Festival Côté court de Pantin

Le Festival Côté court de Pantin est un festival consacré aux formes cinématographiques courtes, créé en 1992 à l'initiative du département de la Seine-Saint-Denis et de la ville de Pantin.

Animé par l'association Côté court, que Sylvie Pialat a présidée de 2006 à 2015, il est organisé autour de quatre axes : les compétitions (Fiction et Art vidéo), la sélection du Panorama (hors compétition), les artistes invités, et les actions de formation et d'éducation à l'image[1]. La direction artistique de la manifestation est assurée par Jacky Evrard[2].

Festival Côté court de Pantin
Date de création 1992
Lieu Pantin
Site web http://www.cotecourt.org/pages/festival.php

Le festival se déroule sur une durée de 10 jours.

L'organisation du festival

Les prix décernés

Compétition fiction

  • Le Grand Prix Côté court - Jury professionnel.
  • Prix Spécial du Jury - Jury professionnel 
  • Prix du Public - Jury du Public (habitants de Pantin et agents de la Mairie de Pantin) 
  • Prix de la Presse - Jury de la Presse 
  • Prix de la Jeunesse - Jury de la Jeunesse (Élèves du Programme de Réussite Éducative de la Ville de Pantin) 
  • Prix d'Interprétation Féminine - Jury professionnel 
  • Prix d'interprétation Masculine - Jury professionnel 
  • Prix du Groupement national des cinémas de recherche - Jury du GNCR 
  • Prix du Meilleur projet de film - France 2 

Prix compétition art vidéo

  • Grand Prix Art vidéo - Jury Professionnel Art vidéo
  • Prix du Conservatoire - Jury du Conservatoire à rayonnement départemental de Pantin (Élèves du conservatoire) 
  • Prix SACEM de la meilleure création musicale - Jury Professionnel Art vidéo et fiction
  • Prix Renard de la meilleure composition sonore - Jury Renard
  • Résidence d’artiste Côté court

Prix compétition nouveaux médias

  • Jury Professionnel Nouveaux médias

Le Festival en chiffres

  • 13 000 spectateurs
  • 300 films projetés
  • 120 séances
  • 10 séances “live” ou performances
  • 10 lieux associés
  • 2 résidences d’artistes
  • 12 villes participantes
  • 30 000 euros de dotations de prix
  • 50 000 visiteurs sur le site
  • 350 000 pages vues pendant le festival[3]

Les présidents de l'association Côté court

Notes et références

  1. Site culturecommunication.gouv.fr (D.R.A.C. Île-de-France)
  2. Isabelle Regnier, « Au festival Côté court de Pantin, le cinéma absorbe les arts vivants », sur lemonde.fr, 12 juin 2014
  3. (en) « Le festival - Présentation », sur www.cotecourt.org (consulté le 24 novembre 2017)

Liens externes