Euro-Rallye-Trophée

Euro-Rallye-Trophée

L'Euro-Rallye-Trophée (ERT) est le Championnat d’Europe de rallyes des pilotes amateurs.

Histoire

Karte des Rhein.svg

La compétition a été conçue en en France, par Jacky Jung et l'allemand Armin Kohl lors d'un entretien au siège du Football Racing Club de Strasbourg, durant le déroulement du 3e Rallye Alsace-Vosges, pour faciliter l’accès aux rallyes automobiles étrangers à des pilotes amateurs pour un coût raisonnable.

Jung faisait partie de l'équipe d'organisation du rallye français, et Kohl de celle de l’ADAC Deutschland Rallye (le rallye d'Allemagne). Les associations ADAC Saarland, ASA Lorraine, ASA d‘Alsace, et ADAC e.V. ont apporté leur soutien à cette initiative, qui prit corps l'année suivante.

Les Rallyes Alsace-Vosges et Rallye de Lorraine ont souvent été inclus dans ce championnat, en assurant parfois la trésorerie. Il concerne aussi les rallyes d'Allemagne (avant son intégration au WRC), de Sarre, de Wallonie, et le Critérium Jurassien helvète.

Compétition initialement réservée au Benelux, à la France, l'Allemagne et la Suisse (grossièrement selon un axe rhénan, alors que la Mitropa Cup elle aussi dédiée à des amateurs se situe dans une aire européenne plus au sud-est), ces pays ont été rejoints au début des années 1990 par la Tchécoslovaquie par exemple, pour un apport de nouveaux équipages à la suite de la chute du mur de Berlin.

De 1997 à 1999, le championnat a été arrêté par un manque d'épreuves acceptant les règles édictées par la seule direction de l'ERT, qui se restructura ensuite. Le rallye de Luxembourg est intégré en 2004 (à sa 4e édition), les pilotes du Grand-Duché ayant recueilli leurs premiers points en 1996. Depuis 2010 le siège de l’ERT est établi dans le pays, à Clervaux. Guy Rasquin en est le Président depuis 1997.

L'Allemand Uwe Gropp est le seul quadruple vainqueur, successivement en 2009, 2010 et 2011, puis en 2013. Suivent son compatriote Michael Fröhlich (en 2003 et 2004) et le luxembourgeois Bob Simon (en 2005 et 2007). Durant un quart de siècle, 23 lauréats (dont 4 français) provenant de six pays différents ont été récompensés. À la fin de l'année 2012, 178 courses de 23 organisateurs différents avaient été accomplies dans le cadre du championnat. Les copilotes ont leur propre compétition officialisée depuis 2010.

Palmarès

Année Vainqueur Voiture
2018 Drapeau : Belgique Sebastien Luis Citroen C2 R2 Max
2017 Drapeau : Allemagne Andreas Konrath Opel Kadett
2016 Drapeau : Allemagne Uwe Gropp Citroën DS3 R3
2015 Drapeau : Allemagne Benjamin Schmitt Citroen C2 R2 Max
2014 Drapeau : Luxembourg Steve Jung Citroen C2 R2
2013 Drapeau : Allemagne Uwe Gropp Citroen C2 1600
2012 Drapeau : Allemagne Andreas Konrath Opel Kadett
2011 Drapeau : Allemagne Uwe Gropp Citroen C2 R2 Max
2010 Drapeau : Allemagne Uwe Gropp Citroën C2 R2 Max
2009 Drapeau : Allemagne Uwe Gropp Citroën C2 R2 Max
2008 Drapeau : Luxembourg Georges Wagner Citroën C2 R2
2007 Drapeau : Luxembourg Bob Simon Honda Civic Type R
2006 Drapeau : Luxembourg Yves Lahure Honda Civic Type R
2005 Drapeau : Luxembourg Bob Simon Honda Civic Type R
2004 Drapeau : Allemagne Michael Fröhlich Peugeot 306 S16
2003 Drapeau : Allemagne Michael Fröhlich Peugeot 306 S16
2002 Drapeau : Allemagne Hans-Dieter Djoleff Peugeot 106 XSI
2001 Drapeau : Belgique Jean-Pierre Schneiders Ford Escort 2000RS
2000 Drapeau : Allemagne Peter Schumann Mitsubishi Lancer Evo VI
1999 Championnat annulé
1998 Drapeau : Allemagne Harald Korz Opel Astra
1997 Championnat annulé
1996 Drapeau : Luxembourg Pascal Achen Renault Clio Williams
1995 Drapeau : France Philippe Schatt Peugeot 205 GTI
1994 Drapeau : France Francois Wehrle Renault 5 GT Turbo
1993 Drapeau : Allemagne Reinhardt Veit Opel Kadett GSI 16 V
1992 Drapeau : France Jean Debaude Peugeot 205 Rallye
1991 Drapeau : Suisse Philippe Camandona (copilote Drapeau : Belgique Roger Jamoul) Ford Sierra Cosworth RS
1990 Drapeau : République tchèque Zdenek Pipote Škoda Favorit
1989 Drapeau : Allemagne Egon Wegst Peugeot 205 GTI
1988 Drapeau : France Daniel Hoffner Ford Sierra Cosworth RS

(nb: Francois Wehrle a aussi terminé vice-champion d'Europe amateur en 1993; Uwe Gropp a terminé second en 2012.)

Lien externe