Emil Theodor Kocher

Emil Theodor Kocher
Portrait de Emil Theodor Kocher
Biographie
Naissance
à Berne
Décès (à 75 ans)
à Berne
Enterrement Bremgartenfriedhof ()
Thématique
Formation Université de Berne
Profession Médecin, professeur d'université (), chirurgien (en) et physiologiste ()
Employeur Université de Berne
Distinctions Prix Nobel de physiologie ou médecine ()
Membre de Académie royale des sciences de Suède et Zofingue

Emil Theodor Kocher ( à Berne, Suisse) est un chirurgien suisse qui a étudié la physiologie de la glande thyroïde et a créé la chirurgie des goitres. Il est lauréat du prix Nobel de physiologie ou médecine de 1909 « pour ses travaux sur la physiologie, la pathologie et la chirurgie de la glande thyroïde[1] ».

Biographie

Il étudia à Zurich, Berlin, Londres et Vienne. Il obtint son doctorat à Berne en 1865. En 1872, il succéda à Georg Albert Lucke comme professeur ordinaire de chirurgie et directeur de la clinique chirurgicale de l'université de Berne. Il est l'inventeur de la méthode pour la guérison du goître par l'intervention chirurgicale, mais sans l'ablation de la glande, située au milieu de cette tumeur. Il a publié sur beaucoup d'autres sujets que la glande thyroïde, notamment sur l'hémostase, les traitements antiseptiques, les maladies nosocomiales, les blessures par arme à feu, la chirurgie abdominale et sur le crétinisme (toujours répandu dans certaines vallées suisses).

Il a inventé les pinces à griffe qui portent son nom.

Notes et références

  1. (en) « for his work on the physiology, pathology and surgery of the thyroid gland » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physiology or Medicine 1909 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 21 novembre 2010

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la fondation Nobel (le bandeau sur la page comprend plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par la personne lauréate — le Nobel Lecture — qui détaille ses apports)
  • Notices d'autorité :
  • Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes : Base de données des élites suisses • Dictionnaire historique de la Suisse • Encyclopædia Britannica • Encyclopædia Universalis • Gran Enciclopèdia Catalana • Swedish Nationalencyklopedin • Store norske leksikon
  • Ressources relatives à la recherche :
    • Académie royale de médecine de Belgique
    • Collège royal de chirurgie
    • (en) Who Named It?