Eugène Mestépès

Eugène MestépèsGaston Mestépès

Naissance 1818
Pau Drapeau de la France France
Décès
Paris Drapeau de la France France
Lieux de résidence Paris
Activité principale Librettiste,
dramaturge,
directeur de théâtre
Style Opérette, opéra-comique

Eugène Gaston Mestépès est un librettiste, dramaturge et directeur de théâtre français, né en 1818 à Pau et mort le [1] à Paris[2].

Biographie

Mestépès est principalement un librettiste d'opérettes et d'opéras-comiques. Ses pièces ont été représentées principalement aux Bouffes-Parisiens (Le Violoneux, Le Roi Boit, Dragonette, Le Duel de Benjamin), au Théâtre-Lyrique (La Demoiselle d’honneur, Maître Griffard, Ondine) et aux Fantaisies-Parisiennes (Les Deux Arlequins).

Il a cependant collaboré à deux grands drames : Christophe Colomb (1861) et Le Coup de Jarnac (1866).

Secrétaire des Bouffes-Parisiens lors de leur installation passage Choiseul, il finit par être associé à François Varcollier pour l’exploitation de ce théâtre, après le départ de Jacques Offenbach. Il était régisseur général de l’Ambigu à sa mort.

Œuvres

  • Le Violoneux, opérette en un acte de Jacques Offenbach, Bouffes-Parisiens,
  • Le Duel de Benjamin, opérette de salon d'Émile Jonas, livret d'Eugène Mestépès, Bouffes-Parisiens, 1855
  • Les Trois Baisers du Diable, opéra fantastique en un acte de Jacques Offenbach, Bouffes-Parisiens,
  • Le Roi Boit, opérette en un acte d'Émile Jonas, livret d'Eugène Mestépès et Adolphe Jaime, Bouffes-Parisiens,
  • Dragonette, opéra-bouffe en un acte de Jacques Offenbach, livret d'Eugène Mestépès et Adolphe Jaime, Bouffes-Parisiens,
  • Maître Griffard, opéra-comique en un acte de Léo Delibes, livret d'Eugène Mestépès et Adolphe Jaime, Théâtre-Lyrique,
  • La Demoiselle d’honneur, opéra-comique en trois actes de Théophile Semet, livret d'Eugène Mestépès et A.-Sébastien Kauffmann, Théâtre-Lyrique,
  • Christophe Colomb, drame en cinq actes et un prologue d'Eugène Mestépès et Eugène Barré, théâtre de la Gaîté,
  • Ondine, opéra-comique en trois actes de Théophile Semet, livret d'Eugène Mestépès et Lockroy, Théâtre-Lyrique,
  • Job et son chien, opérette en un acte d'Émile Jonas, livret d'Eugène Mestépès et Ernest Buffault, Bouffes-Parisiens,
  • Avant la noce, opérette en un acte d'Émile Jonas, livret d'Eugène Mestépès et Paul Boisselot, Bouffes-Parisiens,
  • Les Deux Arlequins, opéra-comique en un acte d'Émile Jonas, Fantaisies-Parisiennes,
  • Le Coup de Jarnac, drame historique en cinq actes d'Eugène Mestépès et Couturier, musique de Fossey, théâtre de la Gaîté,
  • Sylvana , drame lyrique en quatre actes de Carl Maria von Weber, arrangé par Eugène Mestépès, Victor Wilder et Charles Constantin, Théâtre-Lyrique, [3].

Sources

  • Journal pour tous, Paris, 18e année, no 32, vendredi 21 mai 1875, p. 510.

Notes et références

  1. Nécrologie dans Courrier des théâtres, Le Figaro du dimanche 16 mai 1875
  2. Notice d'autorité de la BNF.
  3. notice BnF no FRBNF41891945

Liens externes