Ferréol de Vienne

Ferréol de Vienne
Ferréol de Vienne
Image dans Infobox.
Biographie
Décès
Époque
Activité
Autres informations
Étape de canonisation
Fête

Saint Ferréol, dit de Vienne, (IIIe siècle) est un martyr de l'Église catholique romaine.

Biographie

Tribun militaire chrétien, il aurait subi le martyre en 303 ou 304, un , selon le Regeste dauphinois (1912)[1].

Légende

Saint Ferréol entouré de monuments de Brioude

Ferréol, chrétien enrôlé de force dans l'armée romaine, devient tribun militaire de Vienne. Il cherche à protéger saint Julien de Brioude, est emprisonné mais s'évade, traverse le Rhône à la nage. Mais en arrivant sur les bords du Gier, il est rattrapé par les soldats romains qui le massacrent.

Culte

Ferréol est figure dans la liste des saints le diocèse de Grenoble-Vienne, aux côtés de Julien de Brioude, également martyr, le [2]. Il était célébré anciennement le .

Il a donné son nom à l'église Saint-Ferréol les Augustins à Marseille, à l'église Saint-Férreol de Merlas, à la chapelle rurale Saint-Ferréol à Viens, à l'îlot Saint-Ferréol de l'archipel lérinien, à l'ermitage Saint-Ferréol de Céret, l'église Saint-Ferréol de Marcilly-sur-Seine (Marne), à l'Abbatiale Saint-Ferréol d'Essômes sur Marne (Aisne) et à l'ermitage Saint-Ferréol de Lorgues (Var).

Références

  1. Ulysse Chevalier (Acte no 20, 18 septembre (304)), Regeste dauphinois, ou Répertoire chronologique et analytique des documents imprimés et manuscrits relatifs à l'histoire du Dauphiné, des origines chrétiennes à l'année 1349 (Tome I, Fascicules I-III), Impr. valentinoise, (lire en ligne), p. 13
  2. « Histoire — Section « Les grandes figures du diocèse de Grenoble et Vienne » », sur le site du Diocèse de Grenoble-Vienne - www.diocese-grenoble-vienne.fr (consulté en ).

Voir aussi

Bibliographie

Article connexe

Liens externes