Erik Killmonger

N'Jadaka
Personnage de fiction apparaissant dans
Black Panther.

Alias Erik Killmonger
Origine Wakanda
Arme favorite Arme à feu en vibranium, épée, lance
Taille 1,98 m[1]
Ennemi de La Panthère noire

Créé par Don McGregor
Rich Buckler
Interprété par Michael B. Jordan
Films Black Panther
Première apparition Jungle Action #6
(septembre 1973)
Éditeurs Marvel Comics

N'Jadaka, alias Erik Killmonger est un super-vilain évoluant dans l'univers Marvel de la maison d'édition Marvel Comics. Créé par le scénariste Don McGregor et le dessinateur Rich Buckler, le personnage de fiction apparait pour la première fois dans le comic book Jungle Action (vol. 2) #6 en septembre 1973.

Le personnage est l'un des ennemis jurés de T'Challa, alias la Panthère noire.

Au cinéma, le personnage est interprété par l'acteur Michael B. Jordan dans le film Black Panther (2018).

Historique de la publication

Erik Killmonger apparaît pour la première fois dans l'histoire « Panther's Rage », initialement parue dans Jungle Action (vol. 2) #6-8 de septembre 1973 à janvier 1974, créé par l'auteur Don McGregor et le dessinateur Rich Buckler.

Le personnage apparaît par la suite dans Jungle Action (vol. 2) #12-18 (novembre 1974-novembre 1975), Iron Man Annual #5 (1982), Over the Edge #6 (avril 1996), Black Panther (vol. 3) #13 (décembre 1999), #15-16 (février-mars 2000), #18-21 (mai-août 2000), Deadpool #44 (septembre 2000), Black Panther (vol. 3) #23-25 (oct.-décembre 2000), #60 (juillet 2003) et Black Panther (vol. 4) #35-38 (mai-septembre 2008).

Erik Killmonger apparaît dans une entrée dans le livre de référence All-New Official Handbook of the Marvel Universe AZ #6 (2006).

Biographie du personnage

Origines

Originaire du Wakanda, Killmonger nait sous le nom de N'Jadaka. Quand le super-vilain Ulysses Klaw et ses mercenaires attaquent le Wakanda, ils pressent le père de N'Jadaka de les aider. Une fois la défaite de Klaw consommée, le père de N'Jadaka meurt et sa famille est exilée.

N'Jadaka finit à Harlem dans la ville de New York. Il nourrit une haine contre le super-vilain et T'Chaka, le roi qui l'a exilé. Il change son nom pour Erik Killmonger et étudie au Massachusetts Institute of Technology (MIT), désespérant de venger la mort de son père.

Il contacte finalement le roi T'Challa (fils de T'Chaka) et est rapatrié au Wakanda, s'installant dans un village qui changera plus tard son nom en « N'Jadaka Village » en son honneur. Il devient un subversif, caressant l'espoir de débarrasser le Wakanda de ce qu'il nomme des influences culturelles « colonialistes blanches » et de rendre entièrement le pays à ses anciennes voies.

Il profite alors des absences fréquentes de la Panthère noire (T'Challa) en Amérique avec les Vengeurs pour organiser un coup d'État, avec l'aide du Baron Macabre. Killmonger est vaincu et tué, jusqu'à ce que le Mandarin réclame son corps.

Résurrection

En utilisant ses anneaux, le Mandarin parvient à faire revenir Killmonger à la vie.

Killmonger retourne voir son amante et alliée, Madame Slay, puis les deux partenaires complotent pour tuer la Panthère noire. Pendant que Tony Stark visite le Wakanda, Madame Slay drogue Jim Rhodes, garde du corps de l'industriel, et l'emmène prisonnier. Croyant avoir tué la Panthère noire, Killmonger blâme Rhodes et Stark de cet assassinat afin de susciter le ressentiment et des Wakandais. Toutefois, le roi du Wakanda revient et révèle qu'il avait truqué sa mort en utilisant un LMD, sosie robotique. Le héros vainc Killmonger. Le Mandarin retire alors sa bague, et Killmonger redevient un squelette inanimé.

Ultérieurement, les disciples de Killmonger ressuscitent à nouveau leur chef. Celui-ci se heurte à T'Challa à de nombreuses reprises.

Prise de contrôle du Wakanda

Dans la foulée de la tentative de renversement de Wakanda par le sorcier Rehendend Achebe, alors que T'Challa est absent et que le pays est laissé à son régent Everett Ross, Killmonger tente de prendre le contrôle du pays par l'intermédiaire de son économie, forçant T'Challa à l'arrêter. Les deux ennemis s'affrontent dans un combat rituel vicieux sur le droit de gouverner le pays. Killmonger réussit finalement à vaincre T'Challa et à obtenir le statut de Panthère noire.

