Elsa Pataky

Elsa Pataky
Elsa Pataky
Description de cette image, également commentée ci-après
Elsa Pataky au festival de Cannes 2008.
Nom de naissance Elsa Lafuente Medianu
Naissance (46 ans)
Madrid, Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnole
Profession Actrice
Films notables Fast and Furious (5 à 8)
Séries notables La Famille Serrano

Elsa Lafuente Medianu, dite Elsa Pataky, née le à Madrid, est une actrice espagnole.

Elle est notamment connue mondialement pour son interprétation d'Elena Neves dans la série de films Fast and Furious.

Biographie

Jeunesse

Née à Madrid, Elsa Lafuente Medianu est l'enfant unique de José Francisco Lafuente, un biochimiste espagnol, et de Christina Medianu, une journaliste d'origine roumaine[1]. Elsa va à l'université de San Pablo FEU et y étudie le journalisme. En même temps, elle suit des cours de comédie.

C'est son grand-père maternel, un acteur roumain, qui lui fait découvrir le métier d'acteur[2].

Elle parle couramment l'espagnol, le roumain, le français, l'anglais et l'italien[3].

L'actrice fait ses débuts de comédienne comme membre du groupe de théâtre de Madrid, Trotte Maraca de Angel Gutiérrez.

Débuts d'actrice en Espagne (1997-2004)

En 1997, elle enchaîne avec des apparitions dans des séries télévisées espagnoles : entre 1997 et 1998, elle se fait connaître du grand public national en jouant dans la telenovela pour adolescents, Al salir de clase . Elle tente ensuite de se diversifier : en 1999, elle joue dans dix épisodes de la comédie Tio Willy, puis dans le thriller Souvenirs mortels, d'Álvaro Fernández Armero, mené par Fele Martínez.

Et en 2000, elle passe au cinéma, après deux épisodes de Hospital Central, elle joue dans le drame Tatawo et est l'une des têtes d'affiche de la comédie Menos es más.

Elle intègre ensuite le casting d'une nouvelle série télévisée, co-produite par la France, l'Espagne et le Royaume-Uni, Tessa à la pointe de l'épée. Le programme est cependant arrêté au bout d'une seule saison.

Elle retourne donc à des projets nationaux : en 2001, elle tient un petit rôle dans le drame Sans nouvelles de Dieu, porté par Penelope Cruz et Victoria Abril, et tient l'un des rôles principaux de la comédie familiale Noche de reyes.

En 2002, elle est de nouveau l'une des têtes d'affiche d'une comédie, Peor imposible, ¿qué puede fallar?, puis du téléfilm de science-fiction Clara, écrit et réalisé par Antonio Cuadri. Enfin, elle apparaît dans un épisode de la série romantique Paraíso.

L'année suivante la voit enchaîner plusieurs projets dans un registre comique : un épisode de la série comique 7 vidas, le premier rôle féminin de la comédie horrifique Beyond Re-Animator, puis des rôles principaux dans la comédie d'action El Furgón et la comédie chorale Atraco a las 3... y media. Enfin, elle joue dans onze épisodes de la populaire série familiale La Famille Serrano.

Progression à l'international (2004-2008)

Elsa Pataky en 2007.

En 2004, elle est à l'affiche du drame horrifique L'Enfer des loups, puis parvient à décrocher un rôle dans un projet français, la comédie Iznogoud, aux côtés de Jacques Villeret et de Michaël Youn.

En 2005, elle fait ses adieux à l'Espagne avec deux projets : pour la première fois, elle est la tête d'affiche d'un film, la comédie indépendante Ninette, et participe au téléfilm d'horreur Conte de Noël. Enfin, elle est choisie pour annoncer le Guide gastronomique Campsa 2005.

L'année suivante, elle fait ses débuts à Hollywood dans la comédie fantastique Des serpents dans l'avion, portée par Samuel L. Jackson. En 2007, elle fait partie du casting de la comédie chorale romantique italienne Manuale d'amore 2 (Capitoli successivi).

L'année 2008 la voit tenir le premier rôle féminin du drame péruvien Máncora, puis du thriller français Skate or Die. Elle revient en Espagne pour l'un des rôles principaux de la comédie fantastique Santos. Elle fait aussi une courte apparition dans la grosse production française Astérix aux Jeux olympiques.

Installation à Hollywood (années 2010)

En 2009, elle s'installe aux États-Unis : elle partage l'affiche du thriller horrifique Giallo avec Adrian Brody et Emmanuelle Seigner, sous la direction de Dario Argento. Elle joue aussi aux côtés de Thomas Jane et Ving Rhames dans le polar Fais-leur vivre l'enfer, Malone !, de Russell Mulcahy.

L'année 2010 la voit évoluer dans le biopic Mr. Nice, écrit et réalisé par Bernard Rose. Puis être la tête d'affiche d'un drame espagnol glamour, Di Di Hollywood. Tous ces projets américains passent inaperçus.

Mais en 2011, elle se fait connaître d'une audience mondiale en prêtant ses traits à une inspectrice de police brésilienne dans le blockbuster Fast and Furious 5, de Justin Lin. Elle reprend son rôle d'Elena Neves dans les suites sorties en 2013 : (Fast and Furious 6), 2015 (Fast and Furious 7), et en 2017 (Fast and Furious 8).

Ses autres projets américains passent inaperçus : le polar Where the Road Meets the Sun (2011), le thriller d'action Deadly Game (2013), le drame indépendant The Wine of Summer (2013).

En 2018, elle tient un rôle secondaire dans le film de guerre Horse Soldiers, dont son mari Chris Hemsworth est la tête d'affiche. La même année, elle tourne une nouvelle série pour la plateforme Netflix, Tidelands, tournée en Australie.

Vie personnelle

De 2004 à 2006, elle est la compagne de Michaël Youn, qu'elle a rencontré sur le tournage de Iznogoud. Elle vit ensuite trois ans avec l'acteur Adrien Brody[4], puis a une liaison avec l'acteur Olivier Martinez.

Depuis , Elsa Pataky est en couple avec l'acteur australien Chris Hemsworth. Au bout de cinq mois de relation, ils se marient le [5]. Ensemble, ils ont trois enfants : une fille, India Rose, et des jumeaux, Tristan et Sasha Hemsworth. Toute la famille habite à Byron Bay en Australie[6].

Filmographie

Cinéma

Télévision

Autres

  • 2005 : Arquitectura efímera deconstruida(vidéo), segment Retorciendo palabras

Distinctions

Nominations

  • 2018 : Festival de cine de Zaragoza de la meilleure actrice dans un court-métrage comique pour Gioseppo Woman: Spy Games (2018).

Récompenses

  • Festival de cine de Zaragoza 2005 : Lauréate du Trophée de la meilleure jeune talent.
  • 2011 : Yoga Awards de la pire actrice espagnole dans un drame romantique pour Di Di Hollywood (2010).

Voix françaises

Notes et références

Liens externes