Emanuel Cleaver

Emanuel Cleaver
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
En fonction depuis le
(17 ans, 10 mois et 10 jours)
Élection 2 novembre 2004
Réélection 7 novembre 2006
4 novembre 2008
2 novembre 2010
6 novembre 2012
4 novembre 2014
8 novembre 2016
6 novembre 2018
3 novembre 2020
Circonscription 5e district du Missouri
Législature 109e au 117e congrès
Prédécesseur Karen McCarthy 
51e maire de Kansas City
Mai 1991[Quand ?]Mai 1999[Quand ?]
Prédécesseur Richard L. Berkley 
Successeur Kay Barnes 
Biographie
Nom de naissance Emanuel Cleaver II
Date de naissance (78 ans)
Lieu de naissance Waxahachie (Texas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Prairie View A&M University 
Saint Paul School of Theology 
Religion Méthodisme
Site web cleaver.house.gov

Emanuel Cleaver II, né le à Waxahachie dans le Texas, est un pasteur méthodiste, un militant des droits civiques et un homme politique américain, il a été le premier maire afro-américain de la ville de Kansas City et depuis 2005 il siège à la Chambre des représentants des États-Unis comme représentant du 5e district du Missouri sous l'étiquette du Parti démocrate et de 2011 à 2013 il est élu pour présider le Caucus noir du Congrès.

Biographie

Jeunesse et formation

Emmanuel Cleaver grandit à Waxahachie une petite ville du comté d'Ellis, près de Dallas dans une maison qui était une ancienne case pour les esclaves. En 1963, après la fin de ses études secondaires à la Booker T. Washington High School de Wichita Falls, il est accepté à la Prairie View A&M University , où il obtient son baccalauréat universitaire en sociologie (licence) en 1968. Puis il est admis au séminaire méthodiste la Saint Paul School of Theology  à Kansas City dans le Missouri pour devenir pasteur. Il obtient le Master of Divinity  (maîtrise de théologie) en 1972. Il est également membre de la fraternité afro-américaine inter-universitaire Alpha Phi Alpha à laquelle il rendra hommage au Congrès lors de son centième anniversaire en 2019[1],[2],[3],[4]. Durant ses études à Kansas City il participe à la fondation de la branche locale de la Conférence du leadership chrétien du Sud[5],[6].

Carrière

Il est le pasteur de l'église méthodiste unie St. James de Kansas City 1972 à 2009. Il y anime des émissions radiodiffusées.

Au début des années 1970, il se présente sans succès à plusieurs primaires démocrates pour être élu à la Chambre des représentants du Missouri et au conseil municipal de Kansas City, dans le Missouri[7]. À partir de 1979, il est élu au conseil municipal de la ville[8]. En 1991, il est élu maire de Kansas City avec 53 % des voix face à Bob Lewellen. Il est le premier Afro-Américain élu à ce poste[9]. Réélu pour un second mandat en 1995, il reste maire jusqu'en 1999[8].

En 2004, il se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 5e district du Missouri, autour de Kansas City. Il remporte la primaire démocrate avec environ 60 % des suffrages face à Jamie Metzel [10]. Il est élu représentant avec 55,2 % des voix face à la républicaine Jeanne Patterson (42,1 %)[7].

En 2006 et 2008, il est réélu avec environ 64 % des suffrages face à Jacob Turk. Lors des trois élections suivantes, il affronte à nouveau Turk et des candidats libertariens, il se fait réélire avec 53,3 % des voix en 2010, 60,5 % en 2012 et 51,6 % en 2014[7].

Appartenance

Emmanuel Cleaver est membre de la National Association for the Advancement of Colored People (NAACP)[11], après avoir fait partie des fondateurs de la Conférence du leadership chrétien du Sud de Kansas City, il reste membre du bureau[12],[1],[6], il remplit deux mandats comme président de la National Conference of Black Mayors [13], il fait également partie du Comité national démocrate[1],[14],[15].

Vie personnelle

Emmanuel Cleaver est l'époux d'une psychologue et militante des droits civiques Dianne, le couple a donné naissance à quatre enfants : Evan Donaldson, Emanuel III, Emiel Davenport, Marissa Dianne[16],[1],[17],[18].

Positions politiques

Il soutient Hillary Clinton lors des primaires présidentielles démocrates de 2008 et 2016[19].

Notes et références

  1. a b c et d (en-US) « Emanuel Cleaver Ii | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le )
  2. (en-US) « Biographical Directory of the U.S. Congress - Retro Member details », sur bioguideretro.congress.gov (consulté le )
  3. (en-US) « Congressional Record Extensions of Remarks Articles », sur www.congress.gov (consulté le )
  4. (en-US) « ‘Did you not know that he was my brother?’: Alpha Phi Alpha in Congress », sur Roll Call (consulté le )
  5. (en-US) « Naming Kansas City’s historical boulevard in voter’s hands November 5th », sur Northeast News, (consulté le )
  6. a et b (en-US) Bunthay Cheam, « Emanuel Cleaver (1944- ) », sur Black Past, (consulté le )
  7. a b et c (en) « Rep. Emanuel Cleaver II, D-Mo. », Member Profile Page, sur Roll Call (consulté le ).
  8. a et b (en) « CLEAVER, Emanuel, II, (1944 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le ).
  9. (en) William Robbins, « Old Outpost of Slavery Joins Era of Black Mayor », sur The New York Times, (consulté le ).
  10. (en) Office of History and Preservation, Black Americans in Congress, 1870-2007, Washington, U.S. Governement Printing, , 803 p. (ISBN 978-0-16-080194-5, lire en ligne).
  11. (en-US) « NAACP | NAACP Partners with AMC Networks for Black History Month », sur NAACP, (consulté le )
  12. (en-US) « ABOUT US | SCLC Greater Kansas City Chapter | Kansas City », sur sclcgkc (consulté le )
  13. (en-US) « Bio Reverened Emanuel Cleaver II », sur govinfo.library.unt.edu (consulté le )
  14. (en-US) « Rep. Emanuel Cleaver Ditches Prepared Speech and Takes DNC to Church », sur www.colorlines.com, (consulté le )
  15. (en-US) « Representative Emanuel Cleaver Remarks at Democratic National Convention | C-SPAN.org », sur www.c-span.org (consulté le )
  16. (en-US) « Emanuel Cleaver », sur www.nndb.com (consulté le )
  17. (en-US) « Dianne Cleaver – I Speak Life » (consulté le )
  18. (en-US) « Urban Neighborhood Initiative names Dianne Cleaver as first executive director », sur www.bizjournals.com (consulté le )
  19. (en) Steve Kraske, « TheChat: Emanuel Cleaver ready to hop on board Hillary 2016 », sur The Kansas City Star, (consulté le ).

Liens externes