Ermitage Notre-Dame-de-Vie d'Argelès-sur-Mer

Ermitage Notre-Dame-de-Vie d'Argelès-sur-Mer
Ermitage Notre-Dame-de-Vie (Argelès-sur-Mer) 2018 06.jpg
Présentation
Type
Localisation
Adresse
Altitude
134 m
Coordonnées
42° 31′ 44″ N, 2° 59′ 59″ E
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte des Pyrénées-Orientales
voir sur la carte des Pyrénées-Orientales
Red pog.svg

L'ermitage Notre-Dame-de-Vie (en catalan : Nostra Senyora de Vida) est un sanctuaire religieux situé au sud-ouest de la commune française d'Argelès-sur-Mer, sur le massif de la Massane, à environ 130 m d'altitude.

Localisation

L'ermitage se dresse sur les flancs du massif des Albères, dans la région du Roussillon, dans l'extrême Est des Pyrénées. Il se situe à proximité immédiate de la chapelle Saint-Jérôme. Le site, situé sur une colline, offre une vue dominante sur la plaine du Roussillon.

Toponymie

Le site est mentionné en 1293 sous le nom de Castrum Magdalena, puis en 1312 comme ecclesia Sanctae Mariae Magdalenae. En 1688 apparait le nom de Hermita de Sancta Magdalena[1]. À partir de la fin du XVIIe siècle, on rencontre les formes Mare de Déu de Vida et Nostra Senyora de Vida[2].

Histoire

Sans être aussi ancien que la petite chapelle de Saint-Jérôme située quelques mètres plus bas, l'ermitage possède encore des fondations et certains murs particulièrement épais remontant au XIIe siècle. Sans doute remanié plusieurs fois, l'actuel édifice est notamment en partie reconstruit en 1666[3].

D'abord dédié à sainte Madeleine, le site est ensuite dédié à sainte Marie au XVIIe siècle, à la suite de périodes d'importantes épidémies en Roussillon[2].

Encore au XXe siècle, l'ermitage est un lieu d'importants aplecs (rendez-vous religieux et festifs de pèlerins)[4].

Architecture

Voir aussi

Bibliographie

  • Roland Serres-Bria, Le Patrimoine du Roussillon, Perpignan, Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, , 282 p. (ISBN 9782954270029)
  • Roland Serres-Bria, Les Ermitages du Roussillon et leurs ermites, vol. CX, Perpignan, Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, , 191 p.

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Serres-Bria 2003, p. 175
  2. a et b Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  3. Roland Serres-Bria, Le Patrimoine du Roussillon, Perpignan, Société agricole, scientifique et littéraire des Pyrénées-Orientales, , 282 p. (ISBN 9782954270029)
  4. Guide du Roussillon et de l'Andorre : touristique, historique, social, économique, Perpignan, Sud Roussillon, , 286 p.