Famille Casgrain

Famille Casgrain

La famille Casgrain est une lignée québécoise dont plusieurs membres se sont illustrés dans la vie publique.

Membres notables

  • Pierre Casgrain (1771-1828), seigneur de Rivière-Ouelle. Il épousa en 1790 Marie-Marguerite Bonenfant[1].
    • Pierre-Thomas (1797-1863), seigneur de Rivière-Ouelle. Il épouse en 1817 Émilie Lacombe.
      • Pierre-François. Il épousa en 1847 Georgiana Morrison
        • François (1851-1909). Il épousa en 1883 Marie-Hélène Adèle Berthelot
          • Pierre-François Casgrain (1886-1950), député de Charlevoix-Montmorency (1917-1925), puis de Charlevoix-Saguenay (1925-1941) à la Chambre des communes, puis juge à la Cour supérieure du Québec (1941-1950). Il épousa en 1916 Thérèse Forget (1896-1981), mieux connue sous le nom de Thérèse Casgrain, qui devint sénatrice (1970-1971).
      • Charles Clément Casgrain (1823-?). Épousa en 1848 Eloïse Miville-Deschênes.
        • Anaïs Élisa Casgrain. Épousa en 1884 son cousin Joseph-Raymond Casgrain (voir ci-dessous).
    • Olivier-Eugène, seigneur de l’Islet. Il épousa Marie-Hortense Dionne
      • Olivier-Arthur Casgrain, dit Cassegrain, avocat et écrivain[2].
    • Marie-Sophie (1799-1865), épousa en 1814 François Letellier de Saint-Just
      • Luc Letellier de Saint-Just.(1820-1881), député de Kamouraska (1851), Conseiller législatif pour la division de Grandville (1860-1867), Ministre de l’Agriculture (1863-1864), sénateur (1867-1976), Ministre fédéral de l’Agriculture (1873-1876), puis lieutenant-gouverneur du Québec (1876-1879)[3].
    • Charles-Eusèbe Casgrain (1800-1848). Député de Kamouraska à l’Assemblée législative du Bas-Canada (1830-1834). Il épousa en 1824 Eliza Anne Baby[4],[5].
      • Charles-Eusèbe (1825-1907), sénateur conservateur (1887-1907). Il épousa Charlotte Chase.
        • Thomas Chase Casgrain (1852-1916), député conservateur de Québec (1886-1890) puis de Montmorency (1892-1996) à l’Assemblée législative du Québec, procureur général du Québec (1891-1896), député conservateur de Montmorency à la Chambre des Communes (1896-1904 et 1914-1916) et Ministre des Postes (1914-1916)[6],[7].
      • Philippe Baby Casgrain (1826-1917), député de l’Islet à la Chambre des Communes (1872-1891). Il épousa en 1854 Mathilde Perreault (1831-1910).
        • Joseph Philippe Baby Casgrain (1856-1939), sénateur libéral. Il épousa Ella Cook.
        • Charles Perreault Casgrain (1862-1934), fonctionnaire. Il épousa en 1897 Germaine Mousseau.
          • Perreault Casgrain (1898-1981), député de Gaspé-Nord à l’Assemblée législative du Québec (1939-1944) et Ministre sans portefeuille (1942-1944). Il épousa Lydie Prince en 1921[8].
      • Auguste-Eugène Casgrain (1830-1907). Épousa en 1850 Odile Blais.
        • Joseph-Raymond Casgrain. Épousa en 1884 sa cousine Anaïs Élisa Casgrain (voir ci-dessus).
          • Léon Casgrain (1892-1967). Député libéral de Témiscouata (1927-1931), de Rivière-du-Loup (1931-1939), de Kamouraska-Rivière-du-Loup (1939-1944) puis de Rivière-du-Loup (1944-1948). Ministre sans portefeuille (1939-1942) puis Procureur général de la province de Québec (1942-1944)[9].
      • Henri-Raymond Casgrain (1831-1904), prêtre et historien[10].
      • Suzanne Casgrain (1833-1862). Elle épousa en 1861 Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier (1837-1911), député de Kamouraska à la Chambre des Communes (1869-1877), sénateur (1877-1904), juge à la Cour supérieure du Québec (1904-1908), puis lieutenant-Gouverneur du Québec (1908-1911)
    • Luce (1802-1870), épousa en 1819 Philippe Panet (1791-1855).

Références