour Rosetta et à Séverine Caneele pour L’Humanité, tandis que le prix d’interprétation masculine récompensait Emmanuel Schotté, également pour L’Humanité. Ce choix avait suscité des commentaires d’une rare violence, qui suintaient le racisme social : « Autant récompenser Babe le cochon », avait-on entendu. Les critiques contestaient ce choix en arguant qu’il ne s’agissait pas d’« acteurs professionnels » – manière de dire que ces gens-là n’avaient rien à faire dans leur monde."

Notes et références

  1. Maud Fournier, Florence Tredez, L'Actrice française est une femme comme les autres, Don Quichotte, , p. 53.
  2. La Sélection - 1999 - Compétition, site officiel du Festival de Cannes.
  3. La Sélection - 1999 - Un certain regard, site officiel du Festival de Cannes.

Lien externe