Elisabeth Borchers

Elisabeth Borchers
Biographie
Naissance

Homberg (Duisbourg) (en)
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Membre de
Genres artistiques
Poésie, littérature pour enfants (en)
Distinctions

Elisabeth Borchers, née le à Homberg (Rhénanie-du-Nord-Westphalie) et morte le à Francfort-sur-le-Main, est un écrivain allemand[1].

Biographie

Elle est poétesse, autrice de nouvelles et de livres pour enfants et traductrice.

Elle est lauréate du prix Friedrich Hölderlin en 1986. Elle est membre de l'Académie allemande pour la langue et la littérature, de l'Académie des sciences et des lettres de Mayence et du PEN club allemand.

Œuvres traduites en français

  • Lettres à Sarah [« Briefe an Sarah »], ill. de Wilhelm Schlote, trad. de Gilberte Lambrichs, Paris, Éditions Gallimard, 1978, 31 p. ((notice BnF no FRBNF34601805))
  • Le Livre de tous les jours. Des vacances, des anniversaires et des fêtes, mon premier agenda [« Das Sehr nützliche Merk-Buch für Geburtstage »], Paris, Éditions Gallimard, coll. « Découverte cadet », 1983, 125 p. ( (ISBN 2-07-039514-6))
  • La Maison rouge dans une petite ville [« Das Rote Haus in einer kleinen Stadt »], ill. de Günther Stiller, trad. de Noémi, Paris, Éditions Syros, coll. « Raconte », 1988, 27 p. ( (ISBN 2-86738-269-6))

Notes et références

  1. « Lyrikerin: Elisabeth Borchers ist tot - SPIEGEL ONLINE », sur Spiegel Online, (consulté le 29 octobre 2013)

Liens externes