Elspeth Howe

Elspeth Howe
Image dans Infobox.
Elspeth Howe en 2018.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Présidente du conseil d'administration
Broadcasting Standards Commission ()
-
Présidente du conseil d'administration
Broadcasting Standards Council ()
-
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Idlicote (en)
Nom de naissance
Elspeth Rosamund Morton Shand
Nationalité
Formation
Wycombe Abbey School (en)
Royal High School, Bath (en)
London School of Economics
Activité
Père
Philip Morton Shand (en)
Mère
Sybil Mary Sissons ()
Conjoint
Enfants
Caroline Howe ()
Alexander Howe ()
Amanda Howe ()
Autres informations
Distinction

Elspeth Rosamund Morton Howe, baronne Howe d'Idlicote, CBE (née Shand le et morte le 22 mars 2022[1]) est une pair à vie britannique crossbencher, membre de la Chambre des lords qui a occupé de nombreux postes dans la vie publique.

En tant que veuve de Geoffrey Howe, elle était autrefois connue sous le nom de Lady Howe d'Aberavon avant de recevoir une pairie à part entière.

Biographie

Elspeth Howe est la fille de l'écrivain Philip Morton Shand  et de sa quatrième épouse, Sybil Mary Shand (née Sissons, anciennement Mme. Slee). En tant que telle, elle est une demi-tante de Camilla, duchesse de Cornouailles (née Shand, anciennement Parker Bowles), dont le père, Bruce Shand, est fils de P. Morton Shand par un précédent mariage.

Elspeth Shand fait ses études à Wycombe Abbey, une école privée de premier plan pour filles, et à la London School of Economics[2].

Elspeth Howe est vice-présidente de la Commission pour l'égalité des chances de 1975 à 1979. Elle est ensuite nommée présidente de la Commission des normes de radiodiffusion. Dans les honneurs du Nouvel An 1999, elle est nommée Commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE). Lady Howe est juge de paix à Londres de 1964 jusqu'à sa retraite du banc en 2002. Elle siège au tribunal pour adolescents de Camberwell, où elle est présidente de banc.

Le à l'âge de 69 ans, elle est faite pair de vie, comme « baronne Howe Idlicote », de Shipston-on-Stour dans le comté de Warwickshire, dans son propre droit, devenant l'une des premiers pairs du peuple. Elle et son mari sont l'un des rares couples dont chacun a une pairie à part entière. Ayant déjà été dénommée Lady Howe du fait de la chevalerie de son mari puis de sa pairie, on a plaisanté lorsqu'elle a reçu sa propre pairie qu'elle était « une, deux, trois fois une Dame ».

Elspeth Howe quitte le Parlement le [3].

Famille

Elle épouse l'homme politique Geoffrey Howe en 1953 et a trois enfants, Caroline (Cary), et des jumeaux, Amanda et Alec.

Références

  1. (en) [1], sur gbnews.uk
  2. « Elspeth Rosamund Morton Shand, Baroness Howe of Idlicote », The Peerage (consulté le )
  3. « Baroness Howe of Idlicote », UK Parliament (consulté le )

Liens externes