East African Currency Board

East African Currency Board
East African Currency Board
Histoire
Fondation
Dissolution
Cadre
Type
Pays
Pièces d’un cent et d’un shilling est-africain, frappées en 1952.
Pièce d’un shilling est-africain, frappée en 1925, côté pile.
Pièce d’un shilling est-africain, frappée en 1925, côté face.

L’East African Currency Board (EACB) ou Bureau de la monnaie est-africaine est un organisme chargé d’émettre et de superviser la monnaie des colonies britanniques en Afrique orientale britannique de 1919 à 1966. Sa fondation fait suite à la prise de contrôle par le Royaume-Uni sur le Tanganyika allemand à la fin de la Première Guerre mondiale. À l’origine, sa compétence portait sur les territoires de l’Ouganda, du Kenya et du Tanganyika, rejoints en 1936 par Zanzibar.

Le rôle principal de l’EACB fut d’assurer la parité entre le shilling est-africain et le shilling britannique, en fournissant suffisamment de sûretés en livre au shilling. Ses locaux étaient situés au 4 Millbank à Londres. Le bureau fut remplacé par les banques centrales indépendantes de l’Ouganda, du Kenya et de la Tanzanie en 1966[1].

Références

  1. (it) Mauri, Arnaldo, The Currency Board and the Rise of Banking in East Africa, University of Milan, (DOI 10.2139/ssrn.975030, lire en ligne)