Fabrice Loiseau

Fabrice Loiseau
Steenwerck - Forum « Jésus le Messie » 2014 - Abbé Fabrice Loiseau - 3.jpg
Fabrice Loiseau
lors d'un forum à Steenwerck (Nord)
en 2014.
Fonctions
Supérieur général
Missionnaires de la miséricorde divine ()
Curé
Église Saint-François-de-Paule de Toulon
Biographie
Naissance
(53 ans)
Nantes (France)
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordres religieux
Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, Missionnaires de la miséricorde divine ()

Fabrice Loiseau, né le à Nantes (Loire-Atlantique, France), est un prêtre catholique français, fondateur et supérieur de la congrégation des Missionnaires de la Miséricorde divine. Il donne une place importante à l’évangélisation directe, particulièrement auprès des jeunes sur les plages et des musulmans.

Biographie

Jeune adulte, Fabrice Loiseau entre au séminaire de Flavigny, mais quitte la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X avant les ordinations illicites célébrées par Mgr Lefebvre en 1988[1].

Il rejoint alors la Fraternité Saint-Pierre dès sa fondation. En 1993, il est ordonné prêtre à Lyon par le cardinal Albert Decourtray. Il est envoyé en apostolat à Notre-Dame-des-Armées à Versailles, dans les Yvelines, puis à Saint-Maurice dans le Val-de-Marne[2].

Missionnaires de la miséricorde divine

En 2005, il rejoint le Var à la demande de Mgr Dominique Rey, évêque du diocèse de Fréjus-Toulon. Celui-ci cherche alors une communauté attachée à la fois au rite ancien et à l’unité diocésaine. Pour le prêtre, « ce qui se vivait dans son diocèse, ces missions directes sur les plages par exemple, allait dans le sens de [ses] intuitions spirituelles. Quand Mgr Rey [l']a courageusement appelé à fonder une communauté chez lui, [il a] donc dit oui !  »[3]. En conséquence, l'abbé Loiseau s'installe dans ce diocèse, où il est incardiné, et fonde, en , les Missionnaires de la Miséricorde divine, basés sur la spiritualité de sainte Faustine Kowalska[4]. Cette communauté « allie tradition et audace charismatique au service de la mission »[5].

Convictions et réalisations

Fabrice Loiseau est curé de la paroisse Saint-François-de-Paule dans le doyenné de Toulon-Sud, membre du conseil presbytéral de la paroisse[2] et membre des pères du séminaire[6]. Sa communauté s'occupe aussi de deux missions : la chapelle Notre-Dame-du-Peuple de Draguignan et l'église Saint-Charles de Marseille.

Au sein de son ministère, il accorde une large place à la liturgie, à la louange et à l'invocation du Saint-Esprit. Traditionaliste et fervent du renouveau charismatique[7], il place la miséricorde au cœur de son apostolat et donne une grande importance à l'évangélisation des musulmans[8],[9].

En 2012, il se donne pour mission de convertir les jeunes sur les plages[10].

En , il achète aux enchères, au nom de sa communauté, un local proche de l'église Saint-François-de-Paule, ancienne sacristie transformée en bar gay, qu'il transforme à son tour en « bar de la miséricorde »[11],[12],[13].

Publications

Fabrice Loiseau a préfacé l'ouvrage d'Hervé Roullet, Chrétiens et Musulmans. Marie, porte de l'unité, 2018 (ISBN 978-2-91830-329-9).

Il est l'auteur de nombreuses conférences[14] et rédacteur d'articles liés à ses domaines d'intérêt, tels :

  • Comprendre ce qu'est le salafisme, in le quotidien Le Figaro, 4 décembre 2015 [lire en ligne].

Liens externes

  • Claire Kesraoui, « Entretien avec l’abbé Fabrice Loiseau », 21 septembre 2017, in le magazine France catholique [lire en ligne]

Références

  1. « Canonisation de Jean-Paul II ou comment l’abbé Fabrice Loiseau voit la FSSPX : aberration, bêtise et insultes… », sur le site austremoine.org, (consulté le 29 janvier 2019).
  2. a et b Abbé Jean-Raphaël Dubrule, « Notre fondateur », sur misericordedivine.fr, (consulté le 19 juin 2015).
  3. Alexia Vidot, « Les Missionnaires de la miséricorde divine, sans complexes ! », sur le site du magazine Famille chrétienne, (consulté le 31 janvier 2019).
  4. Alexia Vidot, « Abbé Fabrice Loiseau : « Gare aux récupérateurs de la miséricorde ! » », sur le site du magazine Famille chrétienne, (consulté le 29 janvier 2019).
  5. Alexia Vidot, « Les Missionnaires de la miséricorde divine, sans complexes ! », sur le site du magazine Famille chrétienne, (consulté le 5 février 2019).
  6. « Toulon - Saint-François de Paule », sur le site du diocèse de Fréjus-Toulon, (consulté le 29 janvier 2019).
  7. « Abbé Fabrice Loiseau », sur le site de la chaîne de télévision KTO, (consulté le 29 janvier 2019).
  8. Annie Laurent, Entretien avec l'abbé Fabrice Loiseau, in revue La Nef, septembre 2013, [lire en ligne].
  9. Alexandre Meyer, « L’abbé Loiseau : avec l’islam, un dialogue en vérité et en charité », sur le site du magazine Famille chrétienne, (consulté le 5 février 2019).
  10. « Prêtres de choc » [vidéo], sur le site de la chaîne de télévision KTO, (consulté le 29 janvier 2019).
  11. Cécile Chambraud, « Monseigneur Rey, l’évêque qui flirte avec le FN », sur le site du quotidien Le Monde, (consulté le 1er février 2019).
  12. « Toulon : un bar gay racheté par... une communauté catholique », sur le site du quotidien Le Parisien, (consulté le 29 janvier 2019).
  13. « A Toulon, un bar gay transformé en «pub de la miséricorde» par des cathos tradis », sur le site du quotidien Libération, (consulté le 29 janvier 2019).
  14. Enregistrements vidéos de conférences de Fabrice Loiseau.