Ernst Tugendhat

Ernst Tugendhat
Ernst Tugendhat
Biographie
Naissance
(87 ans)
Brno
Nationalité
Lieux de travail
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Meister Eckhart Prize (en) ()

Ernst Tugendhat (né le 8 mars 1930 à Brno) est un philosophe allemand d'origine tchèque. Influencé par la phénoménologie d'Edmund Husserl et la pensée de Martin Heidegger, il a également été sensible à la philosophie analytique qu'il a contribué à faire connaître en Allemagne. Ses travaux sur l'éthique ont influencé notamment Karl Otto Apel et Jürgen Habermas.

Éléments biographiques

De famille juive, il émigre en Suisse en 1938, puis s'installe à Caracas (Venezuela) en 1941.

Il fait des études classiques à l'université Stanford de 1944 à 1949 et poursuit des études de philosophie à l'université de Fribourg où il obtient son doctorat en 1956. Entre 1956 et 1958 il poursuit des études postdoctorales à l'université de Münster et devient assistant professeur jusqu'en 1964 au Département de philosophie de ce même établissement. Par la suite, il enseigne à l'université du Michigan où il obtient son habilitation en 1966 (thèse intitulée: « Le concept de vérité chez Husserl et Heidegger »).

De 1966 à 1975, Tugendhat est professeur à l'université de Heidelberg. Pour protester contre la situation des universités allemandes durant les années 1970, il quitte son poste pour enseigner au Chili. Il s'installe ensuite à Berlin, où il est professeur émérite à l'Université libre de Berlin. En 1988-1989, il est professeur invité à l'université d'Oxford dans le cadre des John Locke lectures, mais il est contraint d'abandonner en raison de problèmes de santé.

Retraité en 1992, il demeure professeur invité à l'université pontificale catholique du Chili, Santiago (1992−1996), chercheur à l'Institut pour les sciences humaines de Vienne (1996) et professeur invité à l'université Charles de Prague (République tchèque) (1997−1998).

Principales publications (titres originaux)

  • Tí kata tinós. Eine Untersuchung zu Struktur und Ursprung aristotelischer Grundbegriffe, Freiburg i. Br. / München 1958 ; 5e éd. avec une nouvelle préfaceb 2003 (Symposion 2). (ISBN 3-495-48080-3)
  • Der Wahrheitsbegriff bei Husserl und Heidegger, Berlin, 1967.
  • Vorlesungen zur Einführung in die sprachanalytische Philosophie, Frankfurt/Main, 1976.
    • (fr) Conférences sur l'éthique, Traduction de Marie-Noëlle Ryan, Presses universitaires de France, 1998.
  • Selbstbewusstsein und Selbstbestimmung, Frankfurt/Main, 1979.
    • (fr) Conscience de soi et autodétermination, Traduction de Rainer Rochlitz, Armand Collin, 1997.
  • Logisch-semantische Propädeutik (éd. avec Ursula Wolf), Stuttgart, 1983.
  • Probleme der Ethik, Stuttgart, 1984.
  • Nachdenken über die Atomkriegsgefahr und warum man sie nicht sieht, 2. Auflage, Berlin, 1988.
  • Philosophische Aufsätze, Frankfurt/Main, 1992.
  • Ethik und Politik, Frankfurt/Main, 1992.
    • (fr) Être juif en Allemagne. Éthique et politique. Conférences et prises de position des années 1978-1991, Traduit de l'allemand par Rainer Rochlitz, Éditions du Cerf, 1993.
  • Vorlesungen über Ethik, Frankfurt/Main, 1993.
  • Dialog in Leticia, Frankfurt/Main, 1997.
  • Egozentrizität und Mystik. Eine anthropologische Studie, C. H. Beck, München, 2003. (ISBN 3-406-51049-3)
    • (fr) L'homme égocentré et la mystique: Une étude anthropologique, Traduction de Jean-Marc Tétaz, Maison des Sciences de l'Homme, 2010.
  • Anthropologie statt Metaphysik, C. H. Beck, München, 2007. (ISBN 3-406-55678-7)

Liens externes