Il garde le contrôle du Wakanda pendant un certain temps et tente même d'hériter du statut de T'Challa au sein des Vengeurs. Cependant, alors qu'il subit le rite d'ascension nécessaire pour cimenter sa position, son corps réagit violemment à l'herbe en forme de cœur qu'il doit consommer : elle est toxique pour tout être autre que la lignée royale. Plutôt que le laisser mourir, T'Challa épargne son rival. Killmonger est finalement sorti du coma, reprenant ainsi sa position de chef sur le Wakanda.

Il se rend à New York et contacte Kasper Cole, un policier du centre-ville déguisé en Panthère noire pour l'aider avec des cas[Quoi ?], et tenté de le gagner en tant qu'allié (et T'Challa) en lui offrant une version tamponnée de l'herbe en forme de cœur de la Panthère et aider à trouver le fils kidnappé de son superviseur. En échange, il devait abandonner l'identité de la Panthère noire et prendre celle d'un acolyte du panthère White Tiger, et devait une faveur à Killmonger. Tandis que Kasper accepte, il utilisa ses nouvelles capacités améliorées avec des herbes pour retrouver le garçon par lui-même afin d'éviter de devoir à Killmonger une dette impayable.

T'Challa est de nouveau le seul dirigeant du Wakanda quand Killmonger refait surface et prend le contrôle du pays voisin, le Niganda. Lors d'un duel ultérieur avec T'Challa, Killmonger est tué par Monica Rambeau, qu'il avait précédemment capturé et emprisonné. Le jeune fils de Killmonger est vu pour la dernière fois jurer vengeance contre la Panthère noire, tout comme T'Challa l'avait fait des années plus tôt après la mort de son propre père.

Pouvoirs et capacités

Erik Killmonger est un expert en arts martiaux. C'est également un habile tacticien.

Apparition dans d'autres médias

Cinéma

Erik Killmonger apparaît dans le film Black Panther (2018) où il est interprété par Michael B. Jordan. Dans cette version, il s'agit d'un soldat noir américain nommé Erik Stevens qui a gagné le surnom « Killmonger » (« qui répand la tuerie ») en raison de ses nombreux ennemis tués. Stevens est le fils de N'Jobu, frère de T'Chaka, le dirigeant du Wakanda. N'Jobu vivait avec son fils aux États-Unis mais trouva la mort lors d'une confrontation dans son appartement d'Oakland avec T'Chaka, après avoir volé du vibranium.

Une fois adulte, Killmonger complote pour ravir le trône à T'Challa, fils de T'Chaka, en vue de réaliser le plan de son père en fournissant des armes wakandaises aux personnes d'ascendance africaine, disséminées dans le monde entier. Pour ce faire, Erik parvient à la frontière du Wakanda avec le corps d'Ulysses Klaue qu'il a assassiné, pour que la tribu de la Porte, gardienne des frontières, lui apporte son soutien. Il approche ainsi le roi T'Challa et le défie en duel. Bien que Killmonger semble parvenir à tuer T'Challa, celui-ci survit et se représente devant Killmonger, décidé à lui barrer la route. Killmonger refuse de relever le défi et invalide ainsi immédiatement sa prétention au trône. Une partie de la garde royale se retourne contre lui et tente de le neutraliser, tandis qu'une autre partie va aider le roi face aux tribus rebelles.

Durant l'insurrection qui en résulte, la tribu frontalière alliée de Killmonger est vaincue, tandis que Killmonger lui-même est mortellement blessé par T'Challa. Il emmène Killmonger à la sortie de la mine, d'où ils peuvent admirer un coucher de soleil sur le Wakanda, que le père de Killmonger avait décrit comme le plus beau du monde. Avant de mourir, Killmonger demande à T'Challa de jeter son corps dans l'océan, afin de retrouver ses ancêtres esclaves qui s'étaient jetés en mer plutôt que de vivre enchaînés.

Jeux vidéo

  • Le personnage apparaît comme un personnage jouable dans le pack DLC Black Panther pour Avengers de Lego Marvel[Lequel ?].
  • Il apparaît comme un personnage jouable dans Lego Marvel Super Heroes 2, doublé par Damian Lynch.
  • Erik Killmonger, comme vu dans le film Black Panther, apparaît comme un personnage jouable dans Marvel: Future Fight.
  • Erik Killmonger, comme vu dans le film Black Panther, apparaît comme un personnage jouable dans Marvel: Contest of Champions.

Musique

Erik Killmonger est mentionné dans la chanson King's Dead de la bande originale du film Black Panther(2018). La chanson est composée par les rappeurs Jay Rock, Kendrick Lamar et Future.

Notes et références

  1. « Encyclopédie de Killmonger » (consulté le 3 juin 2018)

Liens externes